Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Nouakchott"

Correspondant coopération décentralisée
Aurélie DANIELI
Courriel : aurelie.danieli[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Pierre Yves BERTRAND
Courriel : pierre-yves.bertrand[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
MAURITANIE KIFFA EAU
Année de première signature de la convention
2016
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2016
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Montpellier Méditerranée Métropole a déposé un dossier FICOL (mécanisme de financement des collectivités territoriales par l’Agence Française de Développement) fin décembre 2019 concernant un projet d’adduction potable pour la ville de Kiffa, en Mauritanie. Ce projet a été retenu par l’AFD et en cours d’instruction

autour de deux volets :

Volet 1 : Financement de la recherche de la ressource en eau dans les grès d’Aioun selon la proposition présentée par HydroConseil et Lucien Bourguet, dans la perspective d’être un levier d’activation du projet Banque Mondiale (qui financerait l’ensemble des infrastructures sous réserve de la disponibilité de la ressource).
La Métropole de Montpellier s’engagerait à accompagner la municipalité de Kiffa dans ses démarches de plaidoyer auprès des bailleurs.

Volet 2 : Accompagnement de la municipalité de Kiffa dans le renforcement de leurs capacités sur la gestion des réseaux d’eau potable et la gestion de l’assainissement.
Historique
Octobre 2015 La Direction de l’Eau et de l’Assainissement de 3M est informée par l’Agence de l’Eau RMC d’une demande d’aide émanant de la ville de KIFFA (Mauritanie)

Juillet 2016 La Métropole de Montpellier 3M confirme son accord pour la mise en œuvre et le cofinancement (avec l’appui de l’Agence de l’Eau) d’une « Etude de faisabilité » relative à l’exploitation de ressources complémentaires et la conception d’un dispositif de distribution aux populations périphériques. Pour ce faire, 3M mobilise un opérateur constitué du groupement d’associations implantées en Mauritanie : Corail Développement (association française) et ADIG (association mauritanienne)

Novembre 2016 L’opérateur restitue à 3M les conclusions de l’étude de faisabilité :
- Une ressource en eau complémentaire est identifiée, mais il convient d’en confirmer les capacités quantitatives et la potabilité de l’eau produite ;
- L’organisation institutionnelle exige la mise en place d’un accord entre la municipalité et la Société Nationale des eaux
Au regard des conclusions de l’étude, le Maire de KIFFA sollicite par courrier la mise en place d’une coopération décentralisée avec 3M pour la mise en œuvre de cette 2ème étape

Janvier 2017
3M valide officiellement le principe de coopération décentralisée avec la Municipalité de KIFFA

Avril 2017 Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement mauritanien affirme son soutien au projet, et confirme sa volonté d’arbitrage dans les futures négociations entre la SNDE et la Municipalité de KIFFA

Mai à juillet 2018 3M, toujours appuyé financièrement par l’Agence de l’Eau RMC, mandate le même groupement d’opérateurs pour la réalisation de l’étape d’investigations complémentaires :
- Analyse des capacités productives des forages du PK23 et de la qualité de l’eau ;
- Négociations et signature d’une convention de partenariat entre la SNDE et Kiffa ;
- Investigations concernant les éventuels problèmes de foncier
- Etat des lieux des organisations et des compétences de la SNDE DE KIFFA
- Première approche budgétaire des travaux et équipements envisagés
Septembre 2018 L’opérateur restitue les conclusions de la 2éme étape :
- Les capacités de la ressource complémentaire sont confirmées tant sur le plan qualitatif que quantitatif ;
- Un accord est signé entre la SNDE et la Municipalité de KIFFA, validé par le Ministère de l’Hydraulique, qui définit les conditions de réalisation du projet ;
- Les réserves quant à l’acquisition du foncier sont levées ;
- Le budget nécessaire à la mise en œuvre du projet est affiné.
Octobre / Novembre 2019 Signature de la « convention cadre de coopération » entre 3M et la Municipalité de KIFFA
Objectif du partenariat
Volet 1 : Financement de la recherche de la ressource en eau dans les grès d’Aioun selon la proposition présentée par HydroConseil et Lucien Bourguet, dans la perspective d’être un levier d’activation du projet Banque Mondiale (qui financerait l’ensemble des infrastructures sous réserve de la disponibilité de la ressource).
La Métropole de Montpellier s’engagerait à accompagner la municipalité de Kiffa dans ses démarches de plaidoyer auprès des bailleurs.

