Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Yaoundé"

Correspondant coopération décentralisée
Serge GRAZIANI
Courriel : serge.graziani[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Regis DANTAUX
Courriel : regis.dantaux[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Accompagnement de la ville de Douala, pour devenir une métropole durable : apport d’expériences et expertises avec la mise en place de 4 actions dans le cadre de l’Accord de coopération entre Bordeaux Métropole, la Mairie de Bordeaux et la Communaut
Année de première signature de la convention
2016
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Aménagement du territoire et transports
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Economie durable Attractivité des territoires 1
Education, Social et Recherche Coopération universitaire, scientifique et recherche 2
Environnement, Climat et Energie Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité 3
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière Gouvernance locale et appui institutionnel 4
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2019
Contexte
Douala, capitale économique du Cameroun et seconde ville du Cameroun est une métropole de plus de 2,7M d’habitants qui connait une croissance urbaine rapide (près de 5% / an) et largement non maîtrisée. Ce dynamisme démographique s’accompagne d’une hausse constante des besoins en matière de gouvernance locale, outils de planification, santé, transports …
Douala est aussi une ville située dans l’estuaire du Wouri, nom du fleuve traversant la métropole. A ce titre, la ville abrite le plus grand port du pays et l'un des plus importants d'Afrique centrale. De nombreuses convergences, notamment géographiques, lient la métropole bordelaise et celle de Douala, à commencer par des problématiques liées à leur fleuve et son accessibilité, facteur d’identité, vecteur de richesse économique et porteur d’opportunités de développement.
L’amélioration de l’accessibilité au fleuve, mais également une meilleure gestion urbaine permettrait de contribuer à l’inclusion sociale, donnant accès à la population, et notamment aux plus défavorisés, aux principaux centres de services (éducation, santé, administration, loisirs…) et bassins d’emplois ; garant d’un développement économique soutenable et équitable. C’est dans cet esprit que seront mises en oeuvre les actions présentées, impliquant des acteurs des deux territoires comme l'association Téo Aquitaine, le CHU de Bordeaux, l’Hôpital Gynéco-Obstétrique de Douala, mais également le Port Autonome de Douala et le Grand Port Maritime de Bordeaux.
Ces échanges d’expériences contribueront ainsi à la fois au rayonnement international de Bordeaux et au développement institutionnel, urbain et économique du territoire partenaire.
Historique
Les premières années de coopération ont permis l’identification et la réalisation d'actions concrètes sur les deux territoires avec pour objectif la planification d’un avenir urbain durable.

Concernant l’axe « ville durable et services urbains », les différents ateliers d’urbanisme (mobilisant des experts de Bordeaux Métropole et architectes de renommée internationale) organisés à Douala depuis 2017, ont permis d’établir les invariants et objectifs du projet métropolitain de Douala. L’ouverture de la ville sur le fleuve est devenue une des priorités pour créer une ville plus résiliente. Il a ainsi été décidé de poursuivre en 2019 le processus en élaborant un séminaire « ville- fleuve » permettant de réunir toutes les forces vives du territoire, ainsi que des experts extérieurs.

De manière plus générale, face aux besoins d’investissement rencontrés pour la réalisation du plan directeur d’urbanisme et à l’urgence de mobiliser des ressources alternatives propres et durables pour impulser le développement, la CUD a créé en août 2018 une Société Métropolitaine d’Investissement de Douala (SMID).

Le développement de la formation et le renforcement des acteurs locaux notamment en matière de santé est un axe fort du partenariat. Suite à la signature en novembre 2017 d’une convention entre le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Bordeaux, l’association TEO Aquitaine, l’Hôpital Gynéco-obstétrique et Pédiatrique de Douala et l’Hôpital Laquintinie de Douala, leur coopération est de plus en plus active. Après l’organisation de 7 missions d’expertises à Douala, Bordeaux Métropole souhaite appuyer leur nouvelle action qui a pour objectif de contribuer au développement de la formation, des soins et de la recherche avec l’organisation d’une filière de soins spécifique en néonatologie.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Il s'agit d'accompagner la CUD et son territoire à s’engager dans la transition vers la ville durable, notamment en :
- renforçant la gouvernance locale et encourager la mise en œuvre des processus de décentralisation ( le nouvel accord définira les axes précis )
- apportant un appui à la formation (dans le domaine de la santé, mais également par le renforcement des compétences des agents de la collectivité, et de la SMID)
- en accompagnant la planification territoriale stratégique
- faisant connaître et valoriser les savoir-faire et l’expertise française.

Objectifs en France :
Au-delà de ce projet, les échanges portent sur les forces de la démocratie et de la décentralisation : gouvernance locale, renforcement des savoir-faire, structuration des collectivités, nouvelles formes de concertations avec les citoyens... sont autant de thèmes qui permettent de s'accorder sur un socle de valeurs communes, et d'ancrer nos actions dans la diplomatie et la pacification des conflits.
Au sein des institutions, cet exercice est enrichissant pour les agents de la collectivité qui, par les échanges et retours d’expériences, renforcent leurs compétences et leur savoir-faire technique via l’appréhension du contexte et des enjeux rencontrés à Douala.
Par ce projet, les liens établis grâce à l’accord de coopération s’inscrivent dans la durée, qu’ils soient institutionnels, économiques ou culturels, amenant ainsi une forte valeur ajoutée au territoire.
Description détaillée du partenariat
Le 5 octobre 2016, Bordeaux Métropole, la Mairie de Bordeaux et la Communauté Urbaine de Douala (CUD) ont signé un accord de coopération triennal axé sur la ville durable, les services urbains, le renforcement des liens économiques, universitaires, culturels et sanitaires.
En 2019, les actions développées contribueront à renforcer les échanges initiés sur le thème de la Ville Durable, avec notamment l’organisation d’un séminaire urbano-portuaire sur la relation entre la Ville, le Port et son Fleuve; l’accompagnement de Douala dans le renforcement de compétences de sa Société d’Economie Mixte nouvellement créée, et enfin sur l'axe « santé » la mise en place d’un volet formation pour structurer la filière néonatalogie.
Certaines actions relevant du volet culturel et universitaire seront développées en 2019, et déposées dans le cadre de l’Appel à projets généraliste 2019.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Bordeaux Métropole, Communauté Urbaine de Douala, Mairie de Bordeaux, Port Autonome de Douala, TEO Aquitaine, Hôpital Gynécologique Obstétrique et Pédiatrique de Douala
Bénéficiaire(s)
L’accord liant les collectivités étant global et multi thématiques, nombreux seront les bénéficiaires à Douala et à Bordeaux : Pour la partie camerounaise : la Communauté Urbaine de Douala, les partenaires locaux (Port Autonome de Douala, Hôpitaux), les entreprises, les citoyens et habitants. Pour la partie française : Bordeaux Métropole, la Mairie de Bordeaux, les partenaires locaux (L'association TEO Aquitaine, CHU de Bordeaux), les entreprises, les citoyens et habitants.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Communauté Urbaine de Douala Cameroun commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Communauté Urbaine de Douala YANGO Jean Conseiller Spécial jeanyango@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Bordeaux Métropole commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 9749 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 9749 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 9749 2021
Bordeaux Métropole 20335 2019
Bordeaux Métropole 0 2020
Bordeaux Métropole 0 2021
Collectivités et partenaires étrangers 10086 2019
Collectivités et partenaires étrangers 10086 2020
Collectivités et partenaires étrangers 10086 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013