Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Conakry"

Correspondant coopération décentralisée
Pascal DELATTRE
Courriel : pascal.delattre[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Roger-Bernard JEAN
Courriel : rbernard.jean[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Appui institutionnel de la commune de Labé. Actions de promotion de la coopération la solidarité internationale et l'interculturalité
Année de première signature de la convention
2019
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Economie durable Technologies de l'information et de la communication 1
Economie durable Aménagement du territoire et transports 2
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 3
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2022
Contexte
Dans la région Occitanie, la Communauté d’Agglomération du SICOVAL regroupe 36 communes du Sud-Est toulousain. Ce territoire de 250 Km² est peuplé de plus de 74.000 habitants. Appuyés par une équipe de 1200 techniciens, les 68 conseillers communautaires ont la charge de gérer les 5 grandes missions du SICOVAL que sont :
- l’économie et l’emploi ;
- l’aménagement de l'espace, le transport et l’habitat ;
- l’environnement et le cadre de vie ;
- le service à la personne ;
- la solidarité et la cohésion sociale.
Ce dernier point se traduit notamment par la volonté de créer des liens avec des collectivités locales étrangères moins favorisées afin de participer activement à la construction d’un monde plus juste et au rééquilibrage des rapports Nord / Sud.
Le SICOVAL a mené des actions de coopération décentralisée avec la commune urbaine de Labé de 2002 à 2014 autour de 3 axes :
- Appui institutionnel (locaux, équipements et investissements communaux) & Renforcement de capacités ;
- Développement durable (eau, assainissement) ;
- Mise en relation des acteurs du SICOVAL avec ceux de Labé.
La commune urbaine de Labé est située sur les hauteurs de l’axe central du Massif du Fouta Djallon, à 430km de la capitale Conakry, chef-lieu de préfecture et capitale régionale. Avec une population de près de 141 000 habitants, la commune urbaine de Labé créée en 1991 en tant que collectivité territoriale est aujourd’hui un grand centre économique et culturel.
Aujourd’hui, découpée en 28 quartiers, Labé a connu une grande évolution compte tenu du temps des réformes politiques et de la croissance démographique. Les élections municipales en 2018 et la validation du nouveau code des collectivités apportent un cadre plus stable pour les communes et leurs habitants. L'axe appui institutionnel de cette coopération apparaît donc comme une priorité pour renforcer les capacités de gestion de la commune qui manque de ressources propres pour développer ses investissements et gérer les services à la population. En 2016, les taxes issues des marchés et taxis-motos ont représenté plus de 10% pour un montant de 12 900€. Suite à un premier travail d’amélioration des ressources, la précédente équipe avait réussi à porter ce montant à 23 000€ en 2018. Le potentiel d’augmentation est encore important. Ouvrir le marché Radar accélèrerait ce processus d’augmentation des ressources car c’est le plus grand des marchés que la commune compte ouvrir. La numérisation de toutes les données liées aux taxes offrira une meilleure gestion à la commune. L'informatisation de l'Etat civil permettra d'améliorer l'offre de service à la population.
Historique
Ce partenariat prend naissance en 2001 lorsque les premiers contacts entre la CU de Labé et la CA du Sicoval sont établis par l’intermédiaire d’échanges et de visites réciproques d’élus des 2 collectivités.
Les échanges entre élus et techniciens des 2 territoires poursuivis en 2002 et 2003 et ont permis à chacune des collectivités d’affirmer sa volonté de tisser des relations d’amitié et de solidarité transfrontalières. Cette phase de conception a abouti en 2004 à la signature du protocole d’accord de coopération décentralisée entre la CU de Labé et la CA du Sicoval. Le programme de coopération 2004 – 2006 accompagnant ce protocole a porté sur 3 grands axes : l’appui institutionnel, le développement économique et la mise en relation des acteurs des deux territoires.
L’année 2007 a été une année de transition qui a notamment permis aux collectivités partenaires de réaliser une évaluation de ce premier programme et de décider conjointement de poursuivre leur partenariat avec la signature d’un nouveau protocole d’accord de coopération décentralisée 2008 – 2010. Celui-ci est accompagné d’un programme triennal d’actions articulé autour de 3 axes d’intervention : Appui institutionnel, Développement durable, Mise en relation des acteurs des deux territoires.
La mise en œuvre de ce programme est toutefois fortement perturbée par les mouvements de protestation politiques récurrents depuis 2007. Ces manifestations à répétition imposent finalement un arrêt complet des activités de fin 2009 à début 2011.
Compte tenu de ce contexte et suite à une mission politique réalisée début 2011, le Sicoval et Labé ont décidé de poursuivre leur partenariat en signant un avenant au protocole d’accord de coopération qui prolonge le partenariat jusqu’en 2013.
Le contexte politique n’étant toujours pas stabilisé associés à des problématiques sanitaires (Ebola), les activités n’ont pu se poursuivre. Ainsi le partenariat a été mis en sommeil en 2014.
En 2017 une mission politique a permis de valider la poursuite de la coopération via l'association Le Partenariat entant qu'opérateur sur le terrain.
Le Sicoval collabore depuis 2011 avec cette association dans le cadre de sa coopération avec des collectivités sénégalaises. En 2018, de nombreux échanges avec la commune de Labé via le Partenariat ont permis de maintenir les relations. Les élections ont été officialisées fin 2018. Le Sicoval a eu le plaisir de recevoir le maire de Labé et de confirmer avec lui la volonté de maintenir cette coopération. C’est dans cet optique que la convention cadre entre la commune urbaine de Labé, le Partenariat et le Sicoval a été signée.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
- Favoriser l'autonomie financière de la commune
- Moderniser la gestion administrative de la commune urbaine de Labé.

