Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à San Salvador"

Correspondant coopération décentralisée
Pascale BARAGHINI
Courriel : pascale.baraghini[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Pascale BARAGHINI
Courriel : pascale.baraghini[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Projet d'Appui à l'Autonomisation de la Femme via la création d’un Centre de formation socio-professionnelle pour femmes à Ahuachapan (El Salvador).
Année de première signature de la convention
2018
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Insertion sociale
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 1
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière Gouvernance locale et appui institutionnel 2
Education, Social et Recherche Jeunesse & genre 3
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
Selon les études menées sur la pauvreté au El Salvador, Ahuachapán (129750 habitants) affiche un taux de pauvreté extrême de 54% dans les zones rurales et urbaines. Le chômage touche particulièrement les femmes qui font face à de nombreuses difficultés telles que la discrimination, un accès plus difficile à l'éducation et l’exposition aux violences sexuelles. De nombreuses femmes sont des jeunes mères célibataires qui ont un faible niveau d'études.
Dans ce contexte, depuis 2009, la Municipalité d’Ahuachapán a mis en place un projet de formation professionnelle pour les femmes. L’objectif est d’accompagner entre 80 et 100 femmes sur des programmes semestriels de formations diplômantes, en lien avec le développement d’activités de proximité et/ou les opportunités d’emploi dans les usines implantées dans le périmètre de la ville : coiffure, esthétique, informatique, couture, cuisine.
Pour mener à bien son projet, la Ville d’Ahuachapán loue un local dans un bâtiment privé. Or, ceci engendre des coûts importants pour la municipalité et fragilise la pérennité du projet. De plus, le bilan des formations est mitigé. Lorsque les femmes sont en situation précaire, on constate des abandons pour diverses raisons, notamment les problèmes de garde ou un cumul de difficultés d'ordre psychologique et/ou social (isolement, perte d'estime de soi, problématiques de santé physique et/ou de comportement).
Par conséquent, afin d’avoir une stratégie davantage intégrée visant à promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes, la Municipalité d’Ahuachapán souhaite faire évoluer le projet et mettre en place un accompagnement des femmes s’inscrivant dans un parcours tant social que professionnel. Une étape de « mobilisation-dynamisation » apparaît primordiale pour garantir un parcours dynamique vers l‘emploi, obtenir une insertion stable et éviter des échecs et incohérences dans les parcours d'insertion.
L’objectif est de construire un bâtiment mitoyen du centre d’éducation infantile (accueillant des enfants de 3 mois à 4 ans), projet développé avec le Conseil départemental du Val-de-Marne qui, fort de ses compétences dans le domaine de la petite enfance, a accompagné la municipalité d’Ahuachapan en apportant un soutien à la construction de l’infrastructure et en participant à l’élaboration d’un projet pédagogique ainsi qu’à la formation du personnel par le biais d’échanges de compétences.
Ceci permettra non seulement de pérenniser les actions de formations pour les femmes mais aussi de mutualiser certains espaces (bureaux de direction…) et d’offrir un mode de garde en laissant ainsi aux femmes plus de chances pour la réussite.
Historique
Le Conseil départemental du Val-de-Marne et la Municipalité d’Ahuachapan sont engagés dans une coopération décentralisée depuis 2002. Le partenariat est basé sur la volonté de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations et au renforcement des capacités des collectivités locales.
Appui institutionnel et formation : au El Salvador, les premières élections municipales ont eu lieu en 1994 et les communes avait un important besoin en formation. La formation a systématiquement accompagné chaque réalisation d’infrastructure, que ce soit pour la gestion de système d’adduction d’eau, la mise en place d’un service public ou plus globalement le soutien au développement des compétences des équipes municipales. L’appui aux élus et personnels municipaux se poursuit et les échanges régulier participent à cet appui institutionnel dans la gestion de projet, et plus globalement dans la définition et la mise en place d’un service public.
Eau et assainissement : Après un soutien apporté dans différents hameaux, en 2012, le Conseil départemental s’est engagé à appuyer techniquement et financièrement la municipalité d’Ahuachapán dans la mise en œuvre de leur projet de réaménagement de la lagune El Llano, dans la communauté d’El Espino. Ce projet a permis la création d’un exutoire sur 1300 m permettant d’évacuer le trop plein d’eau de la lagune en saison des pluies et éviter ainsi l’inondation des habitations alentours. Finalisé en 2014, il a bénéficié à 11 000 personnes et a montré son efficacité en évitant des inondations lors des dernières saisons de pluies. Il a été cofinancé par les Val de marnais dans le cadre des 2 € de la solidarité de l’édition 2012 du Festival de l’Oh !
Action sociale/Petite enfance : Peu de structures publiques destinées à accueillir les enfants en bas-âge existent au El Salvador. De ce fait, les enfants des familles les plus modestes se voient contraints de suivre leurs parents sur leur lieu de travail, imposant le plus souvent un cadre de vie peu propice à leur bon développement psychomoteur. En 2012 la municipalité d’Ahuachapán identifie avec le Conseil départemental, l’intérêt d’intégrer dans son programme de réaménagement du centre-ville, la mise en place d’un centre de développement infantile pour accueillir les enfants des vendeurs de deux marchés municipaux. Inaugurée en 2014, la structure accueille une centaine d’enfants. Le projet de construction du Centre de formation socio-professionnelle pour femmes permet de s’inscrire dans une continuité et dans une stratégie intégrée en mobilisant les compétences du Département dans le domaine de l’action sociale et de l’insertion.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Ce projet a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des femmes et plus largement d'avoir un impact, via l’autonomisation de celles-ci, sur le développement social, culturel et économique du territoire. La stratégie poursuivie s’inscrit dans une approche qui vise à :
Amener les femmes à devenir les actrices de leur propre développement ;
Sortir les familles de la pauvreté, de l’exclusion et des conditions de vie difficiles ;
Garantir la survie et la pérennité d’un développement durable axé sur la femme comme un des acteurs de la croissance économique
Induire des changements dans les mentalités concernant la place de la femme dans la société.

