Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Accueil de services civiques volontaires burkinabè dans les coopérations décentralisées de Chambéry-Ouahigouya et Seine-Maritime/Bam
Année de première signature de la convention
2017
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Jeunesse & genre
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 1
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2020
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2022
Contexte
La province du Bam subit depuis octobre 2019 d’importants déplacements de population dus aux attaques de plus en plus fréquentes de groupes terroristes dans la Province. Ces déplacements génèrent également une importante déscolarisation, qui, si elle n’est pas prise en charge, réduit les chances de cette génération d’enfants d’accéder aux apprentissages de niveau primaire.
En parallèle, les relations entre les partenaires du Bam et de la Seine-Maritime sont mises à mal par l’impossibilité des partenaires français à pouvoir se rendre sur le terrain, en raison des risques encourus . Cette réduction du lien en face à face a un impact important sur la motivation des bénévoles, et risque, à terme, de provoquer un délitement du secteur associatif. L’axe 1 de ce projet propose, en réponse à cette problématique, d’accueillir un/une volontaire burkinabè afin de maintenir et consolider les liens existants entre ces deux territoires par la participation à la conception et la mise en œuvre des projets de développement dans le Bam. Un volet ECSI à destination des collèges et de la cible jeunesse permettra également de diffuser cette culture de l’engagement auprès des plus jeunes et de leur permettre d’appréhender un autre contexte culturel, aux problématiques parfois similaires.

Depuis 1991, la Ville de Chambéry, l’association Chambéry Ouahigouya, aujourd’hui Chambéry Solidarité Internationale, et la Ville de Ouahigouya sont engagées dans un programme de coopération décentralisée qui se veut humaniste et réciproque. L’enjeu est de favoriser le dialogue des cultures, d’associer les élus, les services mais aussi les acteurs de la société civile et les populations de chacune des deux communes à une démarche commune pour mener à bien les projets discutés sur chacun des territoires.
Le programme de coopération 2019-2021 s’inscrit dans un contexte géopolitique très tendu de la zone sahélienne, qui déstabilise une partie du territoire burkinabè dont la zone de Ouahigouya.
Pour faire face à ces nouveaux contextes, la coopération développe de nouvelles pratiques pour maintenir son action historique.Les villes ont fait le choix de renforcer le programme de soutien à la MJC avec la création d’un lieu d’écoute et de partage autour du numérique pour la jeunesse et d’accueillir un jeune burkinabé en service civique sur les territoires.
Il s’agit donc, pour chacun des deux territoires en coopération, de maintenir les liens historiques existants, en recherchant de nouvelles modalités d’action, qui prennent notamment pour appui, le renforcement des politiques jeunesse.
Historique
Le Conseil Départemental de la Seine-Maritime entretient une relation de coopération depuis 40 ans avec le Burkina Faso. La gouvernance de cette coopération, très portée par les élus du Conseil départemental, a su identifier les problématiques importantes de la Province et recourir au soutien du MEAE pour de grands projets, notamment dans le domaine de l’accès à l’eau et à l’assainissement. En parallèle à cette action sur le terrain, la collectivité a initié depuis quelques années un volet d’actions de sensibilisation à l’Éducation à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale, en s’appuyant sur les dispositifs existants au sein de la collectivité : conseil des collégiens ; Opération de Sensibilisation au développement Durable, deux dispositifs à destination de la cible des collégiens. Forte de cette expérience ayant permis de mener un projet d’écriture croisée entre la France et le Burkina ou encore d’initier des échanges sur le thème du développement durable entre les deux pays, la cellule coopération souhaite développer davantage cet axe qui permet d’affirmer une réciprocité dans la démarche de coopération, de porter une image positive de ce territoire au-delà du contexte sécuritaire dégradé, et surtout de pouvoir agir sur les représentations des jeunes de notre territoire et de faire émerger une ouverture sur le monde.

