Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Bogota"

Correspondant coopération décentralisée
Jean-Claude KOHLER
Courriel : jean-claude.kohler[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Claire DURIEUX
Courriel : claire.durieux[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Des Alpes aux Andes : ensemble pour demain
Année de première signature de la convention
2020
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Jeunesse & genre 1
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 2
Culture et Patrimoine Francophonie 3
Economie durable Technologies de l'information et de la communication 4
Economie durable Agriculture et développement rural 5
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2020
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
Alors que le contexte national colombien a connu des avancées significatives depuis 2016 avec l’adoption des Accords de Paix, et que le pays a entamé une phase de mutation, à la fois sociale, économique et culturelle, l’épidémie mondiale de covid-19 et les dommages économiques qu’elle s’apprête à engendrer viennent fragiliser ce nouvel essor colombien.
Les conséquences de cette crise ne sont pas encore connues, mais il est certain qu’elles sont déjà visibles à Zapatoca, située en zone rurale et dont une partie de la population vit de petits emplois informels. La population colombienne est en effet durement touchée puisque, même si peu de malades sont à déplorer, le confinement préventif et strict imposé à la population dure depuis le mois de mars.
En de telles circonstances, l’importance de l’action extérieure des collectivités françaises s’en trouve donc renforcée, et les collectivités colombiennes doivent pouvoir compter sur le soutien et l’accompagnement de leurs partenaires français.
Le travail réalisé depuis 4 ans dans le cadre de la coopération entre Zapatoca et Crolles doit donc se poursuivre, et si ce n’est pour aider la commune de Zapatoca, du moins l’accompagner et la soutenir dans sa reprise économique et permettre la poursuite des actions jeunesse préalablement engagées.
Suite au renouvellement des exécutifs des deux communes partenaires (élection d’un nouveau maire à Zapatoca en octobre 2019, réélection du maire de Crolles en juin 2020), une prise de contact et des échanges ont rapidement permis de confirmer l’intérêt partagé de poursuivre cette coopération.
Cette volonté s’est traduite par la signature d’une nouvelle convention triennale de coopération en juin 2020, qui reprend et confirme les axes de travail développés depuis 2016, assurant ainsi une continuité dans l’action menée, et l’avantage de pouvoir s’appuyer, ici et là-bas sur des partenariats déjà établis.
Le contexte international restant toutefois encore largement incertain (à ce jour les vols commerciaux entre la France et la Colombie n’ont pas repris), et comme indiqué précédemment, le confinement étant toujours en vigueur en Colombie, les communes et opérateurs du projet espèrent une amélioration des conditions d’ici début novembre 2020, date de démarrage envisagée du projet.
Face aux enjeux et au réel intérêt de poursuivre cette coopération, les partenaires sont prêts, si besoin était, à adapter les actions et les modes opératoires prévus.
Historique
Les communes de Crolles et Zapatoca sont engagées depuis octobre 2016 dans un programme de coopération triennal, articulé autour de 3 axes : le développement local/écotourisme, les échanges institutionnels ainsi que la jeunesse.
Ce projet novateur, avec un pays au sortir d’une longue période de conflits armés, et 1ère expérience de coopération pour les deux communes, a été mis en œuvre sur un 1er cycle de 3 ans, avec l’appui des 2 opérateurs associatifs présents depuis le départ, et le soutien financier renouvelé du MEAE (appels à projets Jeunesse II, III, V et Généraliste annuel 2019).
En matière de tourisme, le projet a permis des avancées significatives, que ce soit au travers de la réalisation d’aménagements concrets (grotte del nitro, balisage de sentiers de randonnée, création de cartes touristiques, fonds d’appui aux initiatives touristiques…), mais aussi en termes de renforcement de compétences des institutions publiques et privées (modules de formation, accompagnement technique et à la gouvernance). Les précédents projets se sont également attelés à valoriser et promouvoir le patrimoine et les savoir-faire locaux auprès de la population (modules de sensibilisation au patrimoine, manifestations locales, valorisation de l’artisanat).
Au niveau de la jeunesse, le recrutement régulier de volontaires en mission de service civique international (4 en 3 ans) a été un facteur d’ancrage prépondérant de cette coopération : facilitateur du lien entre les communes, ambassadeur du projet dans la collectivité partenaire, vecteur d’interculturalité pour les populations. Les SCI ont aussi participé au développement de la francophonie.
La mise en place d’échanges et d’actions croisées, entre l’Institut Technique Santo Tomas (ITST) et la Maison Familiale Rurale de Crolles de 2016 à 2018, puis avec le collège de Crolles en 2019, a donné lieu à la réalisation de séances d’ECSI, la création d’outils pédagogiques basés sur l’expérience de coopération de ces jeunes, et la mobilité croisée, entre l’ITST et la MFR de Crolles en 2017 et 2018.

