Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Yaoundé"

Correspondant coopération décentralisée
Serge GRAZIANI
Courriel : serge.graziani[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Regis DANTAUX
Courriel : regis.dantaux[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
SOLIDEV - ADESAF - Culture et transformation des avocats dans la région de l’ouest Cameroun
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention
Agriculture et agroalimentaire

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2018
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Pour cette phase pilote, le projet prend naissance dans la région de Bafoussam à l’Ouest du Cameroun dans le village de Bapi. C’est une des régions les plus riches du Cameroun, les terres sont fertiles et la pluviométrie est assez élevée pour produire une grande diversité de cultures.
La culture de l’avocat est très développée dans la région de l’Ouest Cameroun car elle s’épanouit dans un climat tropical.
Au Cameroun le secteur agricole représente plus de 20% du Produit Intérieur Brut (PIB) et concerne près de 60% des activités de la population. L’agriculture permet d’atteindre l’autosuffisance alimentaire à hauteur de 80% avec également des exportations vers quelques pays voisins.
Les agriculteurs ne bénéficient pas assez de formations adéquates en matière de techniques de production modernes durables et de gestion, ce qui ne peut pas permettre l’amélioration des cultures, la commercialisation des produits et la possibilité de développer des stratégies prévisionnelles. De plus, des infrastructures déficientes entravent la possibilité de faire des échanges commerciaux en accroissant les coûts de distribution des produits. Par ailleurs, il existe peu de structures susceptibles de stocker ou de transformer les surplus, ce qui provoque une grande fluctuation de l’offre et des prix en fonction des saisons de production, ainsi que du gaspillage.
Ce projet répond à différentes problématiques rencontrées aujourd’hui par les producteurs d’avocats de la région : la production périodique d’une grande quantité d’avocats qui fait chuter les prix et ce qui provoque une grande perte des excédents des récoltes, le manque de structures de distribution dans la région.
Historique
18 mois – A partir du printemps 2018
- Renforcement des capacités de production des agriculteurs de la filière avocats, dans le domaine de l’agro-écologie
- Mise en place d’une coopérative de femmes pour collecter et commercialiser les avocats (Société Coopérative des femmes Productrices et Transformatrices des Avocats du Cameroun - SCPTAC) : activités d’information, de sensibilisation, construction de l’unité de collecte, formation des membres, …
- Créer une coopérative de producteurs locaux d’avocats formés aux techniques agro écologiques
- Gestion et évaluation du projet"
Objectif du partenariat
- Améliorer la production agro écologique, la transformation et la commercialisation d’avocats dans le village de Bapi au Cameroun, pour augmenter les revenus des habitants et améliorer leurs conditions de vie.
- Renforcer les capacités de production agro écologiques des producteurs d’avocats en développant une pépinière centrale pour s’adapter aux changements climatiques et favoriser une production responsable
- Renforcer les capacités des femmes et augmenter leurs revenus par la mise en place d’une coopérative pour la collecte, la transformation et la commercialisation des avocats et des produits dérivés afin d’éviter les gaspillages
- Renforcer la production locale d’avocats par la mobilisation des producteurs en coopératives pour autonomiser la gestion agricole et augmenter leurs revenus
- Assurer la pérennité du projet et l’appropriation des outils par les producteurs en mettant en place une équipe de gestion de projet "
Description détaillée du partenariat
L'Association pour le Développement Économique et Social en Afrique (ADESAF) soutient le développement économique et social de l’Afrique en contribuant à la formation professionnelle et à la création d’emplois par l’implantation d’activités solidaires génératrices de revenus pour les bénéficiaires.
Le projet subventionné consiste au renforcement des capacités de production et de transformation de la filière avocats des productions agricoles familiales de Bapi (Ouest Cameroun), en répondant aux enjeux sociaux et environnementaux et en garantissant des produits de qualité. Ce projet a prévoit un développement économique durable localement par la création d’emplois verts et décents qui respectent les conditions des travailleurs.
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
ADESAF
Maître(s) d'ouvrage
Bafoussam
Bénéficiaire(s)
300 petits producteurs d’avocats du village de Bapis ; Les femmes membres (environ 300) de la société coopérative. 20 employées travailleront au sein de la SCPTAC ; 150 jeunes qui assureront la collecte des avocats

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Bafoussam Cameroun commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2018
Paris 12000 0 0 0 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013