Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Hanoi"

Correspondant coopération décentralisée
Huong TRAN
Courriel : huong.tran[at]diplomatie.gouv.fr
 
Courriel :
Titre
« Amélioration de l’assainissement de la ville de Bac Hà (Vietnam) » L’objectif du projet est de réaliser un diagnostic de l’assainissement de la ville de Bac Hà, actuellement très insuffisant et ayant un impact sanitaire et environnemental impor
Année de signature de la convention
2019
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière Gouvernance locale et appui institutionnel 1
Economie durable Attractivité des territoires 2
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2020
Contexte
La Province de Lao Cai, où se situe la ville de Bac Hà, est prisée par les touristes pour ses paysages montagneux, son climat et sa diversité ethnique particulièrement représentée lors des marchés hebdomadaires dans les villes de Sa Pa et de Bac Hà. La ville de Sa Pa, première destination touristique de la province de Lao Cai a vu sa popularité exploser ces dernières années. Elle est aujourd’hui proche de la saturation.
Afin de modérer l’impact grandissant du tourisme, la Province de Lao Cai souhaite répartir les flux de touristes sur l’ensemble du territoire, et en particulier sur la ville de Bac Hà. Celle-ci compte aujourd’hui environ 15 000 habitants. La superficie du centre-ville aménagé est de 148 hectares et les autorités souhaitent étendre la ville sur une surface de 810 ha. Les prévisions démographiques indiquent que la population de Bac Hà pourrait atteindre 30 000 habitants en 2040.
Mais dans ce contexte l’assainissement de la ville, déjà rudimentaire, n’est pas à la hauteur des perspectives d’accroissement démographique. Les eaux usées sont en effet évacuées par des canaux semi-enterrés (certains d’entre eux étant fortement détériorés et « à ciel ouvert»), sans traitement, puis rejetées dans les rivières avoisinantes, certaines se déversant dans un lac situé dans la ville de Bac Hà. Par ailleurs dans certaines habitations, les toilettes connectées à des fosses septiques permettent de retenir les matières solides, mais l’absence d’un système de traitement adéquat des eaux usées et des boues issues des fosses entraîne une pollution importante du milieu naturel, et en particulier du lac - élément central de la ville et de par son attrait touristique.
Compte tenu de ces enjeux sanitaires, démographiques, environnementaux et touristiques, les autorités locales souhaitent doter la ville d’un système d’assainissement adéquat, qu’elles ont inscrit comme enjeu prioritaire de la coopération avec la CAGP.
La situation de Bac Hà reflète d’ailleurs celle de nombreuses autres villes du Vietnam. En effet, en 2004, aucune ville vietnamienne ne traitait les eaux usées urbaines et en 2014, les estimations indiquaient que moins de 10% des eaux usées urbaines étaient traitées. Les boues de vidange issues des fosses septiques sont rarement traitées de manière adéquate et déversées directement dans les cours d’eau, entraînant une dégradation importante de la qualité des eaux de surface (World Bank, 2014).

L’augmentation prévue de la population ainsi que le développement continu du tourisme soulignent l’importance, voire l’urgence, d’améliorer l’accès à l’assainissement dans le pays. Bac Hà en est un parfait exemple.
Historique
Depuis 2002, la Province de Lao Cai et la Région Nouvelle-Aquitaine (ex région Aquitaine) ont mis en œuvre des programmes de coopération décentralisée attachés à différentes thématiques, telles que la maîtrise du développement urbanistique, le développement agricole et l’enseignement du français. Cette coopération se poursuit aujourd’hui autour du développement du tourisme et de la protection du patrimoine culturel, environnemental et historique.
Cette collaboration a notamment conduit à l’élaboration d’un projet de développement touristique et urbain de la ville de Bac Hà. Ce projet prévoit une extension de la ville, soutenue par une augmentation importante de la population locale et touristique. Compte tenu de cette dynamique territoriale, les besoins en termes d’infrastructures d’assainissement sont croissants.
Ainsi, dans la continuité de la démarche initiée par la région Nouvelle-Aquitaine avec la province de Lao Cai, la Communauté d’Agglomération du Grand Périgueux (CAGP) a fait part de son souhait de coopérer avec la Province de Lao Cai dans le domaine de l’eau et de l’assainissement. À cet effet, une déclaration d’intention de partenariat a été signée en mars 2017, lors de la venue du directeur du département de la construction de la province de Lao Cai, en Nouvelle-Aquitaine.
Ensuite, en novembre 2017, une délégation de l’agglomération du Grand Périgueux s’est rendue dans province de Lao Cai afin d’identifier – avec les acteurs locaux – des axes de travail et les contours d’un projet qui pourrait être mis en œuvre. A l’issue de cette mission, un projet concernant l’amélioration de l’assainissement de la ville de Bac Hà a été pré-identifié.

