Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Niamey"

Correspondant coopération décentralisée
Courriel :
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BONNEAU
Courriel : laurent.bonneau[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
ALAMAD II
Année de première signature de la convention
2015
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Jeunesse & genre 1
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2020
Contexte
Dans le cadre du développement de la Région (PDR) d'Agadez et d'une vision décentralisée regroupant six communes, le projet ALAMAD 2 assurera un développement de l'association intercommunale ENNMITAF et le développement agricole et alimentaire durable des communes. La formation est identifiée comme l'élément primordial de développement des populations locales. Fort du PDR d’Agadez et d’une étude diagnostic de l’agriculture en 2017, étude réalisée par ENNMITAF et Dr. Ludovic Andres, les contraintes de développement doivent être levées dans le cadre de la création d’un cadre logique et partagé. Le concept de ferme modèle relève ce défi et assure la création d’un cadre de concertation et d’échanges sur base de formation. En outre, la stratégie alimentaire et agricole durable établie en janvier 2018 a permis de faire ressortir le besoin d’introduire une réflexion et des innovations sur l’aspect post récolte.

La coopération décentralisée entre le département et les communes de Côtes d’Armor remonte à plus de 30 ans et est à l’origine de la création de l’association intercommunale ENNMITAF. Aujourd'hui, dans un contexte de restrictions budgétaires des collectivités françaises, ce projet tend vers le renforcement de l'indépendance financière d'ENMITTAF par sa structuration et sa professionnalisation (en gestion et d'animation des projets, suivi financier, reporting, bilans techniques et financiers, un aspect repéré comme point de fragilité.

La dynamique créée par le projet ALAMAD est appréciée et soutenue par tous les partenaires. Ils souhaitent bannir les actions « one shoot » et s'inscrire dans la durée, pérenniser et capitaliser les connaissances, développer de nouveaux aspects afin de répondre aux nouveaux besoins de la population locale comme favoriser l'interconnaissance et les échanges des bonnes pratiques entre agriculteurs des communes participantes, freiné pour des raisons de sécurité et de la distance entre les villes et villages

En outre, les six communes du projet ont un besoin criant en formation technique mais aussi d’un point de vue d’une visibilité pour défendre des projets plus conséquents. En effet, le projet ALAMAD 1 et 2 ont aussi pour objectif de démontrer la capacité des acteurs du projet à manager et mettre en œuvre un projet de développement afin de solliciter un projet Agence Française du Développement.
Historique
La coopération entre la région d'Agadez et le Département des Côtes d'Armor existe depuis 1987.

Au fil des années et des binômes de villes se sont constitués (Agadez-Saint Brieuc, Tchirozerine – Lannion, Dabaga – Langueux, Aderbissinat – Guingamp, Ingall – Lamballe Terre et Mer) afin de favoriser l'ouverture au monde des costarmoricains et d'aider les communes nigériennes à renforcer leurs capacité de gouvernance et l'aménagement de leur territoire. Durant plus de 30 ans, les partenaires ont travaillé sur de nombreux champs d'activité, dont l'agriculture (semences, intrants, puits, etc.) et notamment dans la résilience à l’insécurité alimentaire récurrente. En fin 2013, les six communes se sont réunies au sein de l'association ENMITTAF pour porter des projets d'intérêt intercommunal. Depuis lors, la coopération s'est attachée à accompagner le partenaire nigérien et les collectivités costarmoricaines à développer des projets structurants à l'échelle du territoire d'Agadez et de ce fait à positionner l'association ENMITTAF comme représentante de pouvoirs locaux capables d'interpeller les organisations internationales pour les reconnaître et les soutenir dans leurs projets de développement, notamment sur les questions de sécurité alimentaire.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
• Assurer la sécurité alimentaire et l’agriculture durable d’Agadez
• Contribuer à fixer la population locale grâce au développement d'activités économiques (contre la migration)
• Contribuer à l'émergence de pouvoirs locaux forts et actifs contribuant à la décentralisation de la République du Niger

Objectifs en France :
Description détaillée du partenariat
Le projet ALAMAD 2018/2019 avait pour objectif de créer un outil de formation expérimental « la ferme modèle » sur un jardin de 2 hectares. Dans le cadre du nouveau projet ALAMAD 2, il est proposé de pérenniser l'outil créé et de mettre en place un volet formation d'envergure basé sur des techniques agroécologiques afin de contribuer durablement aux développement de l'agriculture et de l'alimentation dans six communes du Niger. L'objectif de ce projet est donc de conforter l'introduction des innovations mais aussi de créer une formation sur les méthodes de post-récolte, de conservation et transformation. Il s'agira surtout d'accroître la formation d'organisation paysanne et de renforcer la participation des femmes et des jeunes agriculteurs.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental des Côtes d'Armor, ISTOM
Bénéficiaire(s)
o les jeunes agriculteurs, o les femmes (égalité FH, travail sur la reconnaissance de la place de la femme), o des Organisations Paysannes o les agriculteurs et les habitants des communes partenaires o la population locale

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune urbaine d'Agadez Niger commun.ico.loupe.alter
Commune rurale de Tabelot Niger commun.ico.loupe.alter
ENMITTAF Niger commun.ico.loupe.alter
Commune urbaine de Tchirozérine Niger commun.ico.loupe.alter
Commune rurale de Dabaga Niger commun.ico.loupe.alter
Commune rurale d'Aderbissinat Niger commun.ico.loupe.alter
Commune rurale d'Ingall Niger commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
ENMITTAF AMOUMOUNE HAME SECRETAIRE PERMANENT hamoumoune@gmail.com
Commune urbaine d'Agadez FELTOU Rhissa MAIRE
Commune urbaine de Tchirozérine Maha Youssoufou Maire
Commune rurale de Tabelot EFANGAL Adam Maire
Commune rurale de Dabaga AGHALI Mohamed Maire
Commune rurale d'Aderbissinat ECHIKA Mohamed Maire
Commune rurale d'Ingall TCHAMAN Aghali Maire

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental des Côtes d'Armor commun.ico.loupe.alter
GUINGAMP-PAIMPOL ARMOR-ARGOAT Agglomération commun.ico.loupe.alter
Langueux commun.ico.loupe.alter
Communauté de communes Lamballe Communauté commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 26900 2019
Conseil départemental des Côtes d'Armor 10000 2019
GUINGAMP-PAIMPOL ARMOR-ARGOAT Agglomération 2000 2019
Langueux 2000 2019
Communauté de communes Lamballe Communauté 2000 2019
Collectivités et partenaires étrangers 2000 2019
ISTOM 10000 2019




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013