A Chambéry et Ouahigouya, la coopération entre les deux villes a su évoluer au fil des années pour s’adapter au contexte institutionnel, financier des deux villes et sécuritaire pour toujours être au plus proche des besoins identifiés par le partenaire. Depuis 2009, la mairie de Ouahigouya a toujours fait le choix de renforcer les dispositifs publics culturels existants pour améliorer son offre de service à la jeunesse et aux artistes de la commune. Le programme 2016 -2018 a permis de renforcer les ressources humaines de la MJCO. Sur le programme 2019-2021, deux innovations voient le jour mobilisant des acteurs locaux et faisant du lien avec la jeunesse chambérienne. La première action, dans le cadre du dispositif financé via le RRMA Resacoop FRAME VOICE REPORT, a permis la création du Comité Jeunes pour les ODD. La deuxième action concerne la création d’un FabLab avec l’association burkinabé WakatLab pour créer un lieu ouvert au public regroupant différentes populations, tranches d'âge et métiers différents.
C’est dans ces deux contextes que l’accueil des services civiques aura lieu, permettant ainsi aux deux coopérations de s’appuyer sur ce programme de volontariat pour conforter ces projets dans le temps et les ancrer sur les territoires concernés.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Cette mission, au retour de la Seine-Maritime, pourra contribuer à informer/sensibiliser les publics scolaires de la province du Bam, à la relation de coopération existante entre la Seine-Maritime et le Bam. Sur le second axe, il s’agit de permettre aux enseignants de faire face à l’augmentation des effectifs, et d’ainsi contribuer à maintenir les conditions de scolarisation des enfants issus de familles déplacées.

A l’issue du volontariat, la commune de Ouahigouya recrute le volontaire burkinabé dans le cadre du développement des ressources humaines au sein de la Maison des Jeunes et de la Culture de Ouahigouya. Le jeune volontaire burkinabé développe et valorise des nouvelles compétences pour réaliser une offre de services en termes d’activités et d’animation pour la population de Ouahigouya.

Objectifs en France :
Le réseau associatif Seine-Maritime/Bam engage des actions de sensibilisation en direction des publics scolaires. Ce projet, par la médiation unique qu’elle apportera, permettra d’unifier le discours porté par les acteurs de la coopération.Cette action participera à favoriser la visibilité de l’engagement associatif et départemental.

Les actions menées de la coopération décentralisée avec Ouahigouya alimentent, renforcent et diversifient les services proposés au sein du tiers-lieu La Dynamo à Chambéry. Il s’agit d’un tiers lieu situé dans un quartier politique prioritaire de la ville. Il regroupe en son sein des structures autour de 4 thématiques : Jeunesse – Relations internationales – Insertion professionnelle – Numérique. L’accueil d’un volontaire burkinabé est donc transversal à toutes ces actions.
Description détaillée du partenariat
Le présent projet consiste en l’accueil de volontaires burkinabè sur le territoire de la Seine-Maritime et dans le département de la Savoie. Le projet d’accueil d’un volontaire burkinabé a pour objectif d’appuyer la politique jeunesse de la commune de Ouahigouya au sein de la Maison des Jeunes et de la culture (MJC) pour répondre pleinement aux attentes de la population en terme de dynamisme culturel et de formation. En Seine-Maritime, il s’agit de développer des actions d’ECSI, tout en renforçant la visibilité et l’action associative du réseau Seine-Maritime/Bam.
L’axe 2 développé dans le Bam comprendra un appui à la scolarisation des enfants issus de familles déplacées internes. A ce jour, on estime à 100 000 le nombre de personnes déplacées dans les communes du Bam, dont 2000 élèves de niveau primaire.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Communauté de Communes du Bam
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental de Seine Maritime
Bénéficiaire(s)
• les populations des territoires de Ouahigouya, du Bam ( y compris les PDI), de Seine Maritime, de Chambéry et de Grand Chambéry ;• Les mairies et agglomérations de Ouahigouya, de la province du Bam, du département de Seine Maritime, de Chambéry et de Grand Chambéry leurs élus et services ;• Les établissements scolaires : collèges ; écoles primaires • Les MJCO, établissements scolaires et culturels des territoires• Les Festivaliers du Festival Lafi Bala à Chambéry

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune de Ouahigouya Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Communauté de Communes du Bam Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Communauté de Communes du Bam SAM Jean Eudes Directeur sam-eudes@yahoo.fr
Commune de Ouahigouya KOUMSSONGO Wendmi Aubin Chargé des programmes

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de Seine Maritime commun.ico.loupe.alter
Chambéry commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 36820 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 36820 2021
Conseil départemental de Seine Maritime 10589 2020
Conseil départemental de Seine Maritime 12741 2021
Chambéry 700 2020
Chambéry 6135 2021
Collectivités et partenaires étrangers 1957 2020
Collectivités et partenaires étrangers 1957 2021
Agence Nationale du Service civique 5896 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013