Ce rapprochement entre la ville de Périgueux et le Vietnam vient renforcer des relations existantes. En effet des événements historiques ont déjà permis de tisser des liens entre le Vietnam et la Dordogne (l’Empereur d'Annam Hàm Nghi enterré en Dordogne en 1944, venue de travailleurs Vietnamiens pendant la seconde guerre mondiale). Ces liens continuent d’être perpétués aujourd’hui, avec notamment un partenariat entre l’hôpital de Périgueux et deux hôpitaux Vietnamiens ainsi que l’embauche d’un jeune Vietnamien de la province de Lao Cai en volontariat à l’Office de Tourisme de Périgueux.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Les objectifs à long terme du projet sont les suivants (du plus général au plus opérationnel):

- Amélioration des conditions de vie des habitants et les conditions d’accueil des touristes
- Diminution de la pollution du milieu naturel et plus particulièrement des masses d’eau (lac de Bac Hà et rivières environnant la ville)
- Amélioration de la collecte et du traitement des eaux usées et des boues
- Amélioration de la performance du service d’assainissement (taux de collecte, niveaux de rejet, organisation de l’exploitation, équilibre économique et financier du service)

Objectifs en France :
Les objectifs à long terme du projet sont les suivants :

- Poursuivre et renforcer les échanges touristiques et économiques entre la province de Lao Cai et l’agglomération du Grand Périgueux
- Prendre part à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) établis par les états membres des Nations Unies et rassemblés dans l’Agenda 2030.
- Valoriser le savoir-faire, l’expertise et les atouts du territoire et des partenaires impliqués
- Acquérir une visibilité et une reconnaissance dans le domaine de la solidarité internationale
- Sensibiliser les habitants de Périgueux, et en particulier les plus jeunes, aux problématiques d’accès à l’assainissement dans les pays émergents et aux problématiques environnementales et à celle du changement climatique
Description détaillée du partenariat
En accord avec les actions engagées par la région Nouvelle Aquitaine, ce projet marque le lancement de la coopération décentralisée entre la CAGP et la ville de Bac Hà au Vietnam. Il vise à améliorer le système d’assainissement, défini comme première priorité de la stratégie d’aménagement de Bac Hà.


Première étape essentielle pour définir, avec les acteurs locaux, les actions à mettre en œuvre dans le cadre de la coopération, il comprend trois actions : i) état des lieux et diagnostic de l’assainissement, ii) identification et caractérisation des solutions alternatives opérationnelles d’amélioration du service et iii) co-construction d’un programme d’actions incluant une concertation en deux étapes(visite technique en France et mission à Bac Hà). En parallèle, une action de formation sera réalisée, les personnes et thèmes cibles répondront aux enjeux identifiés lors du diagnostic.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Communauté d'agglomération du Grand Périgueux
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires du projet au Vietnam seront à court terme les autorités locales, à savoir la Province de Lao Cai et la ville de Bac Hà, ainsi que leurs référents techniques en eau et assainissement En France, c’est le Grand Périgueux qui bénéficiera de retombées positives avec la valorisation de son savoir-faire, de son expertise et des atouts de son territoire. L’agglomération acquerra également une visibilité et une reconnaissance accrues dans le domaine de la solidarité internationale.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Province de Lao Cai – Département des transports de la construction Vietnam commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Province de Lao Cai – Département des transports de la construction TRUONG Trinh Xuân Directeur du Département des Transports et de la Construction de la province de Lao Cai contact-sgtvtxd@laocai.gov.vn

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté d'agglomération du Grand Périgueux commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Collectivités et partenaires étrangers 3572 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 35000 2019
Communauté d'agglomération du Grand Périgueux 36271 36271 2019
Agence de l’Eau Adour-Garonne 29422 2019





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013