Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Vientiane"

Correspondant coopération décentralisée
Coline HERVE
Courriel : coline.herve[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jérôme DUBOIS-MERCENT
Courriel : jerome.dubois-mercent[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Assainissement de la province de Luang Prabang via la mise en place d'infrastructures de traitement des eaux usées et de la gestion des boues de vidange
Année de première signature de la convention
2019
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
La population urbaine n’est que très peu équipée en systèmes d’assainissement.
Parmi eux on va retrouver ceux dits « autonomes » consistant en des fosses
septiques et puits d’infiltration puis, pour le reste, ce sont des canaux de drainage se
rejetant directement dans les fleuves adjacents à savoir le Mékong et le Khan. Trop
peu d’entreprises privées couvrent les besoins de la population en termes de
vidange des fosses car il n’y a aucun lieu réellement adapté au dépotage des
matières de vidange. La problématique principale réside dans le fait que ces boues
de vidanges sont soit illicitement déversées dans les fleuves, soit licitement
déversées à la décharge municipale, mais sans traitement.
Ces facteurs engendrent un haut risque en termes de santé publique en contexte
urbain où la population est dense.
Historique
Le SIAAP travaille depuis 2015 avec l’appui de l’association internationale des
maires francophones (AIMF) et l’Agence de l’Eau Seine-Normandie à des opérations
d’assainissement au Laos. La situation à Vientiane a conduit les autorités Laotiennes
à solliciter l’appui du SIAAP pour un renforcement des techniques d’assainissement
et de traitement de la Capitale. La station d’épuration a été inaugurée le 8 décembre
2018 par les autorités de la Mairie et de la Province de Vientiane, en présence de la
délégation du SIAAP, conduite par son Président.
Lors de de sa venue en France et de sa visite du SIAAP, le Vice-Premier Ministre du
Laos a renouvelé auprès du Président du SIAAP une demande d’appui à la Province
de Luang Prabang ainsi qu’à la ville de Luang Prabang classée patrimoine mondial
de L’UNESCO pour s’attaquer à l’absence d’infrastructures de traitement des eaux
usées dans la Province.
Une délégation du SIAAP conduite par son Président s’est rendue au Laos et dans la
Province de Luang Prabang.
Différents entretiens, notamment avec les autorités nationales (Premier Ministre et
Ministre de l’Environnement) et locales (Gouverneur, Maire et Président de
l’université) de Luang Prabang, ont eu lieu lors de cette visite.
Lors de ces rencontres, la délégation du SIAAP a pu apprécier l’absence ou la
précarité des installations d’assainissement dans la Province de Luang Prabang et la
volonté de ses dirigeants de vouloir inscrire ce développement dans le cadre de
l’atteinte des objectifs de développement durable fixés par l’ONU (ODD).
Les autorités laotiennes ont depuis transmis au SIAAP l’ensemble des informations
permettant d’envisager un appui à cette province.
Objectif du partenariat
Assainir la province de Luang Prabang en mettant en place un système de gestion des boues de vidange dans un souci de protection de l'environnement et de santé publique.
Description détaillée du partenariat
Dans l’éventualité où les systèmes d’assainissement collectifs (tout-à-l’égout) se
développeraient dans la ville, une grande partie de la population continuerait à
produire des boues de vidange car la mise en oeuvre d’un système collectif nécessite
du temps, d’autant plus dans une ville étendue comme Luang Prabang séparée en 3
zones par les fleuves la traversant et les nombreuses zones humides.
De surcroît, les systèmes de drainage des eaux usées existant déjà à ce jour ne
débouchent sur aucun site de traitement mais concentrent la pollution au niveau des
différents points de rejet formant des zones extrêmement dangereuses en matière de
risque de contaminations fécales entre autre.

Le projet vise donc à définir une solution adaptée au contexte actuel, caractérisé par
4 contraintes majeures :
o L’absence de schéma directeur d’assainissement défini selon les 3 zones de
la ville.
o L’absence de réglementation sur l’assainissement en général et
particulièrement sur l’assainissement autonome et la gestion des boues de
vidange.
Page 4 : Convention de Coopération Décentralisée entre le SIAAP, L’UNESCO, La Province de Luang Prabang,
la ville de Luang Prabang et la Fondation Ecoglobal
o L’absence de services de contrôle et/ou de maintenance des ouvrages
d’assainissement non collectifs et des réseaux de drainage.
o L’insuffisance de revenus disponibles (des usagers comme des organes de
tutelles) pour l’assainissement des eaux usées.
Dans un pays fortement impacté les conséquences du réchauffement climatique,
les périodes de sécheresse, les pluies fortes ou prolongées, les inondations, la
pression exercée sur l’approvisionnement en eau douce, aggravent tous les risques
engendrés par les maladies liées à l’eau et à l’assainissement. Les enfants de moins
de cinq ans sont les principales victimes car leur immunité est moins développée et
les jeux qu’ils pratiquent habituellement à proximité des zones humides les mettent
en contact direct avec des agents pathogènes, ce qui provoque une augmentation
des taux de malnutrition et une vulnérabilité accrue à d’autres maladies liées à ces
mauvaises pratiques d’assainissement.
Cette sollicitation d’aide à la Province de Luang Prabang pour un meilleur
assainissement s’inscrit pleinement dans l’engagement des Etats à atteindre les
ODD ainsi que dans le cadre de l’Action Extérieure des Collectivités Locales comme
le SIAAP. Ainsi, par le biais de la loi Oudin-Santini, permettant à un opérateur d’eau
et d’assainissement de participer à une coopération entre deux collectivités, la
compétence d’assainissement du SIAAP sera la réponse adéquate pour élaborer la
solution au problème d’assainissement de la Province de Luang Prabang en
commençant par la Ville de Luang Prabang.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Province de Luang Prabang
Maître(s) d'ouvrage
Province de Luang Prabang
Bénéficiaire(s)
/

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Luang Prabang Laos commun.ico.loupe.alter
Province Luang Prabang Laos commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
SIAAP (Service Public de l'Assainissement francilien) commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2020
SIAAP (Service Public de l'Assainissement francilien) 1500000 1500000 0 0 2020




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013