Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
L’action proposée est intitulée « Programme de Coopération Décentralisée Dédougou-Douai 2019-2021 ». Elle tire son origine de la coopération entre les villes jumelées de Dédougou au Burkina Faso et la ville de Douai en France. Elle couvre la commune
Année de première signature de la convention
2019
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière Gouvernance locale et appui institutionnel 1
Education, Social et Recherche Insertion sociale 2
Culture et Patrimoine Francophonie 3
Culture et Patrimoine Patrimoine 4
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2022
Contexte
Les populations de la commune de Dédougou dans la Région de la Boucle du Mouhoun ont un accès très limité aux ouvrages d’assainissement. Plus de 70% des ménages ne disposent pas de latrines (contre 60% au niveau national). Parmi les ménages équipés, moins de 8% ont des latrines améliorées. 32 000 ménages recourent à la défécation à l’air libre, une pratique fortement corrélée avec le taux de prévalence des maladies hydriques (parasitose et maladies diarrhéiques). La faible capacité de la commune à mettre en place des services de base d’assainissement fragilise d’autant plus l’environnement global des communautés. Aujourd’hui, le principal mode d’évacuation des eaux usées (douches et ménagères) reste le déversement direct dans la nature. Seulement 1% des douches sont raccordées à des systèmes d’évacuation améliorés (essentiellement des puisards). La conséquence d’une telle situation est une forte prévalence des maladies d’origine hydrique dans la commune et des odeurs désagréables polluant l’environnement. À Dédougou, le premier enjeu majeur reste le renforcement des compétences des collectivités locales pour assurer une réelle maitrise d’ouvrage dans le domaine de l’assainissement. Le développement de services publics performants et durables constitue également une priorité. Le second enjeu concerne le renforcement de l’entreprenariat et plus spécifiquement l’entreprenariat féminin par la mise en place d’activités économiques maitrisées par les femmes et générant des revenus significatifs. Le troisième enjeu est l’insertion socio professionnelle des jeunes de la commune, dont 30% sont au chômage. Il y a dix ans, la commune de Dédougou et la ville de Douai ont entrepris de coopérer . Le présent programme triennal s’inscrit dans les axes stratégiques du PCD 2014-2019, qui a été révisé pour un meilleur arrimage avec le Plan National de Développement Économique et Social (axes 2 et 3) et différents programmes nationaux, notamment le Programme National d'Approvisionnement en Eau Potable (PN AEP), le Programme National d'Assainissement des Eaux Usées et Excréta (PN AEUE), le Programme national pour la Gestion intégrée des ressources en eau (PN-GIRE) et le Programme National du Secteur Rural (PNSR). Ces programmes constituent une déclinaison nationale des Objectifs de Développement Durable (ODD).
Historique
Depuis 2001, les villes de Douai et de Dédougou ont tissé des liens d’amitié et de partenariat formalisés par la signature d’une convention de jumelage en juillet 2003. Jusqu’en 2007, la coopération s’est limitée à des actions et des échanges de visites ponctuels. Afin de renforcer cette coopération, les deux villes ont élaboré et mis en œuvre un premier projet de coopération décentralisée de 2008 à 2010. L’ONG SOS SAHEL qui collabore avec la ville de Dédougou depuis plus de 20 ans, a été sollicitée pour la mise en œuvre de l’action. SOS SAHEL a acquis depuis plus de 40 ans, une expertise confirmée dans la mise en œuvre de projets de développement. Le premier projet triennal a bénéficié d’un soutien financier du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères (MEAE) et de l’Agence de l’Eau Artois Picardie. Ses domaines d’intervention étaient le renforcement des capacités de l’institution municipale à assurer la maîtrise d’ouvrage dans les domaines de l’eau et l’assainissement, l’augmentation de la desserte en eau potable et de l’accès à l’assainissement de base et l’appui aux initiatives de développement des Conseils Villageois de Développement (CVD) via le financement de microprojets dans divers domaines d’activités.
Au terme du premier projet, les conseils municipaux de Dédougou et de Douai ont convenu de poursuivre leur coopération en élaborant un deuxième programme triennal de 2010 à 2013 dont les axes étaient l’appui à la production agricole et à la sécurité alimentaire, l’augmentation de la couverture en eau potable et en assainissement, le renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage communale et la promotion de l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). 
Le troisième programme triennal 2013-2015 était orienté sur les domaines suivants : le développement rural par la sécurisation de stocks céréaliers et la mise en place de microprojets des CVD, l’augmentation de la couverture en eau potable et en assainissement, la solidarité numérique, le renforcement des services publics locaux et l’autonomisation financière des femmes. 
Les trois programmes successifs ont impulsé des changements mesurables et insufflé une dynamique au niveau local mais dans les différents domaines de coopération, il reste encore des défis à relever en vue de l’atteinte des objectifs fixés dans les programmes nationaux et des ODD. D’où l’élaboration d’un nouveau programme. À la suite d’un audit de leur coopération aux conclusions interpellatives, les deux communes ont convenu d’élaborer un quatrième programme triennal (2019-2021) en vue de pérenniser et développer les acquis indéniables des phases précédentes.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Le renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage des acteurs de la gouvernance locale,
L’augmentation de la couverture en eau potable et en assainissement dans la commune de Dédougou,
La promotion de l’insertion socio professionnelle des jeunes et le développement de l’économie locale au bénéfice des femmes en particulier

Objectifs en France :
L’objectif global poursuivi à long terme est d’impliquer plus fortement la population douaisienne dans les actions de la coopération
Dans le cadre du changement climatique, comprendre comment celui-ci affecte les villes selon les continents. S’inspirer des stratégies existantes à Dédougou et Douai pour y faire face.
Description détaillée du partenariat
L’action proposée est le fruit d’une coopération décentralisée entre la commune de Dédougou au Burkina Faso et la commune de Douai en France. Elle touche 120 000 habitants répartis dans 37 villages de la commune de Dédougo.
L’objectif du projet est de contribuer à la pérennisation des initiatives de gouvernance locale entreprises par les acteurs de développement de la commune de Dédougou en matière d’eau/d’assainissement et d’inclusion économique et sociale.
Objectifs spécifiques :
Renforcer les capacités de maîtrise d’ouvrage des acteurs de la gouvernance locale,
Contribuer à l’atteinte des ODD, notamment la 6 visant à garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement.
Promouvoir l’insertion socio professionnelle des jeunes par la formation à des métiers d’entreprenariat privé
Soutenir le développement de l’économie locale
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
SOS SAHEL International France
Maître(s) d'ouvrage
Douai
Bénéficiaire(s)
Ce programme est une action de coopération décentralisée multisectorielle. Les bénéficiaires sont les habitants des communes de Douai et de Dédougou et particulièrement les habitants de la commune de Dédougou, estimés à 120 000 personnes. Le projet bénéficie plus particulièrement à 1 000 écoliers. Grâce aux échanges entre les deux communes, le projet vise à pérenniser les acquis et accélérer la sensibilisation et le renforcement des capacités de l’ensemble des bénéficiaires.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune de Dédougou Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune de Dédougou Barro Yves Chargé de communication yvesbarro@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Douai commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 30000 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 30000 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 30000 2021
Douai 62699 62010 15808 2019
Douai 62699 62010 15808 2020
Douai 62699 62010 15808 2021
Collectivités et partenaires étrangers 11691 2019
Collectivités et partenaires étrangers 11691 2020
Collectivités et partenaires étrangers 11691 2021
Agence de l’eau Artois Picardie 50000 2019
Agence de l’eau Artois Picardie 50000 2020
Agence de l’eau Artois Picardie 50000 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013