Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Energie solaire, équilibre alimentaire et prévention des maladies non transmissibles, participation des jeunes et des femmes, accès aux savoirs et éducation au développement et à la citoyenneté mondiale : Ouagadougou et Grenoble engagées en tant qu'
Année de première signature de la convention
1999
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Energie
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Economie durable Technologies de l'information et de la communication 1
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière Gouvernance locale et appui institutionnel 2
Culture et Patrimoine Infrastructures, équipements et manifestations culturelles 3
Education, Social et Recherche Santé 4
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
Forte d’une belle tradition d’innovation et de partage, Grenoble s’engage et agit pour faire émerger une ville vivable, soutenable, tournée vers l’avenir et promouvant l’émancipation. L’action municipale est attachée à refonder la démocratie locale à travers la transition démocratique, sociale, environnementale et économique en inspirant d'expériences d'autres villes à travers le monde qu'elle invite à faire partie du réseau des villes en transition et à la Biennale.
Ouagadoudou, capitale de 3 millions d’habitants, se développe rapidement et accueille chaque année 7,6% d’habitants supplémentaires, soit 1 million en plus de 2012 à 2018. En résulte un incroyable étalement urbain avec beaucoup d’habitations spontanées en périphérie de la ville.
Aussi, la collectivité inscrit l’amélioration du cadre de vie, la mobilité et les transitions comme priorités de son mandat 2016-2021 et souhaite, à l’horizon 2025, assurer un rôle de métropole économique et politique intégrée au réseau urbain d’Afrique de l’Ouest et pourvoir un accès partagé aux services urbains et sociaux de base à sa population.

Dans ce contexte, la ville de Ouagadougou et la ville de Grenoble souhaitent coopérer étroitement en vue de développer le dialogue, le partage d'expertises, l'échange d'expériences et de compétences par la mise en place de projets et d’actions contribuant à un développement économique, social et durable partagé. Les deux autorités locales entendent s’investir davantage afin que les citoyens de leur territoire deviennent des acteurs avertis d’un développement harmonieux et durable, qu’ils agissent pour la paix et le mieux-être pour tous.

La coopération décentralisée vise à l'amélioration des conditions de vie de la population, notamment des plus jeunes, au renforcement de la gouvernance locale et à l’amélioration de la qualité des services publics locaux. Les deux Villes souhaitent développer une coopération, mobilisant les acteurs de leurs territoires, favorisant la concertation, l’accès aux droits, l’implication des populations et l’expression citoyenne.

Les collectivités confrontées aux défis environnementaux du XXIème siècle réaliseront conjointement des projets autour de l’agriculture urbaine et de formation aux énergies renouvelables et s’impliqueront sur des échanges d’expériences d’adaptation au changement climatique, notamment au cours de la Biennale des villes en transition.
Historique
La coopération entre Grenoble et Ouagadougou remonte à 1999. Le partenariat s’est mis en place avec la création du Reemdoogo – Jardin de la musique. Ensuite, les deux collectivités ont travaillé sur la thématique de l’aménagement du territoire à travers le projet de la Ceinture verte. Dans la mesure où ce territoire relevait encore de la compétence de l’Etat, les collectivités se sont penchées sur d’autres thématiques. Ces deux projets ont reçu des financements du Ministère des Affaires étrangères dans le cadre d’appels triennaux précédents.

Des échanges d'expériences sont réalisés dans de nombreux domaines comme la lecture publique, l'état civil, la restauration scolaire, les ressources humaines, l’énergie.

Dans le premier domaine, les échanges ont été particulièrement riches sur ce volet de coopération avec une délégation accueillie à Grenoble chaque année, la participation d’une délégation grenobloise à la FILO 2017 pour une formation à l’animation jeunesse au bénéfice des agents des Centres de lecture publique et d'animation culturelle et des agents de la Médiathèque municipale. De plus, les Villes ont accueilli des volontaires sur la thématique de la lecture publique afin d’échanger avec les équipes en place et faire la promotion de la culture burkinabè à Grenoble.
En effet, le Printemps du Livre de Grenoble et la Foire internationale du Livre de Ouagadougou sont partenaires depuis 2016. Cette coopération rassemble les deux villes et le Ministère burkinabè de la culture. Pour l'édition 2019, le SCAC de l'Ambassade est chef de file pour l'organisation de la mission de formation. La Directrice de la bibliothèque de Grenoble se rend à Ouagadougou pour échanger sur les perspectives stratégiques des équipements.

