Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Consul général à Jérusalem"

Correspondant coopération décentralisée
Jacqueline COULON-LASCAUX
Courriel : jacqueline.coulon-lascaux[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Paul GHONEIM
Courriel : jean-paul.ghoneim[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Le projet ‘Nanterre -Aizaria, santé et bien être des jeunes’ a origine dans le partenariat de coopération décentralisée entre les deux villes, initié en 2008 et officialisé en 2013. Il s’agit de trois sessions de formation, entre Nanterre et Aizaria
Année de première signature de la convention
2013
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Jeunesse & genre
Sous-sous-thématique d'intervention
Jeunesse, mobilité et protection de l'enfance

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2021
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2022
Contexte
A Nanterre la coopération décentralisée, tout particulièrement avec la Palestine, correspond depuis toujours à un engagement politique et citoyen.
Aizaria, 30.000 habitants, dans la banlieue de Jérusalem (Bethanie) subit le poids de la colonisation qui en investit une partie importante.La ville est intégrée à l'activité économique de Jérusalem, un isolement territorial provoquant des conséquences sur la vie de sa population. A Nanterre on retrouve des barrières invisibles qui peuvent enfermer pourtant les jeunes dans des quartiers favorisant le repli sur soi. Ceci peut engendrer des conséquences importantes sur divers aspects de leur vie professionnelle, sociale ou familiale.Les études statistiques montrent que lorsqu'ils subissent une situation sociale défavorable, les jeunes présentent globalement des indicateurs sur les comportements de santé nettement plus dégradés que les autres.Face à ces problèmes, comment informer et sensibiliser les jeunes? Quelles politiques publiques de santé ciblées vers cette catégorie de population une ville peut mettre en place? Comment améliorer leur engagement citoyen?
Historique
L’action de la ville de Nanterre dans cette partie du monde naît d’une forte volonté politique de participer activement à la création d’une paix juste et durable au Moyen-Orient. Les actions de solidarité avec le peuple palestinien, démarrées avec l’accueil à Nanterre d’enfants du camps de El Burej, à Gaza, et des échanges avec le camp de Dehaisheh, ont connu un véritable essor à partir de 2008 lorsque la ville partenaire d’Aizaria a été identifiée dans le cadre du Forum des Villes de Périphérie.
Ce partenariat a été fondé dès le début sur une volonté forte des élus de mener des combats communs et sur une participation citoyenne très active dans les initiatives organisées au fil du temps. En effet les deux villes ont toujours mobilisé élus et personnel municipal lors des rencontres organisées dans le cadre du Forum des Villes de Périphérie ou lors des Assises de la Coopération décentralisée franco palestinienne, mais aussi des citoyens, jeunes, étudiants, artisans.... individuellement ou réunis dans un cadre associatif.
A titre d’exemple, on peut citer de nombreux échanges mis en place depuis 2008 à aujourd'hui : l’accueil à Nanterre de 2 jeunes palestiniens à la semaine de la jeunesse, d’un ingénieur municipal dans nos services techniques d'urbanisme, d’un groupe de 18 jeunes lors d'un séjour culturel, de la coopérative de femmes Jibal al Quds à la Ferme Géante ; les deux villes ont réalisé un échange de jeunes à Nanterre dans le cadre du programme européen Erasmus+ autour du thème de la santé et de la citoyenneté; Aizaria, de son côté, a accueilli une délégation de centres sociaux, un groupe de jeunes nanterriens lors d’un séjour de découverte de la Palestine et de nombreuses visites d'élus.
Une importante campagne de financement participatif a permis en 2018 l’achat d’une ambulance pour la ville d’Aizaria, ce projet a été très mobilisateur à l'échelle de toute la ville de Nanterre, résultat d'une grande solidarité. Ce projet a été exemplaire et précurseur, parmi les premières expériences en France.
Les associations nanterriennes engagées en Palestine ont aussi bénéficié du lien institutionnel avec la municipalité d'Aizaria, qui a facilité la mise en place de nouveaux contacts et projets.
Le partenariat de coopération décentralisée entre Nanterre et Aizaria a été officialisé en 2013 par la signature d'un protocole renouvelé en 2018. Cet accord porte sur des domaines très divers : l’action sociale, l’environnement, le développement urbain, la santé, la culture et le patrimoine historique, le développement local, l’éducation et les échanges universitaires.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Plus à long terme le projet vise à

- développer une politique locale de santé en direction des jeunes

- renforcer le rôle moteur de la ville et ses potentialités dans l’aide aux jeunes pour mieux faire face aux difficultés au quotidien et pour apporter des réponses nouvelles ou plus appropriées

- mieux faire connaître la ville d’Aizaria, valoriser ses ressources humaines et son patrimoine, sa culture, son identité.

Objectifs en France :
A long terme le projet permettra de :
• renforcer les liens avec la ville palestinienne et consolider les relations entre les populations des deux villes
• renforcer l’ouverture au monde dans la ville de Nanterre, réaffirmer la solidarité internationale en tant que politique locale, faire des actions de solidarité internationale un vecteur de cohésion sociale et de vitalité locale
• renforcer le lien entre problématiques locales et internationales.
Description détaillée du partenariat
De nombreux jeunes des deux villes connaissent des situations similaires d'exclusion sociale, de chômage, d'isolement territorial. Ces conditions alimentent le repli sur soi et amènent de nombreux jeunes vers des comportements à risque ayant des conséquences importantes sur divers aspects de la vie individuelle et en communauté.
La crise sanitaire actuelle a encore plus accentué cette problématique.
A partir de ces préoccupations communes, le projet traitera de la santé et du bien être des jeunes, comme facteur d'intégration sociale.
Ses objectifs seront de mieux connaître les réalités auxquelles sont confrontés les jeunes dans les deux villes et de renforcer les compétences institutionnelles des deux villes partenaire, dans la réciprocité, par la formation et l’échange d'expérience
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Nanterre, Azaria, Nanterre (92000), Aizaria
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires du projet se situent à différents niveaux : - les élus et les agents municipaux concernés par la thématique ‘santé et jeunesse’ dans les deux villes - les jeunes palestiniens (indirectement) car ils sont les bénéficiaires finaux - les citoyens plus largement car les échanges institutionnels seront aussi l’occasion d’organiser des rencontres citoyennes, à une échelle plus large, avec les représentants des deux villes lors de leurs missions.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Azaria Territoires palestiniens commun.ico.loupe.alter
Aizaria Territoires palestiniens commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Azaria Abu Zayyad Amani Director of planning and projects unit/ public relation officer amani@aizariacouncil.org
Aizaria Abu Zayyad Amani Director of planning and projects unit/ public relation officer amani@aizariacouncil.org

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Nanterre commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 4320 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 4320 2021
Nanterre 0 2020
Nanterre 10200 2021
Collectivités et partenaires étrangers 1200 2020
Collectivités et partenaires étrangers 1200 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013