Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Port-Au-Prince"

Correspondant coopération décentralisée
Jérôme PENNEC
Courriel : jerome.pennec[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BONNEAU
Courriel : laurent.bonneau[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Phase 2 d’un projet de traitement des déchets prévu sur une durée de 3 ans
Année de première signature de la convention
2017
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2022
Contexte
Le projet se situe en Haïti, classé selon le PAM (Programme Alimentaire Mondial) comme un des pays les moins avancés et le pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental. Il est classé à la 146ème place selon l’IDH du PNUD. Ce pays présente un taux de pauvreté massif et structurel provoqué par des décennies d’instabilité politique et de crises socio-économiques aiguëes. La pauvreté est généralisée (77% de la population vit avec moins de 2$ USD par jour), et atteint ses plus grands niveaux dans le milieu rural (88% avec moins de 2$ USD par jour) où vit 63% de la population. De fait, la population a un accès presque nul aux services de base que sont l’eau potable, l’assainissement, les transports, l’éducation ou la santé. La commune de Marigot n’échappe en rien à cette règle. Les données fournies par le Conseil National de la Sécurité Alimentaire, CNSA, dans le département du Sud-Est, sur l’insécurité alimentaire et la vulnérabilité des populations montrent que la commune de Marigot se trouve dans une situation vulnérable.
La problématique des déchets fait apparaître régulièrement de nombreux cas de pollution aquatique et d’insalubrité pour les populations. Les emballages plastiques sont maintenant devenus un fléau qui envahit les plages devenues totalement inaccessibles, pollue l’esthétisme des rivières et des zones forestières et agricoles, sans parler de la pollution urbaine.

Les déchets ne sont pas les seuls en cause, aujourd’hui par exemple, en raison de l’absence d’une politique de protection environnementale, la superficie des espaces boisés recule à un rythme vertigineux provoquant la disparition lente des espaces naturels, augmente le risque d’appauvrissement des nappes et cause une accélération de l’érosion et des mouvements de terrain. De plus, face à une croissance continue de sa population et de ses activités, la commune de Marigot souhaite à terme traiter sa problématique environnementale de façon globale.

Ainsi, eu égard à la dégradation accélérée du cadre physique de la commune, la protection de l’environnement devient un enjeu majeur pour son développement. Fort de ces constats, l’administration communale de Marigot, se trouve dans une situation incontournable de recourir rapidement à une solution durable afin de répondre à cette problématique environnementale. C’est ainsi que la mairie de Marigot avec l’appui du Département de la Vienne a souhaité répondre à l’appel à propositions lancé par le gouvernement français afin de trouver des moyens financiers et techniques pour mettre en place ce projet.
Historique
La mairie de Marigot, a depuis 2009, une coopération avec l’Association Vienne Haïti Solidarité soutenue par la communauté de communes du pays Loudunais dans le département de la Vienne. Cette coopération a contribué à plusieurs réalisations dans la commune de Marigot telles que :
1) L’aménagement de l’école Fanny Lefebvre à Macary,
2) L’installation d’une salle de technologie de l’informatique au Lycée Henry Christophe de Marigot,
3) La construction d’un centre de santé à Macary,
4) L’initiation d’un projet de gestion de déchets. Face à l’afflux de déchets plastiques, la mairie de Marigot et l’Association Vienne Haïti Solidarité ont décidé avec les moyens qu’ils avaient de débuter une campagne de sensibilisation dans le centre bourg de Marigot. Cette démarche avait donné de très bons résultats malheureusement ralentie par des changements politiques au niveau de la commune.

C’est en décembre 2017 à l’occasion des Assises Franco Haïtiennes qui se sont tenues à Port au Prince, que le président du Département de la Vienne a souhaité reprendre cette coopération pour le compte du Département et signer officiellement une convention avec la mairie de Marigot et ainsi s’investir poursuivre des projets déjà entrepris et lancer des projets innovants tel que le traitement des déchets.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Répondre à une problématique de santé publique et à la menace environnementale dont fait face la commune de Marigot

Objectifs en France :
Développer le principe de réciprocité au sein de la coopération franco-haïtienne
Participer à une action environnementale forte dans un territoire vulnérable
Description détaillée du partenariat
L’origine de ce projet fait suite à un ensemble de constats établis entre les partenaires locaux et internationaux. Il était aussi soutenu par la volonté de la Mairie de Marigot de sortir de sa situation de vulnérabilité et de profiter de sa situation géographique en bordure de la mer des Caraïbes pour envisager un avenir économique dans le tourisme. L’objectif est de mettre en place un projet efficient afin d’assurer une gestion efficace des déchets de la commune de Marigot, d’abord sur un périmètre réduit puis sur l’ensemble de la commune.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Mairie de Marigot
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental de la Vienne
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires seront les habitants du bourg de Marigot (environ 20 000 habitants) en ciblant prioritairement les zones de marché et du port, les plus génératrices de déchets et les plus à risque en termes de santé publique : les écoles. Le projet s’étend sur 2 des 5 sections communales de Marigot (Corail-Soult, Savane Dubois).

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mairie de Marigot Haïti commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mairie de Marigot Louis Jean Giles Directeur des services gileslojean@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de la Vienne commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 10000 2019
Conseil départemental de la Vienne 13200 8500 2019
Collectivités et partenaires étrangers 5700 2019




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013