Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Tananarive"

Correspondant coopération décentralisée
Florian MARCHADOUR
Courriel : marchadour.matd[at]gmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Philippe GEORGEAIS
Courriel : philippe.georgeais[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Les projets de la coopération ont pour objectifs de créer des ressources, renforcer la sécurité alimentaire des ménages ruraux dans une logique de développement durable, en sauvegardant et renforçant le patrimoine naturel et culturel de la Région.
Année de première signature de la convention
2019
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Culture et Patrimoine Infrastructures, équipements et manifestations culturelles 1
Culture et Patrimoine Patrimoine 2
Environnement, Climat et Energie Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité 3
Environnement, Climat et Energie Economie circulaire 4
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
La Région Alaotra Mangoro s’étend sur une superficie de 33 000 km². La population compte plus 1,1 million d’habitants. C’est l’une des 22 régions de Madagascar composée de cinq districts. Peu de routes sont bitumées, la Route Nationale 2 qui relie la capitale Antananarivo et Toamasina et la route reliant les villes de la rive Ouest du Lac Alaotra, principale grenier rizicole de Madagascar. Un train relie deux fois par semaine Moramanga à Ambatondrazaka, depuis sa mise en œuvre en 2011.
La région du Lac Alaotra compose le plus important grenier à riz de Madagascar (plus de 300 000 tonnes de paddy par an). Autrement le maraîchage (tomates, carottes…) se développe de plus en plus en contre saison. La pêche continentale dans le Lac Alaotra (surface de 20 000 hectares) permet une production de 2 500 tonnes par an. Mais le lac fait face à une diminution de ses ressources, due à la surpêche et à l’ensablement naturel. L’élevage est une composante très importante, puisque la Région compte plus de 260 000 bovins, principalement des zébus. Les animaux sont utilisés principalement pour l’attelage, et en réforme pour la viande. L’activité laitière est peu développée. La Région possède d’importants gisements de pierres précieuses (rubis, saphir) ou semi-précieuses (quartz…). Au Sud de la Région se trouve le Parc National d’Andasibe Mantadia, le premier parc de Madagascar en termes de nombre de visiteurs (environ 20 000 par an). Au Nord, le Parc National Zahamena souffre de son enclavement et de l’absence de guides officiels reconnus par le Ministère du tourisme et de l’artisanat.
Historique
En Juillet 2005, le Conseil général d’Ille-et-Vilaine a répondu favorablement à la demande de partenariat du Président du Sénat malgache. La coopération s’est ciblée dans un premier temps sur la filière laitière, présentée comme une priorité de la Région, dans un pays où la consommation de lait par habitant est l’une des plus faibles au monde (environ 5 litres par an et par habitant).
En 2008, la coopération s’étend au développement du tourisme dans la Région. Un cabinet d’études met en avant les richesses et potentiels de la Région. Le constat est d’autant plus fort que la Région possède l’un des parcs nationaux les plus visités du pays, situé à Andasibe. Cependant, malgré le potentiel affiché, les lacunes sont nombreuses : manque d’infrastructures, d’opérateurs, de promotion notamment. Le Nord de la Région est souvent peu ou pas abordé dans les principaux guides touristiques.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Soutenir la qualité de l'accueil touristique pour favoriser l'augmentation des circuits touristiques sur la région Alaotra.
Soutenir les projets touristiques des associations villageoises pour créer des activités génératrices de revenus.
Valoriser le patrimoine culturel et naturel pour favoriser un tourisme durable et la protection de l'environnement local.
Promouvoir la région à travers l'Office Régional du tourisme de la région Alaotra Mangoro (ORTALMA)

Objectifs en France :
Promouvoir les compétences française dans le domaine touristique, de la protection de l'environnement et de la promotion des cultures
Description détaillée du partenariat
Le Département d’Ille-et-Vilaine et la Région Alaotra Mangoro ont choisi de soutenir la filière tourisme comme thématique de coopération et comme levier de développement. Les objectifs sont :
• Développement de la promotion et de la visibilité de la région, professionnalisation des opérateurs touristiques (hôteliers, restaurateurs, guides), sensibilisation des populations et acteurs locaux à la protection de l’environnement comme outil de valorisation touristique, promotion du tourisme rural et du tourisme agricole, appui aux sites touristiques à gestion villageoise ;
• Renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage de la Région, des services déconcentrés de l’Etat et des partenaires associés par la réalisation d’activités conjointes et des formations.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine, Région Alaotra Mangoro, MAHAY EXPEDITION, Planète Urgence, Office régional du tourisme de la région Alaotra Mangoro, Direction régional du tourisme
Bénéficiaire(s)
Les premiers bénéficiaires sont les acteurs touristiques, et les populations locales qui bénéficient des retombés économiques du tourisme. Ce sont aussi l'Office de Tourisme régional et la Direction Régional du Tourisme qui bénéficient d'un soutien financier et technique à la conduite des projets. La Région Alaotra Mangoro est valorisée et mieux reconnue au niveau nationale et internationale.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Région Alaotra Mangoro Madagascar commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Région Alaotra Mangoro PARIZET Guillaume Coordonnateur de la Coopération coordination35@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 22000 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 22000 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 22000 2021
Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine 80000 2019
Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine 80000 2020
Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine 78000 2021
Collectivités et partenaires étrangers 3333 2019
Collectivités et partenaires étrangers 3333 2020
Collectivités et partenaires étrangers 3333 2021
Planète Urgence 2000 2019
Planète Urgence 2000 2020
Planète Urgence 2000 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013