Sur la période triennale précédente, une vingtaine d’enseignants du Lycée professionnel régional du Centre a été formée par Schneider Electric dans le cadre des « missions Teachers » sur la thématique du calcul du dimensionnement d’une installation photovoltaïque et sur les sur les systèmes photovoltaïques autonomes. De plus, trois chantiers-école ont été mis en place au bénéfice d'une maternité, d'un dispensaire et d'une école et réalisés par les élèves.

Des programmes d'éducation au développement mobilisent des associations et des établissements sur chacun des territoires et sensibilisent à la citoyenneté mondiale et à la santé publique.

Une mission politique grenobloise s'est rendue à Ouagadougou en octobre 2019 afin d'échanger sur les perspectives de la coopération en faveur de la transition et de signer la convention de coopération 2020-2022
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
- Améliorer la qualité des services publics locaux et la gouvernance
- Accroître le maillage des acteurs et l’animation du territoire
- Amélioration de l’accès aux droits par la mise en place et le fonctionnement de services publics locaux efficients et par une accès à l'information renforcé
- Renforcement l'insertion professionnelle des jeunes de la filière solaire
- Favoriser l’engagement des futurs citoyens pour un avenir durable dans la Cité

Objectifs en France :
- Diffuser les valeurs et faire adopter des postures adéquates dans le cadre de la mise en place des projets : ouverture, respect, tolérance, dialogue, écoute, acceptation de la différence, relation d’égal à égal, réciprocité
- Améliorer la prise de conscience de la différence des modes de vie, faire changer les mentalités, les
comportements et les pratiques pour renforcer la réciprocité
- Permettre des échanges entre des invités burkinabè (artistes, responsables associatifs, experts) et le grand public
- Accroître le maillage et l’animation du territoire grâce aux actions de coopération décentralisée, renforcer la concertation, la cohésion sociale et le vivre-ensemble
- Meilleure appropriation par les acteurs grenoblois du contenu et des objectifs de la coopération décentralisée
- Permettre une plus grande reconnaissance et inclusion des diasporas
Description détaillée du partenariat
Ouagadougou et Grenoble, engagées en tant que ville durable, ville en transition - candidate au label Capitale verte européenne, répondent à cet appel pour promouvoir, conjointement, et avec la participation des citoyens, la Ville Durable de Demain en misant
- sur la gouvernance locale partagée, la synergie des acteurs, l'implication des jeunes et des femmes
- sur l'énergie solaire par la mise en place d’un centre de la formation continue grâce à un partenariat multi-acteurs afin d’infléchir à leur modeste échelle le changement climatique
- mais également sur le capital humain, l'accès aux savoirs
- sur l'éducation au développement durable et à la santé pour former les citoyens de demain.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Ville de Ouagadougou, Etat burkinabè : Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, Fondation Schneider Electric, Santé Diabète France Burkina Mali
Maître(s) d'ouvrage
Grenoble, Tetraktys, Humacoop, Planning familial, Culture et développement, Association Grenoble Tanghin, Grenoble Gounghin, Lycée professionnel régional du Centre, RENASAGE, Maison des associations de jeunesse de Sig Noghin, Vive l'enfance au Burkina Faso
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires sont les agents dont les directions participent à la mise en œuvre des actions mais également de manière indirecte, les citoyens de Ouagadougou. Les bénéficiaires spécifiques du projet sont les suivants : les lycéens en formation au LPRC, les élèves scolarisés, les jeunes qui bénéficieront des actions en faveur de la lecture publique, les associations de Ouagadougou, les femmes participant aux groupes de parole.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Ville de Ouagadougou Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Ville de Ouagadougou ZERBO Adama Chef de département des Relations internationales lezerbo@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Grenoble commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 30000 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 30000 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 30000 2021
Grenoble 54000 2019
Grenoble 54000 2020
Grenoble 55500 2021
Collectivités et partenaires étrangers 6000 2019
Collectivités et partenaires étrangers 6000 2020
Collectivités et partenaires étrangers 6000 2021
Fondation Schneider Electric 19000 2019
Fondation Schneider Electric 19000 2020
Fondation Schneider Electric 19000 2021
Tetraktys 2000 2019
Tetraktys 2000 2020
Tetraktys 2000 2021
Humacoop 3000 2019
Humacoop 3000 2020
Humacoop 3000 2021
Planning familial 1000 2019
Planning familial 1000 2020
Planning familial 1000 2021
Culture et développement 2000 2019
Culture et développement 2000 2020
Culture et développement 2000 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013