Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à New-Delhi"

Correspondant coopération décentralisée
Thierry MOREL
Courriel : thierry.morel[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
François VANDEVILLE
Courriel : francois.vandeville[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
SOLIDEV - SOL - « Biofermes : Agroécologie – Autonomie » : Former des petits paysans à l’agroécologie et à la reproduction des semences en Inde
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention
Agriculture et agroalimentaire

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2018
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
"Les 3 États indiens concernés par ce projet sont tous largement touchés par les changements climatiques et la sècheresse. De manière générale, l’agriculture ne s’est pas développée « correctement » dans ces zones, cela est dû à un manque d’initiatives, de recherche et d’utilisation de la technologie adaptée pour ces espaces souvent enclavés ou la topographie et les conditions écologiques sont parfois extrêmes.
Pour la région d’Uttarakhland, la majorité des agriculteurs utilisent des semences hybrides au coût élevé alors que la zone bénéficie d’avantages naturels qui pourraient assurer la sécurité alimentaire de la population.
Concernant la région de Rajasthan et la région de Bundelkhand en Uttar Pradesh, ces espaces sont touchés par la sécheresse et l’accès à l’eau est fastidieux pour les petits paysans, pour le cas du Bundelkhand, cela a provoqué un exode rural vers New Dehli.
Globalement, le projet s’inscrit dans un contexte de crise agricole mondiale où les petits producteurs sont les perdants. Dans un rapport, l’ONU déclarait que « l’agro écologie est la seule manière efficace d’utiliser les ressources, et de réduire l’empreinte écologique de nos modes de production », ce projet a vocation à répondre à ces défis de manière éco responsable. "
Historique
Cette association dispose d’une solide expérience dans les pays du Sud. À ce titre, elle organise au Sénégal un projet de valorisation des céréales locales depuis 2015, il est soutenu par l’AFD. De même elle met en place en Inde, depuis 2015 aussi, un projet visant à assurer la souveraineté alimentaire de communauté marginalisées par l’agriculture. Toujours en Inde, elle est la porteuse du projet Bio-Écoles qui tend à fournir une éducation à l’environnement depuis 2013.
Objectif du partenariat
"L’objectif général est d’améliorer la résistance au changement climatique, la souveraineté alimentaire et l’indépendance économique des petites communautés paysannes du Nord de l’Inde, tout en préservant la biodiversité.
Les objectifs spécifiques sont :
? Développer un plan durable de sécurité écologique et économique pour 1500 petits paysans dans 3 États incluant le développement et la conservation de semences résistantes au changement climatique, la transition vers une agriculture 100% biologique et le développement des débouchés pour leur surplus.
? Identifier 10 semences résistantes au changement climatique pour les zones du projet et capitaliser pour utiliser ces semences à l’échelle nationale.
? Conserver la biodiversité locale par la préservation des semences et le développement de l’agro écologie."
Description détaillée du partenariat
"Biofermes est un projet de formations de petits paysans à l’agro écologie et à
la reproduction des semences afin de contribuer à leur autonomie économique et à la préservation de la biodiversité locale. Il se base sur 3 volets d’activité : la formation à l’agro écologie, la conservation et la reproduction des semences anciennes et la sensibilisation du grand public."
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
SOL Alternatives Agroécologiques et Solidaires
Maître(s) d'ouvrage
SOL Alternatives Agroécologiques et Solidaires, Rundrapayag, Uttarkashi, Dehradun et Teri Garwhal en Uttarakhand, Banda dans l’Uttar Pradesh et Tonk au Rajasthan
Bénéficiaire(s)
"Les bénéficiaires directs sont des paysans indiens à faibles revenus dans des régions rurales pauvres Les bénéficiaires indirects sont des citoyens indiens et français qui seront sensibilisés à l’agro écologie grâce aux retombées du projet "

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Dehradun Inde commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2018
Paris 12000 0 0 0 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013