Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
PRESERVATION DE LA RESSOURCE EN EAU PAR LE TRI SÉLECTIF
Année de première signature de la convention
2016
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2020
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2022
Contexte
Les actions planifiées du projet sont pertinentes dans le contexte actuel notamment ceux environnemental, socio économique et réglementaire à l’échelle du département de Rufisque. En ce sens ce projet répond à une série d'enjeux et respecte les exigences réglementaires d'une gouvernance recentrée sur la problématique de l'eau et des déchets. Il s’agit de préserver l’environnement en gérant au mieux les ordures ménagères dans ces zones pour les populations qui ont du mal à solutionner leurs évacuations. Il met en synergie l'ensemble de la population par une meilleure gestion participative et la valorisation des déchets ménagers (tri et recyclage des déchets collectés). L'implantation de zones écologiques communautaires concourent à des développer un changement comportemental lié aux habitudes grâce à l'apport de nouvelles pratiques (travaux) communautaires de base. L’intercommunalité au travers du CIR, constitue une force réglementaire et institutionnelle favorisant l’atteinte des objectifs dans ces zones cibles.
Historique
Les relations de coopération décentralisée entre la mairie du Soler et LE SENEGAL existent depuis 2002 et ont été concrétisées en 2003 par la signature d'une convention liant le Soler et Rufisque. Le démarrage du projet global s’est fait en 2018. Il nécessite un renforcement de capacités dans ses fondements. La problématique environnementale majeure sur ce territoire, a induit un cheminement construit et élaboré nécessitant la création d’un Conseil intercommunal Rufisquois chargé de préserver la ressource en eau à travers la modernisation et la gestion des déchets. La phase administrative a été actée en 2020. Les 4 communes de Rufisque ont contractualisé les arrêtés leur permettant de mettre en synergie un ensemble de moyens opérationnels. La première zone pilote normalisée de collecte des déchets est implanté sur la commune de rufisque EST. Cette zone pilote a été inauguré par le Ministre de la gouvernance locale au mois de novembre 2019 à l’occasion d’un forum axé sur la préservation de l’environnement. Il s’agit maintenant de : Renforcer la gouvernance locale du CIR (conseil intercommunal Rufisquois) sur le plan administratif, technique et de gestion financière.
Renforcer la fiscalité propre intercommunale (TEOM)
Vulgariser la collecte hippomobile à travers les zones de collectes normalisées
Valoriser les déchets collectés au pas de porte en formalisant le partenariat avec les repreneurs
Diagnostiquer la potabilité de l’eau sur la filière santé (hôpitaux, poste de santé de proximité, écoles)
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
L’objectif principal est d’améliorer le cadre de vie par l’appui aux initiatives locales de gestion de l’eau, de l’assainissement et de la gestion intégrée des déchets solides et produits dérivés issus de la valorisation dans tous les quartiers de la Commune de Rufisque. Il vise à réduire la pollution et l’insalubrité manifeste qui perdure dans les quartiers, de manière adaptée au contexte socioculturel et financier des populations. Il s’agit principalement de renforcer la gouvernance du Conseil Intercommunal Rufisquois, en matière de sensibilisation des publics et de vulgariser et promouvoir l'ensemble du processus mis en œuvre une fois autonome.

Objectifs en France :
Élargissement du champ de la coopération à travers la mise en œuvre d’actions nouvelles ayant le même fil conducteur. Partage des expériences et vision commune.Accroissement des échanges institutionnels et citoyens.Implication d’autres collectivités locales sur la même thématique afin d’augmenter les capacités humaines et financières. Développer des perspectives de coopération sur d'autres thématiques environnementales.
Description détaillée du partenariat
Continuité et finalisation opérationnelle du projet mis en œuvre en 2018.
Ce projet constitue le prolongement opérationnel du dispositif cofinancé et mis en œuvre depuis 2018. Il vise à rendre durable les acquis du projet initial et concrétiser son achèvement.
Sur le plan institutionnel, une intercommunalité a vu le jour et rassemble les collectivités autour de la gestion commune des déchets et les mécanismes axés sur la Fiscalité propre, l’émergence des métiers verts et la mise en place de zones de collectes normalisées pour la valorisation.
le nouveau programme doté de 2 actions va nourrir les processus de gestion financière et administrative de la gouvernance et accentuer l’implication des citoyens dans la dynamique de tri sélectif par l’appropriation et la diffusion des bonnes pratiques
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
MAIRIE DE RUFISQUE, SYDETOM 66
Maître(s) d'ouvrage
Le Soler, ASSOCIATION SENEGAL SOLER SOLEIL
Bénéficiaire(s)
L’ensemble des populations locales urbaines ou rurales du bassin de vie pré cité. Les collectivités territoriales acteurs de ce développement. L’ensemble des acteurs économiques (charretiers, transporteurs, agriculteurs urbains, manutentionnaires). Les entreprises locales ici et là bas ayant une spécificité dans le traitement des déchets. Les collectivités territoriales qui souhaitent entrer dans une intercommunalité.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
MAIRIE DE RUFISQUE Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
MAIRIE DE RUFISQUE THIAW IDRISSA COORDINATEUR thiawidrissa@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Le Soler commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 5733 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 5733 2021
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 5733 2022
Le Soler 0 1666 0 1333 2020
Le Soler 5400 1666 0 1333 2021
Le Soler 5400 1666 0 1333 2022
Collectivités et partenaires étrangers 2366 2020
Collectivités et partenaires étrangers 2366 2021
Collectivités et partenaires étrangers 2366 2022
ASSOCIATION SENEGAL SOLER SOLEIL 250 2021
ASSOCIATION SENEGAL SOLER SOLEIL 250 2022
SYDETOM 66 250 2021
SYDETOM 66 250 2022




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013