Objectifs en France :
Ce projet vise à sensibiliser les val-de-marnais sur les enjeux de l’autonomisation des femmes dans le monde et notamment dans une région, comme l’Amérique Latine, fortement marquée par les inégalités hommes/femmes. L’objectif est de créer ainsi des solidarités entre les peuples et promouvoir une culture de Paix en favorisant la sensibilisation et l’engagement concernant les droits des femmes sous une approche « genre et développement » qui prend en compte des aspects tels que l’accès aux droits/ notamment sexuels et reproductifs (droit à disposer de son corps), l’accès et le contrôle des ressources économiques (indépendance économique) et l’accès aux espaces de décision.
Description détaillée du partenariat
Dans le cadre de la coopération décentralisée entre le Conseil départemental du Val-de-Marne et la Municipalité d’Ahuachapan, le projet de construction du Centre de formation socio-professionnelle pour femmes consiste à promouvoir l'autonomisation des femmes dans une stratégie intégrée basée sur la notion de « parcours de vie ». Il vise non seulement à améliorer les conditions de vie des femmes mais, plus largement, à avoir un impact sur le long terme sur le développement social, culturel et économique du territoire. Le projet se décompose en trois actions principales : la construction du Centre, le renforcement des capacités des professionnels concernant l’accompagnement des femmes dans la création/reprise d’activités et la « sécurisation de parcours » autour d’une démarche d’accès à l’emploi, de dignité,de confiance en soi et de sensibilisation aux droits des femmes.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental du Val-De-Marne, Municipalité d'Ahuachapan
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires directs du projet sont les femmes de la ville d’Ahuachapan ainsi que les professionnels salvadoriens qui verront leurs capacités renforcées. Les jeunes enfants seront également bénéficiaires. Ils bénéficieront d’un mode de garde qui favorisera leur développement. En Val-de-Marne les bénéficiaires seront les associations et acteurs partenaires du projet ainsi que les agents départementaux. Ils pourront enrichir et questionner leurs pratiques

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Municipalité d'Ahuachapan Salvador commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Municipalité d'Ahuachapan Velis Romeo Secrétaire général alcaldia_ahuachapan@hotmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental du Val-De-Marne commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 14600 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 14600 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 14600 2021
Conseil départemental du Val-De-Marne 99410 2019
Conseil départemental du Val-De-Marne 40366 2020
Conseil départemental du Val-De-Marne 25345 2021
Collectivités et partenaires étrangers 27087 2019
Collectivités et partenaires étrangers 27087 2020
Collectivités et partenaires étrangers 27087 2021
Espace pour entreprendre 840 2019
Espace pour entreprendre 840 2020
Espace pour entreprendre 840 2021
Création Omnivore 840 2019
Création Omnivore 840 2020
Création Omnivore 840 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013