Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Phnom-Penh"

Correspondant coopération décentralisée
Guillaume NARJOLLET
Courriel : guillaume.narjollet[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Guillaume NARJOLLET
Courriel : guillaume.narjollet[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Structuration et gestion de la filière boues de vidange à Siem Reap et développement de la filière agricole
Année de première signature de la convention
2020
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2020
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
La Province de Siem Reap, membre de l’AIMF depuis 2000, s’est engagée dans le développement d’une filière de transformation de boues de vidange en fertilisant agricole, avec le double objectif d’amélioration de l’hygiène publique d’une part et de développement d’une filière agricole à base de fertilisant organique d’autre part.

Ce thème de l’assainissement autonome et de sa gestion comme enjeu essentiel du développement urbain durable avait été identifié depuis quelques années, notamment

- La Province de Siem Reap, a participé à l’« Initiative Asie : patrimoine culturel et développement durable » en soutien aux villes francophones de l’Asie du Sud-Est, portée par l’AIMF. Lors des séminaires d’échanges organisés dans ce cadre (2015 et 2016), la thématique du traitement et de la gestion des boues de vidange a été identifiée comme un défi majeur auquel est confrontée la Province, d’autant plus que les équipements, leur dimensionnement et leur conception doivent prendre en compte le caractère particulier du territoire d’implantation, soit laprésence à proximité d’un des sites archéologiques le plus visité au monde, le parc des temples d’Angkor.

- Le SIAAP et la Province de Siem Reap sont en coopération décentralisée et ont par ailleurs déjà travaillé en partenariat avec l’AIMF dans le domaine de l’assainissement (notamment dans un programme d’assainissement semi autonome et mise en valeur paysagère - 2014)

- Le département des Hauts-de-Seine en coopération décentralisée avec la Province de Siem Reap, travaille depuis une dizaine d’années sur l’axe du développement agricole et a identifié la gestion des boues de vidange comme une piste à explorer en vue d’une possible réutilisation des matières traitées.

Appuyée financièrement et techniquement par l’AIMF, le SIAAP, le Département des Hauts-de-Seine et l’Agence de l’eau Seine-Normandie et par AGRISUD International, la Province a conduit les études préalables entre 2017 et 2018.

Ces études ont été présentées en comité de pilotage à Siem Reap à fin janvier 2018, en présence de l’ensemble des partenaires, et ont permis de préciser la problématique en situation existante, de définir les éléments techniques et financiers relatifs à la station de traitement, les schémas d’organisation pertinents et souhaités pour la filière et de recommander une stratégie de mise en œuvre du projet.

Les résultats, validés par les autorités, ont déclenché un processus local d’organisation pour la phase de mise en œuvre : confirmation de l’engagement des autorités ; arrêté pour la constitution du comité de gestion local, présidé par M. Pov Piseth, Vice-Gouverneur en charge de l’environnement ; confirmation de la mise à disposition du terrain, au sein du périmètre de l’actuelle station de traitement des eux usées.

Par ailleurs, au cours de l’année 2019 des contacts réguliers ont eu lieu avec les responsables de la Banque Mondiale au Cambodge. La Banque s’est engagée à partir d’août 2019 sur un vaste programme pour l’assainissement de Siem Reap (investissement +-20M USD), notamment sur les composantes de renforcement institutionnel et technique au niveau du Ministère de l’Environnement ; de réhabilitation des stations de pompage ; et de mise à niveau de la station de traitement des eaux usées.

Dans ce cadre, la composante sur l’assainissement autonome et sa filière de valorisation, ainsi que les préconisations des études ont été étudiées et discutées par les experts de la Banque, qui a intégré la réalisation du présent projet comme un maillon complémentaire de sa stratégie. Cette synergie a d’ores et déjà eu comme effet de donner une place aux autorités locales aux cotés des représentants de l’Etat engagés dans les négociations avec la Banque. Elle sera à valoriser et à renforcer davantage tout au long du processus, pour que les investissements sur ce même territoire soient les plus efficients possibles.
Historique
Objectif du partenariat
Structuration et gestion de la filière de boues de vidange à Siem Reap et développement de la filière agricole afin d'améliorer les conditions sanitaires et de vie des habitants de Siem Reap ainsi que d'améliorer le cadre sanitaire des visiteurs pour le secteur touristique.
Description détaillée du partenariat
Le présent projet a pour objectif général d’améliorer les conditions sanitaires et de vie des habitants de Siem Reap ; et, compte-tenu de la réalité du secteur touristique pour la ville et son territoire, d’améliorer également le cadre sanitaire pour les visiteurs.

Ce projet contribue à l’atténuation des effets du changement climatique, via le travail sur la régénération des sols, le développement d’une filière de production et distribution locale.

Ses objectifs spécifiques sont :

o D’apporter une réponse innovante et adaptée à la problématique de l’assainissement urbain et du secteur agricole local.
o De soutenir la création d’une filière économique locale avec des retombées directes sur le secteur privé local, tant au niveau des entreprises de vidange que des coopératives agricoles.
o De développer un modèle fonctionnel en mesure d’être répliqué dans la Province de Siem Reap, au Cambodge et au sein du réseau des maires francophones.

Les activités peuvent se regrouper en 4 volets, étroitement liés :
o Mise en œuvre de la station de transformation des boues : APD, Exécution, Passation du marché, Direction des travaux.
o Mise en route de la station : appui à la construction du cahier des charges d’exploitation, réglage des traitements, accompagnement à la gestion.
o Suivi et mise en œuvre du cadre organisationnel de la filière agricole et de gestion de boues : appui au choix du mode d’exploitation (entreprise exploitante, régie, affermage), recherche, de partenaires, négociation et appui au dépôt des statuts (réglementation, autorités de tutelle, relation avec les coopératives agricoles, suivi des entreprises de vidange, suivi des impacts sur l’environnement).
o Amélioration du cadre global de la filière agricole et de boues de vidange : communication et information, réglementation ; réalisation d’un contrôle continu sur la qualité de l’humus et conduite des tests grandeur nature; campagne de marketing et sensibilisation des agriculteurs et grossistes.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Province de Siem Reap
Maître(s) d'ouvrage
Province de Siem Reap
Bénéficiaire(s)
1 007 000 habitants

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Province de Siem Reap Cambodge commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
SIAAP (Service Public de l'Assainissement francilien) commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2020
SIAAP (Service Public de l'Assainissement francilien) 400000 400000 0 0 2020




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013