Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Appui à la gestion municipale de la commune de Bingo et à l’amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement
Année de première signature de la convention
2017
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
Le bilan des OMD fin 2015 démontre qu’au Burkina Faso la proportion de la population au niveau national utilisant une source d’eau potable améliorée n’est passée en un peu plus de dix ans que de 69,2% en 2003 à 76,3% en 2014 avec des progrès et des reculs selon les années, particulièrement en milieu rural. Le taux d’accès à l’assainissement lui, semble faire partie des indicateurs pour lesquels les progrès ont été encore moins rapides. En milieu rural, le taux d’accès à l’assainissement amélioré, inférieur à 1% en 2010, est passé à 9% en 2014
Le cadre juridique de la décentralisation du Burkina Faso, ayant pris racine dans sa Constitution de juin 1991, est l’un des plus complets de la sous-région. A l’instar de beaucoup d’autres pays en Afrique de l’Ouest, ce processus au Burkina est plutôt jeune (un peu plus de deux décennies).
Depuis 2014, assurer directement ou indirectement l’accès à l’eau potable et à l’assainissement relève des compétences transférées par l’Etat aux communes et aux régions. Les compétences transférées portent sur la participation à l’élaboration du schéma directeur régional et communal d’approvisionnement en eau et assainissement, la réalisation de plans locaux de production et de la distribution d’eau potable, la réalisation ou la participation à la réalisation et à l’entretien des retenues, des barrages, des puits et forages, des adductions d’eau potable et des ouvrages d’assainissement. Ces services reposent en effet sur une gouvernance locale, une gestion des ressources naturelles et un urbanisme efficaces.
De fait les communes, en particulier en zone rurale, ont un important rôle à jouer pour contribuer avec les services technique déconcentrés (Direction Régionale de l’Eau et Assainissement) à l’amélioration de l’accès des populations à l’eau potable et l’assainissement et ont une position privilégiée pour organiser la participation des communautés à la gestion des services dédiés.
Dans son agenda 2030, l’ODD 6 ambitionne de garantir que chacun ait accès à l’eau potable et dispose d’installations sanitaires. En zone rurale, la décentralisation et son intégration dans la vie quotidienne des populations à travers les services de proximité rendus par les autorités locales, l’animation de la démocratie locale et les actions de développement initiées dans les villages n’ont toutefois pas suffi à opérer les transformations suffisantes, notamment faute de moyens et de formation.
Les actions engagées par la coopération décentralisée veilleront à l’apport de moyens techniques et financiers en vue d’un renforcement de la gouvernance locale et d’un véritable développement local.
Historique
Depuis plusieurs années, la commune de Luchon est engagée dans des actions de solidarités et de coopération internationales transfrontalière, elle a été le premier CAO (Centre d’Accueil et d’Orientation) à avoir accueilli les migrants de Calais et s’inscrit dans une logique de codéveloppement en améliorant les conditions de vie dans les territoires de départ. Les jeunes de la commune y sont associés à travers l’engagement du Conseil des Jeunes.
Par ailleurs, les questions du dérèglement climatique et de la place de l’eau dans les ODD est à Luchon plus qu’ailleurs une question qui traverse toutes les activités de la ville et du territoire. Neige, glaciers, lacs, torrents, l’eau cristalline et bien sûr, l’eau chaude soufrée ont fait de la Ville et des Thermes de Luchon un élément de vie indispensable. La préservation du cadre de vie et de cette ressource est au cœur de chacun des projets qui est porté par la commune. Il est donc naturel que la coopération se penche sur l’accès à l’eau potable d’une commune d’un pays en développement.
En 2015, une réflexion a été engagée à Luchon pour développer un programme d’aide au développement, qui par des contacts d’élus s’est rapidement orienté vers le choix d’un appui au Burkina Faso et à la commune de Bingo et a abouti à la signature d’un accord de coopération en janvier 2017.
Située dans la région du centre ouest, la commune de Bingo constituée de 12 villages dispersés, couvre une superficie de 249 km², pour une population de 16 411 habitants en 2008, soit une densité de 65,90 habitants au kilomètre carré.
Pour l’accompagner dans sa réflexion, la municipalité a fait appel à l’ACAD, opérateur de coopération basé à Toulouse, engagé auprès de plusieurs collectivités en Afrique de l’Ouest, en particulier au Burkina Faso.
En Février 2017, un premier projet est élaboré entre les deux communes et l’ACAD est chargé de son dépôt auprès du MAE et les bailleurs régionaux.
Les premières actions du partenariat, ont consisté à accompagner Bingo dans l’élaboration de son Plan Communal de Développement Eau-Assainissement, de renforcer les compétences techniques et administratives des autorités locales de Bingo en charge de la gestion des futures réalisations, et de soutenir le financement de premiers équipements dans les domaines de l’eau et de l’assainissement.
Dans le cadre de la recherche d’une gouvernance locale concertée, la Direction régionale de l’Eau et Assainissement (DREA) du centre ouest a été associée au montage et à la gestion des projets, en appui à son rôle d’appui technique et financier à la commune.
Le programme triennal 2019-2021 s’inscrit donc dans une suite logique.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Appui à la collectivité locale pour assurer sa responsabilité de maître d’ouvrage des équipements d’eau potable et d’assainissement à moyen et long terme à travers :
- Des études et réflexions qui permettent de mesurer les besoins en développement urbain, accès à l’eau potable et assainissement.
- La réalisation d’investissements eau potable et assainissement,
- La réalisation d’actions de sensibilisation/formation et d’accompagnement des acteurs locaux pour une bonne gestion des projets réalisés
- La réalisation d’échanges entre les personnes mandatées par Bingo et Luchon (élus, techniciens, fonctionnaires..) ainsi qu’entre les citoyens des deux territoires (jeunes, associations …)
- L’articulation entre les investissements, la faisabilité des opérations, la maitrise d’ouvrage municipale, l’accompagnement à la gestion des équipements pour la pérennité des installations.

