Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
« Accompagner les collectivités territoriales des Hauts-Bassins (Burkina-Faso) dans la définition d’une politique publique régionale et locale en matière d’économie circulaire » Le projet vise à accompagner le Conseil régional des Hauts-Bassins et l
Année de première signature de la convention
2004
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Economie circulaire
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2020
Contexte
Selon une étude de la Banque Mondiale publiée en 2012, la production mondiale de déchets a doublé durant la dernière décennie et devrait encore augmenter de 69% d’ici 2025. Liée à l’évolution des pratiques de consommation et des modes de vie, cette croissance accompagne celle des villes des pays en développement. Les collectivités territoriales de ces pays, souvent peu dotées en ressources humaines et financières, sont confrontées aux problématiques de la pauvreté, de l’étalement urbain, de la densité de population qui compliquent la gestion du service public des déchets. Selon une étude de l’AFD, publiée en aout 2018, seulement 50% des déchets sont en moyenne collectés dans les villes du Sud. Les politiques de gestion et de valorisation des déchets misent en œuvre depuis 20 ans ne sont pas à la hauteur des défis.
Dans un contexte de raréfaction et d’augmentation du prix des matières premières, les déchets ont progressivement acquis un statut de ressource potentielle tandis que leur valorisation et leur recyclage, apparaissent progressivement comme des secteurs d’activités stratégiques pour les collectivités territoriales qui ont à gérer ces déchets de par leurs compétences transférées par les Etats.
Au Burkina-Faso, le processus de décentralisation a confié à la Région les compétences d’aménagement du territoire, de préservation de l’environnement et de développement économique. Les communes elles sont pleinement compétentes en matière de salubrité et de gestion des déchets. Si le ministère burkinabè de l’Environnement de l’Economie Verte et du Changement Climatique a récemment appuyé les collectivités dans le secteur des déchets plastiques, avec la construction de treize centres de traitement et de valorisation des déchets plastiques à travers le pays ; les biodéchets, constitués des déchets alimentaires et des autres déchets naturels biodégradables issus de l’agriculture et des industries agro-alimentaires, ne sont pour le moment pas valorisés, ni par l’Etat ni par les collectivités burkinabè. Or, dans les Hauts Bassins, 1ère région agricole et agro-alimentaire du Burkina – Faso avec plusieurs filières de production et de transformation (coton, mangue, karité, noix de cajou…), la question de la valorisation des biodéchets (par le compostage, la méthanisation, le recyclage…) représente un enjeu stratégique et participerait à l’atteinte des Objectifs de Développement durables n° 3, 6, 7, 8 et 11.
Historique
La coopération entre la Région des Hauts Bassins au Burkina Faso et la Région Auvergne-Rhône- Alpes a démarré en 2004 avec la signature d’une convention de coopération décentralisée renouvelée en 2012. Elle est issue d’une « volonté commune de développer un partenariat réciproque dans une perspective de développement durable prenant en compte les dimensions sociale, environnementale économique et culturelle des politiques publiques décentralisées ». Depuis 15 ans, le partenariat avec les HB répond à ces priorités via différents projets axés sur le développement agricole (structuration de filière mangue), la formation technique et professionnelle et l’appui institutionnel via la création de l’Agence régionale de Développement (ARD) qui contribue au renforcement du Conseil régional et des 33 communes des Hauts-Bassins, par des actions de formation, d’appui - technique et de co-financement de projets soutenant les services publics communaux et régionaux.
En novembre 2018, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a été sollicitée par son partenaire pour un appui à son endroit et auprès des 3 chefs-lieux de province dans la définition de politiques publiques locales et régionale de valorisation des biodéchets ménagers et issus des filières agroalimentaires. Cette sollicitation faisait suite à la participation de la Région des Hauts Bassins au Salon POLLUTEC 2018 à Lyon (salon international des équipements, des technologies et des services de l’environnement) qui intégrait le « Sommet villes et territoires engagés dans l’économie circulaire ».
Inscrite dans le Plan Régional de Développement (PRD) du Conseil régional des Hauts-Bassins (Objectif spécifique 2 de l’axe de développement stratégique 2 « développer le capital humain ») et son rôle d’appui aux communes en matière d’environnement et de développement économique, la problématique de la gestion des déchets est de plus en plus au centre des préoccupations de la Région des Hauts-Bassins.
Cette demande a été positivement accueillie par la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui depuis la loi NOTRe de 2015, s’est vue attribuer la compétence de planification des déchets et a élaboré ses Plans régionaux de prévention et de gestion des déchets, et d’action en faveur de l’économie circulaire.
