Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Bamako"

Correspondant coopération décentralisée
Sherazade BENALLA
Courriel : sherazade.benalla[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Françoise GIANVITI
Courriel : francoise.gianviti[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Développement durable et inclusif et renforcement des capacités des acteurs locaux dans le Cercle de Yanfolila au Mali
Année de première signature de la convention
2006
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière Gouvernance locale et appui institutionnel 1
Environnement, Climat et Energie Eau et déchets 2
Education, Social et Recherche Jeunesse & genre 3
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2020
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
Situé dans la Région de Sikasso, au sud de Bamako, le Cercle de Yanfolila regroupe 12 communes pour 211 824 habitants (recensement de 2009 ). Le climat se caractérise par une alternance entre une saison pluvieuse (de juin à octobre) et une saison sèche (de novembre à mai) dominée par des vents chauds et secs. Sur l’année, le Cercle reçoit en moyenne 800 à 1300 mm de précipitations avec des épisodes de sécheresse plus ou moins intenses liées à l’épuisement de la ressource en eau pendant la saison sèche. L’activité agricole, premier secteur économique du Cercle et du pays, et les populations qui y sont associées, dépendent de cette ressource en eau de plus en plus affectée par le réchauffement climatique. Afin d’assurer une permanence de l’eau dans certaines zones isolées et de développer les activités de maraîchage en saison sèche, deux retenues d’eau ont été construites dans le cadre du partenariat. Les efforts des partenaires pour encourager le développement des activités productives (maraîchage grâce aux retenues d’eau, dispositif d’appui à l’installation des jeunes) contribuent à détourner les populations des activités d’orpaillage traditionnel qui ont des effets néfastes sur l’environnement (pratiques de brûlis, dragage des cours d’eau et utilisation de polluants) et sur les populations (problèmes d’accès aux terres suite à l’attribution de parcelles à des sociétés étrangères, activités d’orpaillage traditionnel dangereuses, problèmes sanitaires, …). Les difficultés économiques rencontrées par les populations sont à l’origine d’un flux migratoire de jeunes vers les grands centres urbains du Mali, de la Côte d’Ivoire et de la Guinée. L’insertion durable de ces jeunes dans les emplois agricoles est donc un enjeu central pour le développement économique et la dynamisation des territoires ruraux.
Au niveau institutionnel, les élus du Cercle de Yanfolila et les maires se sont engagés en 2017, suite à un voyage d’études organisé à Nioro du Sahel, dans le renforcement de l’inter-collectivité BENSO pour la doter de moyens et des compétences nécessaires afin de venir en appui à la maitrise d’ouvrage du Cercle et des communes dans les domaines prioritaires pour le territoire (accès à l’eau potable, hydraulique rurale, gestion et valorisation des déchets). Un agent de développement a été recruté en février 2020. Le coordinateur GESCOD l’accompagne techniquement dans sa prise de fonction et la définition de sa feuille de route. Le présent projet doit permettre d’opérationnaliser le BENSO et de le doter des compétences et outils nécessaires pour accompagner les élus du Cercle et des communes dans le développement de leur territoire.
Historique
Initié en 1988, le partenariat avec le Cercle de Yanfolila s’est développé sur la base de liens noués entre l’AFDI68 et la CAMKO (Coopérative Agricole Multifonctionnelle de Kokolan), organisme créé par des membres de la diaspora malienne à Mulhouse. Un partenariat de coopération décentralisée est officialisé en 1997 entre le Cercle et le CD68, appuyés par l’Ircod (devenu Gescod en 2017). Une première convention-cadre de partenariat signée en 2006 débouche sur un programme d’action pluriannuel qui s’est poursuivi avec le cofinancement du MEAE dans le cadre des appels à projets « Alimentation et agriculture durables » en 2018 et 2019. Le partenariat a pour objectif d’accompagner la structuration des acteurs locaux et à renforcer leurs capacités techniques, financières et organisationnelle. Il s’appuie sur des missions régulières de terrain de l’AFDI68, de GESCOD et du Département du Haut-Rhin, qui permettent de consolider les compétences des acteurs maliens à travers des échanges d’expertise continus et structurés, de faire le bilan et de réorienter le programme d’action. Un appui technique et financier a été apporté au Cercle de Yanfolila pour renforcer ses capacités de maîtrise d’ouvrage dans le domaine de l’hydraulique rurale. Cela s’est traduit par la construction de 2 retenues d’eau en 2010 et en 2016 qui ont permis de développer le maraîchage sur le territoire. Cet accompagnement a aussi été le point de départ d’une réflexion sur la mutualisation des moyens des collectivités du Cercle au sein d’une inter-collectivité, le BENSO qui puisse leur apporter un appui à la maîtrise d’ouvrage, notamment dans le domaine de l’hydraulique rurale et de l’eau potable. En 2018 et 2019, le projet a permis de renforcer l’appui au CLCR et d’amorcer un appui à l’insertion des femmes et des jeunes. Au niveau institutionnel, il a permis de concrétiser la réflexion sur la mutualisation des moyens des collectivités avec l’élaboration du plan stratégique du BENSO, la définition de ses priorités et le recrutement d’un agent de développement. Le présent projet poursuit les efforts amorcés dans le domaine du développement agricole en renforçant les actions visant l’insertion économique des femmes et des jeunes et une ouverture croissante vers les pratiques agroécologiques. En parallèle, les efforts se poursuivent en matière de renforcement de la gouvernance locale (Cercle, BENSO et communes). Ce projet participe au développement local de manière durable et s’inscrit donc en conformité avec les objectifs stratégiques de la coopération décentralisée avec le Sahel, décrits dans feuille de route pour le Sahel de la DAECT.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
A long terme, le projet contribue à favoriser le développement durable et inclusif du Cercle de Yanfolila. Il contribue à structurer et à consolider les initiatives de développement agricole et économique, en facilitant l’insertion des femmes et des jeunes et en encourageant une agriculture durable et de proximité. L’exode rural est limité grâce au développement de débouchés agricoles locaux qui encouragent les jeunes générations à rester à Yanfolila.
