Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "AMBASSADE DE FRANCE A TUNIS"

Correspondant coopération décentralisée
Pierre-Yves SONALET
Courriel : pierre-yves.sonalet[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Valéry FRELAND
Courriel : valery.freland[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Réhabilitation du quai de la Ksiba au vieux port de Bizerte Longeant le quai du vieux port punique de la ville, ce quartier est au cœur des quartiers historiques de la ville, il est entouré de monuments classés au patrimoine national et d’autre
Année de première signature de la convention
2018
Thématique d'intervention
Culture et Patrimoine
Sous-thématique d'intervention
Patrimoine
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2020
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
Bizerte a été toujours un lieu de passage pour beaucoup de civilisations au cours de l’histoire grâce à sa situation géographique et stratégique dans la Méditerranée. Un grand ensemble de vestiges et monuments historiques témoignent de l’histoire de la ville et du passage de divers peuples et civilisations. Bizerte est considérée comme l'une des villes les plus « typiques » ayant une forte personnalité, une originalité bien à elle. La forme en arc de cercle de l’ancien port punique (appelé aujourd’hui le vieux port de Bizerte) n’est pas sans nous rappeler les dispositions du port punique de Carthage. En effet, Bizerte ne saurait être dissociée de son vieux port qui représente un enjeu tout particulier du fait de sa forte charge symbolique pour les habitants de la ville. Le plan d’eau du vieux port abrite aujourd’hui des barques de pêche artisanale actives créant une ambiance unique en Tunisie La richesse naturelle et historique de Bizerte, y compris les berges du vieux port, constituent une attraction touristique incontournable mais sous exploitée du point de vue touristique et économique. Les principaux problèmes identifiés sur ce site sont :
- Détérioration des façades longeant les quais et offrant une vue panoramique sur le site ;
- Faible activité d’animation touristique, économique et artisanale autour du site ;
- Manque d’entretien régulier des monuments ;
- Faible valorisation des monuments historiques et ceux à valeur architecturale.
La mise en place du projet d’embellissement des façades du vieux porte et de son environnement, déjà engagés, permettre de valoriser ces façades et monuments historiques dans une optique de dynamiser l’attractivité touristique et le développement d’activités socio-économiques permettant la création de nouveaux emplois qualitatifs et l’amélioration des revenus des exploitants des commerces installés autour du vieux port. Ce projet vise à stimuler la reconversion de certaines activités et à leur montée en qualité et standing en vue de faire de ce site une véritable attraction pour les visiteurs locaux et étrangers. A travers ce projet inclusif et participatif, la Municipalité de Bizerte avec l’appui de la Communauté Urbaine de Dunkerque vise in-fine l’amélioration de la qualité de vie et des conditions de vie de la population locale à Bizerte, en général, et des habitants et occupants de la Médina, en particulier.
Historique
La communauté urbaine de Dunkerque et la commune de Bizerte sont engagées dans un partenariat de longue date dont les dernières réalisations ont porté sur l’amélioration de la collecte et du traitement des déchets. Ces projets se poursuivent encore aujourd’hui avec l’objectif final de rendre la ville plus agréable pour les visiteurs tout en améliorant sensiblement la vie des habitants confrontés au développement régulier de dépôt sauvages et à la présence de détritus dans les artères de la ville. Ces projets ont été menés dans la perspective de rendre la ville plus attractive et plus moderne.
Avec le présent projet portant sur la réhabilitation des façades du vieux port, l’idée est d’améliorer davantage encore l’attractivité en rendant à son centre historique tout l’éclat qu’il mérite. La commune de Bizerte en a fait l’un de ses axes stratégiques pour son développement en s’appuyant notamment sur un acteur clé de la préservation patrimoine bâti local ; l’Association de sauvegarde de la Médina.

Engagé par des jeunes et des associations de la ville sous assistance de l’Association de la Sauvegarde de la Medina ASM Bizerte et de la Commune de Bizerte, ce projet réunit une multitude de partenaires intéressés à la sauvegarde du patrimoine. Attachés à sa réalisation, ils n’ont cessé de rechercher tous types de soutien pour aboutir aux objectifs finaux et réaliser le rêve d’une KSIBAH en couleur et qui ne cessent de proclamer sa continuation.

Ce projet s’inscrit dans la complémentarité d’un Projet similaire déjà réalisé à la Kasbah (forteresse construite probablement par les Byzantins au début du VII siècle) durant les dernières années et qui a donné satisfaction des bénéficiaires et a donnés le bon exemple à suivre.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
- Améliorer du cadre de vie de toute la médina afin d’y ancrer les habitants
- Mettre en valeur du patrimoine de la ville ancienne de Bizerte
- Créer et développer de l’emploi local et surtout les jeunes
- Développer des projets d’échange jeunes SUD-NORD méditerranéen
- Développement de l’artisanat

Etendre la réhabilitation à l’ensemble des quartiers jouxtant le port antique et rendre à celui-ci sa fonction première d’espace de vie, de passage et de loisirs.

Objectifs en France :
Renforcement de la coopération décentralisée entre Dunkerque et Bizerte. Amélioration et diversification des capacités d’intervention de la CUD en tirant partie de l’expérience tunisienne.
Description détaillée du partenariat
Le projet vise à la réhabilitation des façades du Quai de la Ksiba du vieux port de Bizerte. Longeant ce quai, ce quartier est au cœur des quartiers historiques de la ville. Il est entouré de monuments classés au patrimoine national et d’autres non classés mais présentant un haut intérêt patrimonial et historique. Ce patrimoine est composé d’une vingtaine d’édifices dont l’expression architecturale est variée, à l’image de l’Histoire de la ville. On peut y retrouver une rotonde byzantine, un fort Aghlabide, des édifices d’expressions arabo-mauresques et d’autres d’expression néoclassiques. La sauvegarde et la mise en valeur des façades de ces monuments permettra d’accroitre l’attractivité touristique et économique du site et d’offrir un environnement favorable à la création de projets d’animation touristique et de développement d’activités, en particulier, artisanales.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Dunkerque Grand Littoral Communauté urbaine, Commune de Bizerte
Bénéficiaire(s)
Le projet associera l’ensemble des propriétaires et des commerçants du site qui en seront les principaux bénéficiaires avec in fine un service rendu aux habitants et aux visiteurs qui verront les cheminements et les vues plus agréables et plus fonctionnels.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune de Bizerte Tunisie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune de Bizerte BELHADJ Houssem Adjoint au maire en charge des relations internatoonales houssem.belhadj@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Dunkerque Grand Littoral Communauté urbaine commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 21000 2020
Dunkerque Grand Littoral Communauté urbaine 5000 2020
Collectivités et partenaires étrangers 17500 2020




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013