Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ottawa"

Correspondant coopération décentralisée
Sarah VAILLANT
Courriel : sarah.vaillant[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Stéphane CATTA
Courriel : stephane.catta[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Coopération et partage d’expertises dans la structuration de filières de matériaux biosourcés
Année de première signature de la convention
2019
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention
Aménagement et valorisation des territoires ruraux

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Economie durable Attractivité des territoires Pôles de compétitivité, clusters, filières 1
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2020
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2020
Contexte
En Ile-de-France, le PNR du Gâtinais français travaille depuis plus de 10 ans sur la mise en place d'une filière chanvre pour la construction et la rénovation. La notion de filière locale a été mise en exergue par la mise en culture du chanvre très localement, la transformation par l'installation d'une chanvrière sur le territoire du Parc, puis l'utilisation du chanvre dans la construction locale. L'utilisation de la graine est un enjeu fort pour les producteurs de chanvre car elle permettra de valoriser l'ensemble de la plante, ce qui ajoutera de l'intérêt pour sa culture et la mise en marché (valeur ajoutée pour le producteur). Très peu avancé sur ce sujet en France, l'expérience québécoise est notable et riche sur la valorisation de la graine de chanvre.
Une réflexion autour de la diversification économique a amené les acteurs de la MRC des Sources à identifier les créneaux les plus porteurs. Tout le secteur de l’économie verte a été ciblé. Des échanges avec d’autres territoires français ont permis à la MRC de prendre la pleine mesure du potentiel de la filière des écomatériaux.
Afin de susciter l’intérêt et le développement du savoir autour de cette filière, la MRC des Sources organise depuis 2015 le Rendez-vous des écomatériaux. Elle s’investit également activement dans la création d’entreprises, dont Nature Fibres, première usine de fabrication d’écomatériaux à partir du chanvre au Québec. La MRC a également des liens de partenariats de recherche avec l’Université de Sherbrooke qui codirige un Laboratoire International associé (LIA) Écomat avec l'Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux (IFSTTAR) situé en Île-de-France.
En 2018, la MRC des Sources a constaté un manque de concertation et de communication entre les acteurs des différents échelons – production, transformation, recherche, distribution, utilisateurs finaux – et un manque d’information sur les ressources disponibles. L’expérience développée au PNR du Gâtinais français sera un exemple, dont la réflexion est plus avancée sur le sujet.
En décembre 2017, le Québec et la Région Ile-de-France se sont engagés dans la mise œuvre d'une feuille de route visant le renforcement des liens de coopération. Dans le domaine de l’aménagement urbain durable, les filières économiques des matériaux biosourcés devront être renforcées. Le présent projet porté par la MRC et le PNR, "Coopération et partage d’expertises dans la structuration de filières de matériaux biosourcés", est en lien direct avec le thème "Territoires durables et intelligents" et s'inscrit dans le cadre des priorités de la feuille de route 2018-2021 Québec-Région Île-de-France.
Historique
Dans l’objectif de devenir la première éco-région d’Europe, le Conseil régional d’Ile-de-France s’est dotée fin 2018 d’une stratégie dédiée au développement des filières de matériaux et produits biosourcés. La stratégie se déclinera au niveau local avec la mise en place d’une filière économique francilienne dédiée aux matériaux biosourcés mais également à l’échelle internationale, par l’organisation du premier Sommet mondial des territoires sur la construction biosourcée, prévu en 2019 à Paris.
Suite à cela, des premiers contacts ont été noués avec la MRC des Sources qui porte un projet similaire de création de cluster sur la filière des matériaux biosourcés et qui a d’ailleurs été associée au comité de pilotage du Sommet prévu en 2019. Parallèlement, l’Institut français des sciences et technologies des transports de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR) et l’Université de Sherbrooke ont mis en place en 2016 le Laboratoire international associé sur les éco-matériaux pour les infrastructures et le bâtiment (LIA-Écomat).
La mission exploratoire a permis de renforcer ces échanges, de formaliser un partenariat entre la Région et la MRC des Sources et de mettre en place un projet de coopération intégrant l’ensemble des acteurs institutionnels, universitaires et économiques.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’accord de coopération entre la Région Ile-de-France et la Province du Québec renouvelé en décembre 2017 par la ministre québécoise Christine Saint-Pierre et Jérôme Chartier, Vice-président chargé de la coopération internationale. Le développement de la filière du biosourcée a été identifié comme l’une des priorités de cette nouvelle feuille de route.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
1 - valoriser l'expertise francilienne et québécoise dans le cadre de la mise en place d'une filière des matériaux biosourcés sur les deux territoires
2 - valoriser l’expertise et les synergies franciliennes et québécoises sur l’utilisation de la graine de chanvre
3- mettre en place une formation professionnalisante et le développer des compétences pour l'utilisation de ces matériaux

Objectifs en France :
1 - valoriser l'expertise francilienne et québécoise dans le cadre de la mise en place d'une filière des matériaux biosourcés sur les deux territoires
2 - valoriser l’expertise et les synergies franciliennes et québécoises sur l’utilisation de la graine de chanvre
3- mettre en place une formation professionnalisante et le développer des compétences pour l'utilisation de ces matériaux
Description détaillée du partenariat
Le présent projet de coopération a émergé lors de la visite d’une collectivité québécoise sur le territoire Francilien. De cette rencontre est ressorti l’intérêt et la nécessité de travailler sur les filières des biomatériaux, notamment en partenariat entre ces deux territoires afin de favoriser les échanges et l’émergence de projets d’envergure. Les deux territoires, la MRC des Sources au Québec et le Parc naturel régional (PNR) du Gâtinais français, ont développé des filières biosourcés, notamment sur le chanvre, dont les approches sont complémentaires. Les échanges prévus dans cette coopération ont pour but d’enrichir chaque territoire de l’expérience de l’autre ainsi que de créer une dynamique de développement de projets d’envergure.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Parc naturel régional du Gâtinais français
Bénéficiaire(s)
Sur le territoire du PNR du Gâtinais français, de nombreux acteurs sont mobilisés pour développer la filière chanvre, ce projet bénéficiera à l’ensemble des parties prenantes : - la SPL SIGAL - La Chambre d’agriculture de Région Ile-de-France - Construire en Chanvre Ile-de-France - Gâtichanvre - Chanvre Avenir - Des artisans : maçons, charpentiers - Des maitres d’œuvre : Bureaux d’étude, architectes Les actions du PNR sont soutenues par le Conseil régional d’Ile-de-France.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
MRC des Sources Canada commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
MRC des Sources CANTIN Marc Conseiller aux entreprises mcantin@mrcdessources.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Parc naturel régional du Gâtinais français commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 7500 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 7500 2020
Parc naturel régional du Gâtinais français 10000 2019
Parc naturel régional du Gâtinais français 6700 2020
Collectivités et partenaires étrangers 13701 2019
Collectivités et partenaires étrangers 13701 2020




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013