Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Cotonou"

Correspondant coopération décentralisée
Lara GILMAN
Courriel : lara.gilman-ancb[at]hotmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Michel KASBARIAN
Courriel : jean-michel.kasbarian[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Appui au développement des politiques publiques en faveur de la jeunesse et à un développement local durable dans le domaine économique, social et culturel par le renforcement des capacités institutionnelles et financières de la Commune de Comè.
Année de première signature de la convention
2019
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Jeunesse & genre 1
Culture et Patrimoine Infrastructures, équipements et manifestations culturelles 2
Economie durable Aménagement du territoire et transports 3
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 4
Education, Social et Recherche Insertion sociale 5
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
Le choix des actions à mener dans le cadre de ce programme s’est effectué dans le cadre d’une évaluation du programme triennal précédent. Les améliorations ou innovations qui seront apportées sont le résultat des échanges avec tous les acteurs en présence (Acteurs étatiques et Communaux béninois et français, autres partenaires techniques et financiers, associations locales et internationales).
Ainsi, il est décidé conjointement de continuer à accompagner l’action communale en faveur de la jeunesse, tout en innovant dans les activités développées pour correspondre au mieux aux besoins identifiés sur la précédente période. Différentes activités seront proposées pour éveiller la conscience citoyenne des jeunes, les ouvrir sur les réalités du monde dans lequel ils vivent et leur donner des perspectives d’insertion socioprofessionnelle. La réhabilitation du CJL et la fédération des acteurs locaux constitueront les bases de cette action.
Les deux Communes ont la volonté affirmée de faire perdurer les liens humains qui existent entre elles, en particulier au travers de séjours interculturels de jeunes, des échanges de cadres dans la perspective d’un renforcement des capacités des services de la Mairie de Comé, et de la présence d’un assistant technique de Guyancourt à la Mairie de Comé (VSI).
La consolidation du Registre Foncier Urbain, mis en place à Comé avec l’aide de la coopération de Guyancourt dès 2010 dans le but d’améliorer la mobilisation des ressources fiscales de la Commune, reste aussi un axe du programme triennal, en mettant l’accent sur l’optimisation de l’outil grâce aux nouvelles technologies, et sur le développement de nouvelles stratégies de mobilisations des ressources (fiscales et non fiscales). En effet, le processus de décentralisation est encore en cours de structuration au Bénin, et la Commune de Comé aura besoin d’optimiser et développer sa capacité de mobilisation de ressources pour répondre à la croissance démographique, et à sa montée en compétences. Il est à noter dans ce contexte que l’ANAT (Agence Nationale pour l’Aménagement du Territoire) souhaite s’appuyer sur ce qui a été mis en place à Comé pour sensibiliser les autres Communes du Bénin à la mise en place d’un RFU.
Historique
La Ville de Guyancourt et la Commune de Comé sont engagées dans des liens de partenariat durables depuis 2004. A partir de 2010, les deux Villes ont choisi d’inscrire les projets communs menés dans des programmes triennaux de coopération décentralisé afin d’assurer une continuité sur le long terme.
La mise en place d’un Registre Foncier urbain (RFU) à Comé, projet phare des conventions triennales 2010-2012 et 2013-2015, a permis de doter Comé d’un outil de mobilisation de ses ressources fiscales. La période 2016-2018 a révélé la fragilité de ce dispositif récent au Bénin et les axes à travailler ou consolider : mise à jour permanente des bases de données, optimisation de la collecte des impôts, extension de la zone couverte, construction de relations étroites et de confiance entre la commune et les services fiscaux de l’État.
Depuis 2003, avec le premier chantier de jeunes Guyancourtois à Comé, et avec l’instauration de sa réciprocité à partir de 2013, la jeunesse est l’un des publics prioritaires de la coopération décentralisée. L’initiation en 2016 d’un programme de consultation et d’animation de la jeunesse grâce à la création d’un service dédié au sein de la Mairie de Comé, a permis aux deux partenaires de mieux identifier les besoins du public cible « jeunesse » de Comé.
Un Volontaire de solidarité internationale coordonne sur le terrain la coopération décentralisée depuis 2010. Cette présence repose sur une convention de portage du volontariat entre la Ville de Guyancourt et l’association France Volontaires.
En parallèle, le dispositif de gouvernance a été renforcé au cours des missions régulières d’échanges de cadres depuis 2010. Une « structure commune d’acteurs de la coopération décentralisée » a été mise en place et ajustée en fonction des évolutions structurelles, en particulier à Comé avec la création d’un service coopération décentralisée. Ainsi elle est composée :
1. D’un Comité de pilotage ayant une fonction décisionnelle et stratégique (définition des orientations stratégiques de la coopération) ;
2. D’une Cellule technique ayant une fonction opérationnelle (mise en œuvre des orientations stratégiques et suivi de la réalisation des actions).