Objectifs en France :
Permettre à d’autres collectivités de se lancer dans des partenariats internationaux.
Elargir la connaissance de la coopération décentralisée par le public
Les actions du Sicoval en matière de CSI sont démultipliées pour la mobilisation et l’implication d’acteurs locaux dans ses programmes.
L’interconnaissance et les liens de fraternité entre les populations des territoires guinéens et français sont renforcés et sont facteurs de tolérance interculturelle et de promotion du dialogue entre les peuples.
Description détaillée du partenariat
Dans le cadre du partenariat de coopération décentralisée entre la communauté d’agglomération du Sicoval et de la Commune Urbaine de Labé ce projet vise à promouvoir un développement socio-économique local et à renforcer les capacités de mise en œuvre des actions de développement de la mairie de Labé. Le processus de décentralisation guinéen est ainsi soutenue grâce à la légitimation du rôle de la commune auprès des populations locales.
Ce projet est structuré de manière à favoriser l’implication et l’autonomisation de la Commune urbaine de Labé ainsi que de l’ensemble des acteurs locaux intéressés par les actions prévues.
Ce projet permet, sur le territoire français, de valoriser les actions menées dans le cadre de cette coopération et de promouvoir l'interculturalité auprès de la jeunesse à travers des actions de sensibilisation et de communication.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Commune urbaine de Labé, Le Partenariat, Occitanie Coopération
Maître(s) d'ouvrage
Communauté d'agglomération du Sud-Est Toulousain (Sicoval)
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires du projet seront les habitants de la commune de Labé. Les ressortissants et habitants de Labé auront un service de meilleure qualité au niveau de l’Etat civil. La commune urbaine sera également bénéficiaire. En France, les principaux bénéficiaires sont les élus et agents du Sicoval ainsi que les jeunes du territoire.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune urbaine de Labé Guinée commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune urbaine de Labé Diallo Mamadou Aliou Laly Maire mamadoualioulaly@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté d'agglomération du Sud-Est Toulousain (Sicoval) commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 13250 2019
Communauté d'agglomération du Sud-Est Toulousain (Sicoval) 20642 2019
Collectivités et partenaires étrangers 1000 2019
Agence de l'eau Adour Garonne 6530 2019




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013