Enfin, le nouement de relations institutionnelles, via des échanges skype et l’accueil croisé de délégations, garantit la pérennité du projet et permet de fédérer le tissu local ici et là-bas.
Au renouvellement des exécutifs ici et là-bas en 2020, les deux maires élus ont exprimé leur volonté de poursuivre cette coopération et se sont donc réengagés au travers d’une convention triennale sur les mêmes thématiques que précédemment, puisque le développement touristique est à nouveau une priorité du mandat à Zapatoca et que les maires ont à cœur de poursuivre les actions à destination de la jeunesse.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Zapatoca s’inscrit comme une destination touristique de qualité et reconnue au niveau national et international. Son patrimoine est protégé et valorisé. Des promoteurs privés investissent sur la commune, de nouveaux emplois sont créés et offrent des perspectives à la jeunesse qui reste et s’installe sur le territoire. Zapatoca devient un exemple pour les communes voisines du canyon qui bénéficient de son expérience et la reproduisent.
Les enseignements d’éducation à la paix, à la citoyenneté internationale font partie intégrante des programmes et les professeurs de Zapatoca sont en capacité à les dispenser. Grâce aux programmes successifs, c’est toute une génération de jeunes qui est désormais sensibilisée et consciente des enjeux de durabilité.
L’accueil régulier de SCI, l’apprentissage du français et les échanges avec la France leur ouvrent d’autres perspectives pour leur futur.

Objectifs en France :
Fédérer les savoir-faire et compétences du territoire (dans le domaine du tourisme, mais plus largement sur l’ensemble du secteur économique) afin de les mobiliser autour du projet avec Zapatoca.
Au travers de cette mobilisation, valoriser les acteurs économiques locaux qui s’investissent.
Au fur et à mesure des projets, toucher le plus de jeunes possibles afin de les sensibiliser à l’interculturalité et à l’Autre. Le souhait est également de pouvoir à nouveau organiser la mobilité de classes dans les années à venir.
Renforcer et pérenniser l’apprentissage du français à Zapatoca, afin de favoriser l’accueil de touristes francophones dans les années à venir.
Que les échanges et interactions entre le tissu local et colombien, impulsés dans un 1er temps par les mairies, soit repris et menés directement par les acteurs associatifs, économiques, scolaires.
Description détaillée du partenariat
Le projet « Des Alpes aux Andes : ensemble pour demain», a vocation à poursuivre et renforcer le partenariat entrepris entre Zapatoca et Crolles sur les thématiques du développement touristique, de la jeunesse et des échanges entre les territoires depuis 4 ans, tout en prenant en compte le contexte international de crise économique liée à l’épidémie de covid-19. Ainsi, le projet tend à accompagner et soutenir la reprise économique du secteur touristique et artisanal et entamer un accompagnement du secteur rural. Le projet a également pour objectif de poursuivre la formation et la sensibilisation des jeunes et élèves des deux communes sur les enjeux de durabilité et sur leur rôle en tant que citoyen du monde.
Le recrutement de deux services civiques internationaux croisés vient renforcer la capacité d’action et l’ancrage du projet.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Tétraktys, Ecole de la Paix
Maître(s) d'ouvrage
Crolles, Commune de Zapatoca
Bénéficiaire(s)
Les thématiques développées permettent de toucher différents publics : Sur le volet tourisme/économie : les professionnels du tourisme et entrepreneurs de Zapatoca, les artisans locaux (notamment les femmes). De manière indirecte, les commerçants, restaurateurs, hébergeurs. Les agriculteurs. Sur le volet Jeunesse : les deux services civiques internationaux, les élèves des deux classes d’échange, et plus largement les élèves des deux établissements scolaires partenaires, leurs familles.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune de Zapatoca Colombie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune de Zapatoca AGREDO Angelica Maria coordinatrice de la coopération angelica.m.agredo@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Crolles commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 12450 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 12450 2021
Crolles 4100 2020
Crolles 19350 2021
Collectivités et partenaires étrangers 3900 2020
Collectivités et partenaires étrangers 3900 2021
Tétraktys 2800 2021
Ecole de la Paix 250 2020
Ecole de la Paix 1250 2021
Agence du Service Civique 7520 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013