Enfin les Comités de Jumelage à Guyancourt et à Comé assurent un lien non institutionnel entre les deux territoires. Ils sont à l’origine de plusieurs micro-projets à destination de la population de Comé. Les élèves des deux Villes entretiennent également des échanges scolaires réguliers. Ces liens d’amitié qui ont plus de 15 ans ont permis de développer des relations étroites entre les deux territoires et leurs populations.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
L’objectif large de la coopération décentralisée entre Comé et Guyancourt, auquel répond ce programme triennal, est d’établir des liens durables et réciproques entre les deux territoires et d’en améliorer la gouvernance locale.
A Comé, la volonté est de garantir un développement local durable qui offre un cadre de vie sain à sa population. Les objectifs spécifiques de la coopération décentralisée évoluent au fil du processus de la décentralisation engagé au Bénin et du renforcement des capacités d’intervention de la Commune de Comé pour une gouvernance locale efficiente et efficace au profit de la qualité de vie de ses habitants.

Objectifs en France :
La coopération Guyancourt-Comé a une dimension de relations humaines très importante aux yeux des deux Mairies.
L’objectif large de la coopération décentralisée entre Comé et Guyancourt, auquel répond ce programme triennal, est d’établir des liens durables et réciproques entre les deux territoires et d’en améliorer la gouvernance locale. C’est aussi la volonté d’accompagner le développement de Comé au profit de la qualité de vie de ses habitants, et de s’enrichir des échanges humains et professionnels inhérents à cet accompagnement.
Et, enfin, c’est également de permettre aux citoyens, au travers des échanges avec Comé, de s’ouvrir à une nouvelle culture et de pouvoir nourrir leurs projets personnels, professionnels et citoyens.
Description détaillée du partenariat
Pour ce 4ème programme triennal depuis 2010, Comé et Guyancourt décident prolonger et de renforcer les actions déjà en cours.

Ce programme comportera quatre actions :

1. Renforcement des politiques publiques en faveur de la jeunesse et des liens entre les jeunes des deux Villes :
2. Consolidation du Registre Foncier Urbain (phase IV) :
3. Renforcement des capacités des services de la Mairie de Comé :
4. Appui institutionnel de l’assistant technique de la coopération décentralisée :
Les actions seront menées dans une volonté d’amélioration et d’innovation par rapport aux programmes précédents dans le but de satisfaire au mieux les besoins des populations.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Ministère de la Culture, du Tourisme et des Sports
Maître(s) d'ouvrage
Guyancourt, Commune de Comé, Conseil départemental des Yvelines (78012)
Bénéficiaire(s)
A Comé : Cible directe : les jeunes de 15 à 35 ans (notamment collégiens, jeunes filles femmes, jeunes en recherche de formation et/ou d’emploi), les acteurs jeunesse, la population de la zone RFU et adressage, les élus et cadre de la Mairie, les autres services publics. Cible indirecte : l’ensemble de la population A Guyancourt : Cible directe : jeunes participants aux séjours interculturels et leur entourage, élus et cadres de la Mairie. Cible indirecte : l‘ensemble de la population

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune de Comé Bénin commun.ico.loupe.alter
Ministère de la Culture, du Tourisme et des Sports Bénin commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune de Comé DJIHOUN Blaise Pascal Secrétaire Général djihounblaise@yahoo.fr
Ministère de la Culture, du Tourisme et des Sports AGO Saturnin Directeur de l’office national de gestion des Centre jeunes et loisirs saturninago@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Guyancourt commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 20000 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 20000 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 20000 2021
Guyancourt 86178 2019
Guyancourt 86178 2020
Guyancourt 86178 2021
Collectivités et partenaires étrangers 34951 2019
Collectivités et partenaires étrangers 34951 2020
Collectivités et partenaires étrangers 34951 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013