Ce projet mobilise les acteurs économiques (PME, ONGs) des deux régions investis dans la valorisation des déchets. Il sera aussi l’occasion de capitaliser sur un des projets de la coopération, CAJOUVALOR, mis en œuvre par l’ONG NITIDAE (ex-RONGEAD) qui a permis de transformer les déchets issus du décorticage de l’anacarde en combustibles.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
-La Région des Hauts-Bassins concrétise son plan régional d’économie circulaire en accompagnant les collectivités et les acteurs de son territoire
-Les 3communes concernées disposent de moyens financiers et humains pour mettre en œuvre leur plan d’action et investir dans des infrastructures de collecte et de valorisation des biodéchets
-Les conditions de travail des femmes qui composent à 95% les associations de collecte des déchets et les organisations paysannes de production et de transformation de la région sont améliorées
-Le projet lutte efficacement contre l’insalubrité publique, contribuant à l’amélioration des conditions de vie des habitants
-Les acteurs économiques locaux disposent d’intrants organiques de bonne qualité et d’énergie issue de la valorisation des biodéchets
-Des emplois verts durables sont créés à travers les nouveaux métiers de l’économie circulaire

Objectifs en France :
- Elaboration d’une stratégie de partenariat à long terme avec la Région des Hauts-Bassins dans le domaine de l’économie circulaire, avec le soutien de Partenaires techniques et Financiers (AFD projet FICOL, Banque africaine de Développement, Fonds français pour l’environnement mondial…), via des projets structurants d’envergure permettant de réaliser des investissements conséquents dans les Hauts-Bassins grâce à l’effet levier de la coopération régionale Auvergne-Rhône-Alpes hauts-Bassins
- Réalisation d’actions de sensibilisation citoyenne et d’éducation à l’environnement auprès de la jeunesse d’Auvergne-Rhône-Alpes, notamment les lycéens et apprentis, en utilisant ce projet de coopération internationale comme illustration positive
- Développement des échanges économiques dans les secteurs du recyclage et de la valorisation des déchets mobilisant les PME du territoire régional
Description détaillée du partenariat
Le projet vise à renforcer les capacités de 4 collectivités de la région des Hauts-Bassins dans la mise en place d’une politique publique régionale et locale en matière d’économie circulaire, avec le développement de secteurs innovants et durables au sein d’un filière Gestion des Déchets (ramassage, récupération, stockage, recyclage et valorisation des biodéchets ménagers et issus de la restauration, l’hôtellerie, l’agriculture, l’agroalimentaire. 3 activités seront mises en œuvres : la co-réalisation d’un diagnostic pour localiser et caractériser les biodéchets ; la co-réalisation d’ une capitalisation des technologies de valorisation des biodechets issues des projets de la coopération régionale ; la formation des élus et agents territoriaux des 4 collectivités burkinabés par des temps de travaux communs et de démonstration (accueil en France d’une délégation politique et technique).
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Agence Auvergne-Rhône-Alpes Energie -Environnement (AURA EE), Nitidae, CEFREPADE (Centre Francophone de Recherche Partenariale sur l’Assainissement, les Déchets et l’Environnement)
Maître(s) d'ouvrage
Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, Conseil régional des Hauts-Bassins
Bénéficiaire(s)
- 35 techniciens des 4 collectivités burkinabés : Directions de la propreté, de l'urbanisation, de la mobilité urbaine, de l'action économique, de la police municipale services d'hygiène et de l'assainissement, services de l'aménagement du territoire, de l'environnement - 995 000 personnes impactées dans les 3 communes : 833 475 personnes pour Bobo-Dioulasso, 45 696 personnes pour Orodara et 115 307 personnes pour Houndé - 170 entreprises agroalimentaires

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune de Bobo-Dioulasso Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Conseil régional des Hauts-Bassins Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Houndé Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Orodara Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Conseil régional des Hauts-Bassins PARE Amédée Secretaire général psamedee@hotmail.com
Commune de Bobo-Dioulasso SAWADOGO Lamine Secrétaire Général de la commune de Bobo-Dioulasso laminedewilao@yahoo.fr
Commune de Houndé BAKO Maxime Secrétaire Général de la commune de Houndé maxime.bako@yahoo.com
Commune de Orodara OUEDRAOGO Saïdou Secrétaire Général de la commune de Orodara ouedraogosaidou98@yahoo.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 17200 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 17200 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 17200 2021
Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes 51600 2019
Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes 0 2020
Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes 0 2021
Collectivités et partenaires étrangers 7642 2019
Collectivités et partenaires étrangers 7642 2020
Collectivités et partenaires étrangers 7642 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013