L’appui à la structuration du BENSO et au renforcement de ses compétences améliore les capacités de maîtrise d’ouvrage des collectivités, favorise leur maîtrise des enjeux de développement local et renforce leur capacité d’action. L’objectif est également d’impliquer la population locale et ses organisations dans les processus de développement et de gouvernance du Cercle. Le projet contribue à la réalisation des ODD 1, 2, 5, 6, 11 et 17.

Objectifs en France :
L’objectif à long terme est de favoriser l’ouverture à l’internationale de la société civile et de la région Grand Est.
Les Organisations Professionnelles Agricoles partenaires d’Afdi 68 (FNSEA, MSA, Chambre d’Agriculture, Crédit Agricole, etc.) sont impliquées auprès de leurs homologues maliens dans une logique d’apprentissage entre pairs.
Les événements organisés par Afdi 68 et sa participation à des stands sur des foires agricoles sont autant d’occasions de dialoguer avec un public large sur les enjeux agricoles en France et à l’étranger, sur la sécurité alimentaire et le développement durable.
Le projet vise aussi à consolider et amplifier l’appropriation locale de la coopération en impliquant la société civile dans les différentes étapes du projet, en mettant notamment l’accent sur le rôle des jeunes et des femmes dans les activités à développer.
Description détaillée du partenariat
Le CD68, AFDI68 et GESCOD accompagnent le développement économique durable et inclusif du territoire du Cercle de Yanfolila à travers des échanges Nord-Sud et Sud-Sud visant à renforcer les compétences et les capacités des acteurs locaux. Dans le domaine agricole, l’AFDI poursuit son appui au CLCR pour consolider l’organisation paysanne, structurer les filières prioritaires (lait et maraichage) et renforcer l’insertion économique des femmes et des jeunes.. Sur le plan institutionnel, le projet renforce les capacités techniques, financières et organisationnelles de l’inter-collectivité BENSO et permet de démarrer les activités de diagnostic du territoire dans les domaines prioritaires de l’eau potable, de l’hydraulique rurale et de la gestion/valorisation des déchets. L’expérience acquise dans le cadre du partenariat est partagée et diffusée auprès d’autres partenaires (Thionville/Siby).
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Afdi 68 (Agriculteurs Français et Développement International)
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental du Haut Rhin, Conseil de Cercle de Yanfolila, BENSO, GESCOD
Bénéficiaire(s)
Mali : Cercle de Yanfolila et ses 12 communes (élus et cadres), CLCR et les 27 organisations paysannes membres (1492 personnes, dont 739 femmes), population locale (en particulier femmes et jeunes) , commune de Siby, ASDEK. France : élus et cadres du Conseil Départemental du Haut-Rhin, experts et opérateurs économiques associés au projet (Afdi 68 et ses Organisations Professionnelles Agricoles partenaires), comité de jumelage TKK, GESCOD et son réseau de partenaires, société civile du Grand Est.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Conseil de Cercle de Yanfolila Mali commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Conseil de Cercle de Yanfolila DIAKITE Seydou Président du Conseil de Cercle conseildecercledeyanfolila@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental du Haut Rhin commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 117625 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 117625 2021
Conseil départemental du Haut Rhin 45000 45550 1500 2020
Conseil départemental du Haut Rhin 41500 45550 1500 2021
Collectivités et partenaires étrangers 14110 2020
Collectivités et partenaires étrangers 14110 2021
Agence de l'Eau Rhin-Meuse (AERM) 43500 2020
Agence de l'Eau Rhin-Meuse (AERM) 43200 2021
Afdi 68 (Agriculteurs Français et Développement International) 19940 2020
Afdi 68 (Agriculteurs Français et Développement International) 16940 2021
Comité de jumelage Thionville et Kéniéba- Konko 4250 2020
Comité de jumelage Thionville et Kéniéba- Konko 3750 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013