Volet 2 : Accompagnement de la municipalité de Kiffa dans le renforcement de leurs capacités sur la gestion des réseaux d’eau potable et la gestion de l’assainissement.
Description détaillée du partenariat
Outre la rareté et la diminution de la ressource en eau disponible, la qualité du service de l’eau en Mauritanie, et particulièrement à KIFFA (distante de 650 km de la capitale et donc des principales sources de compétence) est pénalisé par plusieurs états de fait, lesquels relèvent essentiellement du niveau de compétence dont disposent les sociétés publiques comme privées, des organisations qui les régissent, et souvent de la culture locale :
- Au niveau des dirigeants, ceux-ci sont totalement étrangers aux approches de la gestion préventive : ce qui a pour conséquence une absence quasi-totale des actions de maintenance, et débouche sur des rendements de réseaux catastrophiques (en dépit de la rareté de l’eau) ;
- Au niveau administratif, les cahiers des charges des appels d’offres sont souvent déficients, les procédures de sélection sont aléatoires et les actions de suivi et de contrôle la plupart du temps inexistantes : ce qui a pour conséquence la mise en œuvre de travaux souvent mal réalisés et des équipements à durée de vie … très limités ;
- Au niveau des exécutants, tant publics que privés, (et particulièrement au niveau des techniciens), le niveau de compétence est très bas, souvent largement insuffisant pour les tâches qui leur sont confiées.

La réalisation, dans le cadre de la présente opération, des équipements de production, d’adduction et de distribution d’eau potable vers les populations de la périphérie de KIFFA poursuit donc plusieurs objectifs :
- Prioritairement, améliorer les conditions de vie des populations défavorisées installées en périphérie de la ville en leur fournissant un accès à une eau potable ;
- Mais également utiliser ces chantiers d’équipements comme des « chantiers-école », en transférant aux services publics locaux, à l’occasion des appels d’offres (études et travaux) les procédures et cahiers des charges utilisées par la Direction de l’Eau et de l’Assainissement de la Métropole de Montpellier, et les méthodes de suivi, de contrôle et de réception de chantier (en les adaptant au contexte local) ;
- Enfin, le diagnostic de réseau (recherche de fuites) prévu dans le présent projet, sera également organisé comme « chantier-école ». Il représentera la mise en application concrète des enseignements prodigués aux ingénieurs et techniciens de la SNDE et à la municipalité dans le cadre des modules de formation également prévus, et permettra ainsi d’introduire progressivement au sein de ces services la logique, les méthodes et les technologies de maintenance et de gestion préventive des équipements.

La Métropole de Montpellier exerce depuis 2010 la compétence « eau potable » qu’elle opère en régie et a déjà démontré l’efficacité de son service public dans ce domaine . Déjà présente à l’international dans le domaine de l’eau au travers du pôle mondial Aqua-Valley, elle souhaite faire reconnaitre et faire bénéficier de son expérience et de ses compétences à l’étranger.
Elle est donc toute indiquée pour réaliser ce transfert de savoir-faire. Ce projet lui permettra de s’affirmer comme une métropole méditerranéenne et de développer ses liens et sa légitimité à l’international.

Sur le plan de la coopération internationale, ce projet assurera des liens durables entre les municipalités françaises et mauritaniennes, et leurs partenaires locaux respectifs. En effet l’intégration de la municipalité de KIFFA dans le processus de coopération préfigure un partenariat durable entre la France et la Mauritanie, non seulement à l’échelle locale mais aussi régionale pour des projets de plus grande ampleur (notamment au travers de la SNDE qui gère le service public de l’eau dans les principales villes mauritaniennes).
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Municipalité de Kiffa & Montpellier Méditerranée Métropole
Maître(s) d'ouvrage
Montpellier Méditerranée Métropole
Bénéficiaire(s)
Municipalité de Kiffa

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
KIFFA Mauritanie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Montpellier Méditerranée Métropole commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
AFD 855000 2020
Montpellier Méditerranée Métropole 60000 60000 0 0 2020
AGENCE DE L'EAU 400000 2020
SNDE 200000 2020
ETAT MAURITANIEN 200000 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2020




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013