Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Intitulé : Projet de gestion et de valorisation des ressources naturelles des terroirs du KKGB
Année de première signature de la convention
2019
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention
Sécurité alimentaire et nutrition

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Environnement, Climat et Energie Economie circulaire 1
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2020
Contexte
Les communes sont issues de la réforme administrative et territoriale en 2008 et de l’acte 3 de la décentralisation en 2013. Elles sont situées dans la région de Tambacounda, département de Goudiry, arrondissement de Bala. La majeure partie des terroirs du Boundou sont enclavés et à la limite marginalisés en terme de développement et connaissent un taux de pauvreté de 62.5%. C’est une zone de forte émigration des jeunes. Les produits locaux ne sont pas suffisamment valorisés par la replantation, la transformation et la commercialisation/packaging. L’accompagnement, la formation, la mise en place d’équipements sont encore faibles pour les organisations communautaires de femmes et de jeunes pour qu’elles s’activent dans la valorisation des produits et filières comme le moringa, le baobab et la saponification. Le marché local, national et international est ouvert pour la consommation et l’utilisation de ces produits. Le centre EXPERNA dispose de formateurs, de salles et d’équipements pour assurer une formation et un suivi de qualité. Les quatre communes sont adossées à des massifs forestiers (70 227 ha) aménagés pour l’exploitation du charbon. La fréquence des feux de brousse, l’élagage et l’abattage des arbres nécessitent une sensibilisation permanente pour influer sur les comportements et dynamiques organisationnelles de renforcement des mécanismes de contrôle et d’auto contrôle communautaire par des protocoles et une charte de valeurs fondés sur l’écologie sociale. La gestion de l’environnement est un domaine transféré aux collectivités territoriales depuis 1996 ; cependant les communes sont confrontées au déboisement de leurs terroirs de culture, augmentant les gaz à effet de serre. Une initiative de mise en place de pépinières décentralisées a été mise en œuvre dans les quatre communes. L’Etat a souvent organisé des campagnes nationales de reboisement sans grands résultats dans les communes du KKGB. On note une dégradation progressive des milieux naturels et de l’écosystème due aux actions anthropiques et au climat réduisant les possibilités agricoles et pastorales des communes. La sécheresse et l’érosion hydrique constituent les facteurs les plus déterminants, entraînant le décapement de la couche humifère utile à l’exploitation agricole. Le climat de type soudano-sahélien, est caractérisé par deux saisons : celle des pluies et la saison sèche. La gestion de l’environnement est devenue une urgence et une préoccupation de l’Etat et des collectivités territoriales. Un nouveau code forestier a été voté en 2018. Les politiques et les stratégies nationales existent mais les initiatives sont encore faibles et insuffisamment soutenues ;
Historique
L’Association KKGB/Dr Louis Jannel a été créée en 2009. Elle rassemble 4 communes Koar/Kothiary/ Goumbayel/Bala avec 36 700 habitants répartis en 65 villages sur une superficie de 4704 km². L’ancienne Communauté de communes de Montrevel-en-Bresse était engagée dans la coopération décentralisée depuis 1990. Elle a confié la mise en œuvre de sa politique à l’association Coopération et Solidarités Internationales. Une charte de coopération a été signée le 29 novembre 1992 entre le District Rural de Montrevel-en-Bresse et l’ancienne Communauté Rurale de Kothiary. L’engagement de Montrevel-en-Bresse dans les plans de développement a peu à peu remplacé les interventions financières ponctuelles. Les collectivités partenaires ont réalisé des actions et des projets conjoints : constructions (écoles, puits, foyers de jeunes), appui à la production agricole, à la protection de l’environnement, formation d’élus, santé communautaire, alphabétisation, éducation environnementale dans les écoles, visites d’échanges dans les deux pays. Les partenaires ont achevé en septembre 2017 un projet d’un an sur le reboisement et la sensibilisation au
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Développer l’agro écologie et sensibiliser sur le changement climatique dans les communes du KKGB :
-Soutenir la valorisation des ressources naturelles des terroirs du KKGB et accompagner les initiatives d’exploitants agro écologiques, avec les femmes et les jeunes ;
- Mettre en place dans une commune, une unité de transformation alimentaire (moringa et fruits de baobab) et de saponification ;
- Soutenir la commercialisation et la génération de revenus pour les organisations de femmes et de jeunes.

Objectifs en France :
- Partager les résultats des projets au niveau de l’agglo, des élèves, des jeunes et certaines communes ;
- Renouveler les actions de solidarité entre partenaires ;
- Susciter une politique de participation citoyenne au sein de quelques communes.
Description détaillée du partenariat
Ce projet constitue une deuxième étape à la suite du reboisement et sensibilisation du dispositif conjoint franco-sénégalais exécuté en 2017. Il consiste à faire des actions de valorisation des ressources agro forestières, de plantation et de sensibilisation sur l’environnement dans de nouveaux villages ciblés. Les femmes et les jeunes seront accompagnés dans leurs activités, avec l’achat d’une machine de transformation de produits locaux ; ils bénéficieront de formations. Il permettra la continuité d’activités de pépinières dans les communes. Des pépiniéristes volontaires femmes, jeunes s’engagent pour la production des plants. Les sensibilisations sur la plantation et le changement climatique seront poursuivies pour soutenir le renforcement et l’émergence de comportements éco responsables.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Communauté de communes de Montrevel en Bresse, intercommunalité KKGB/docteur Louis Jannel
Bénéficiaire(s)
Les populations de 6 nouveaux villages, les quatre chefs-lieux des communes du KKGB / familles / ménages, les associations de femmes et les jeunes vont bénéficier des activités du projet. En France, l’association CSI, des élus de la CA3B et au moins deux écoles primaires, une radio et la presse locale pourront communiquer sur le projet.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
intercommunalité KKGB/docteur Louis Jannel Sénégal commun.ico.loupe.alter
MGTDAT Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
intercommunalité KKGB/docteur Louis Jannel Faye Benjamin Coordinateur des projets et des programmes de l'intercommunalité KKGB/docteur Louis Jannel benjfay@yahoo.fr
MGTDAT DIENG Khady Chef de division,Direction de la gouvernance locale dct.mgtdat.sn@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté de communes de Montrevel en Bresse commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 5000 2019
Communauté de communes de Montrevel en Bresse 18025 2019
Collectivités et partenaires étrangers 24034 2019




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013