Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Abidjan"

Correspondant coopération décentralisée
Christian GOUNEL
Courriel : christian.gounel[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jacques DE LESQUEN DU PLESSIS CASSO
Courriel : jacques.de-lesquen[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
AIMF / ABIDJAN - Projet de renforcement de la planification familiale et de la santé sexuelle et reproductive des jeunes dans le District Autonome d'Abidjan
Année de première signature de la convention
2018
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Santé
Sous-sous-thématique d'intervention
Prévention et éducation à la santé

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2018
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Le District Autonome d'Abidjan compte une population d'environ 4,7M d'habitants, dont environ 1,7M de femmes en âge de procréer. Selon les autorités ivoiriennes, 4 875 cas de grossesses ont été recensés dans les écoles de Côte d'Ivoire pendant l'année scolaire 2016-2017 (4 566 pour 2015-2016 ; 4 922 pour 2014-2015) dont 8,29% dans le primaire et 91,71% dans le secondaire (ces jeunes filles ont donc de 9 à 19 ans en majorité). 80% des auteurs de ces grossesses seraient également des élèves. Dans le pays, Abidjan est particulièrement touchée par ce phénomène. Les grosseses en milieu scolaire sont un fléau particulièrement nuisible pour la scolarité des élèves, amenant souvent des complications médicales et sociales pour ces jeunes mères, ainsi que pour l'avenir des enfants nés dans ces conditions (retard, carences affectives, abus...). On constate que la majorité ne désirent pas ces grossesses, issues d'un échec à la contraception ou tout simplement d'absence de contraception. Face à cette situation, les autorités municipales ont entrepris depuis 2017 une réflexion pour apporter des réponses en matière de planification familiale.
Historique
L'AIMF à lancé un appel à manifestation d’intérêt 2017 sur la thématique « Planning Familial ». Abidjan a soumis une proposition de projet qui a été retenue par le Comité de pilotage de l'AIMF. La ville ayant une coopération de longue date en matière de santé avec la Ville de Paris, cette dernière a souhaité s'associer à Abidjan et à l'AIMF dans le cadre d'une convention tripartite afin de mener à bien ce projet.
Objectif du partenariat
Appuyer la ville d'Abidjan dans l’élaboration et le renforcement des politiques et services de planification familiale pour améliorer l'accès aux méthodes contraceptives, le conseil et le suivi de toutes les femmes en âge de procréer. Il s'agit in fine d'accroitre le taux de prévalence contraceptive en Côte d’Ivoire, en réduisant les grosseses en milieu scolaire. Ce projet s’inscrit dans les contributions à l’atteinte des Objectifs de développement durable (en particulier objectifs 3.7 et 5.6).
Description détaillée du partenariat
Cette initiative pilote circonscrira ses interventions dans les établissements scolaires (Lycées et collèges) des communes de Yopougon (commune la plus peuplée du pays) et d’Attécoubé (Maire particulièrement sensible à la question).

Ainsi, pour cette phase pilote, 26 établissements sont sélectionnés, à savoir 9 dans la commune d’Attécoubé et 17 dans la commune de Yopougon en prenant en compte les critères d’effectifs, de nombre de grossesses enregistré et de la proximité d’un centre de santé ou de médico-scolaire.

Afin d’atteindre les objectifs du projet, quatre principales activités sont définies.

Activité 1 : Renforcement des capacités des services du District en matière de services de planification familiale
Activité 2 : Information et éducation à la sexualité
Activités 3 : Formation théoriques et pratiques sur la Santé Sexuelle et Reproductive
Activités 4 : Dotation de centre de santé scolaire et infirmeries en produits contraceptifs
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
AIMF, Ville de Paris, Ville d'Abidjan, ONGs
Maître(s) d'ouvrage
Ville d'Abidjan
Bénéficiaire(s)
Seront directement impactés : le personnel du District ; les élèves du district ; les enseignants des établissements du District ; le personnel de santé du District d’Abidjan. A plus long terme, c'est tout le système éducatif ivoirien, la population et l'Etat qui sont concernés par cette problématique.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Abidjan Côte d'Ivoire commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2018
Paris 11000 0 0 0 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013