Objectifs en France :
• Favoriser les relations nord/sud et les échanges entre les peuples
• Sensibiliser les Luchonais et en particulier les jeunes à la solidarité internationale, à la préservation et au partage de la ressource en eau
• Soutenir l’engagement pour les Objectifs du Développement Durable, en particulier l’ODD6.
Description détaillée du partenariat
Réalisation d’infrastructures Eau-Assainissement pour permettre l’accès à l’eau potable et l’assainissement à l’ensemble de la population de la commune de Bingo

Création d’un service municipal eau-assainissement, et renforcement des capacités de la collectivité pour le passage d’une gestion en affermage à une gestion communale du service de l’eau.

Appui au développement d’activité génératrice de revenus pour les femmes

Réalisation d’actions d’éducation au développement des jeunes de Luchon et de Bingo à travers des échanges et des actions culturelles.

Échanges et Suivi du programme de coopération pluriannuel entre les deux communes et leurs partenaires.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Bagneres de Luchon, MAIRIE DE BINGO
Bénéficiaire(s)
• Populations de Bingo • Populations de Bagnères de Luchon • Publics jeunes • Femmes • Associations locales • Élus et services de Bingo

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
MAIRIE DE BINGO Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
MAIRIE DE BINGO SORE Safiatou MAIRE safisore@hotmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Bagneres de Luchon commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 13333 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 13333 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 13333 2021
Bagneres de Luchon 16000 10000 2019
Bagneres de Luchon 22000 10000 2020
Bagneres de Luchon 13000 10000 2021
Collectivités et partenaires étrangers 12000 2019
Collectivités et partenaires étrangers 12000 2020
Collectivités et partenaires étrangers 12000 2021
Agence de l'Eau Adour Garonne 15500 2019
Agence de l'Eau Adour Garonne 101200 2020
Agence de l'Eau Adour Garonne 88800 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013