Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Soutien à la sécurité alimentaire et à l’hygiène publique Les actions retenues dans le plan s’articulent autour de l’accès à l’eau pour les populations les plus éloignées du dispositif de distribution actuel ; le soutien à la création d’activité
Année de première signature de la convention
1989
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
La commune de Bittou, au Burkina-Faso est située dans la province du Boulgou et la région Centre-Est dont Tenkodogo est la préfecture. C’est la commune frontière avec le Togo et le Ghana.
Sa population croit de façon importante sous l’effet d’une migration interne très forte. Des populations du nord viennent s’installer sur le territoire de la commune en fuyant l’avancée du désert au nord et de façon plus récente les pressions terroristes au nord et à l’est. La disponibilité de terres cultivables plutôt fertiles et d’espaces de pâturage favorise cette implantation de nouvelles populations.
Bien que les recensements ne soient pas très précis, la population des 5 secteurs urbains et des 26 villages ruraux de la commune est estimée à environ 80 000 habitants.
La commune voit ses charges progresser avec les besoins croissants des populations anciennes et d’implantation récente, dans les domaines de la santé, de l’éducation et des services. Dans le même temps, les ressources budgétaires de la commune ont sensiblement diminué avec l’évolution de l’activité douanière qui a été longtemps pourvoyeuse de taxes locales et d’activités commerciales très importantes. Les accords internationaux au sein de la zone CFA ont limité les opérations de contrôle et de dédouanement à Bittou, premier poste de douane auparavant sur l’axe Lomé-Ouagadougou. Seules ces opérations avec le Ghana restent fixées à Bittou mais elles sont très modestes par rapport au flux global sur la RN 16.
La présence de fonctionnaires de la douane et de sociétés de transitaires s’est considérablement réduite, avec ses conséquences en matière d’apports financiers localement, dans le commerce notamment. Une grande partie de l’économie informelle a également considérablement diminué autour de la douane avec l’arrêt des déchargements de camions en transit lors des contrôles douaniers.
L’activité agricole reste donc très largement prépondérante à Bittou.
La commune a été confrontée à un acte terroriste le 15 février 2019 avec une attaque mortelle contre 4 douaniers en poste de contrôle mobile et un prêtre de nationalité espagnole, en résidence à Ouagadougou et de passage sur cet axe
Historique
Les actions conduites depuis 1989 ont toutes été retenues sur des critères précis : identification d’acteurs burkinabé en capacité de mener l’action, d’en assurer la pérennité par un fonctionnement régulier et maitrisé ; actions au bénéfice de groupes d’habitants impliqués dans la mise en œuvre et l’utilisation de l’action ; inscription des actions dans les orientations des objectifs du millénaire (puis les ODD) et dans les plans de développement communal ; implication de la commune de Bittou dont la participation financière a atteint 20 % du coût du plan 2016-2018.
Le partenariat n’a fait que se renforcer au fil des années ; à titre d’exemple, peuvent être citées les actions suivantes :
23 forages pour l’accès à l’eau potable sont toujours fonctionnels ;
36 classes ont été réalisées et les enseignants ont été régulièrement nommés à leur ouverture ;
Aménagement initial de 100 hectares de riz pluvial, entrainant un fort développement de cette culture dans la commune ;
Mise en place d’un dépôt pharmaceutique toujours opérationnel et maintenant intégré dans le dispositif régional d’accès aux médicaments ;
Soutien à la structuration du service d’Etat-Civil et sensibilisation à la déclaration de naissance « une naissance, un acte d’état civil » ;
Promotion de la culture de semences améliorées (mil, sorgho, sésame, maïs, niébé) par des cultivateurs locaux (formation, encadrement, accompagnement dans le processus de certification) ;
Soutien à la plantation d’arbres fruitiers ;
Soutien aux actions de sensibilisation à l’égalité des droits Femmes-Hommes ;
Echanges culturels et professionnels (stages professionnels d’élèves infirmières, de BTS agricole - option production végétale, de médecins, rénovation d’un dispensaire avec des jeunes de la Mission Locale de Châteauroux,…) ;
Echanges très réguliers entre élus municipaux, services techniques déconcentrés de l’Etat et responsables des comités de jumelage, responsables associatifs pour préparer les projets, les mettre en œuvre, évaluer leur réalisation et leur impact au sein de la population.

Le plan 2019-2021 s’inscrit dans la continuité de ce qui a été engagé précédemment en priorisant les actions portées par des groupes vulnérables. L’accès à l’eau, la production maraîchère et l’élevage de petits ruminants, la collecte et la valorisation des déchets ont comme point commun d’améliorer l’hygiène publique (consommation d’eau potable, diversification de l’alimentation, lutte pour la salubrité urbaine) et de promouvoir l’accès à des ressources financières par le travail pour des personnes en situation de grande pauvreté.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Le long terme visé est le développement économique de la commune afin de permettre à plus d’habitants de mieux vivre sur son territoire de naissance ou d’adoption et de limiter les besoins de migration. Plusieurs jeunes originaires de Bittou y sont revenus après des parcours d’immigration très douloureux en Europe. Ils y entreprennent des activités agricoles plus structurées que celles pratiquées par leurs aïeux et prennent beaucoup de temps pour alerter leurs compatriotes sur les risques d’une migration non sécurisée par un projet réaliste vers les pays du Nord et les encouragent à entreprendre localement à leurs côtés

Objectifs en France :
Description détaillée du partenariat
L’amélioration de l’alimentation des habitants et l’hygiène publique se déclinent à travers les huit actions suivantes :
1 - Activités génératrices de revenus pour femmes en situation de grande pauvreté à Bittou urbain (2019-2021) ;
2 – Production maraîchère et création de pépinière au village rural de Zampa (2019-2021) ;
3 – Création d’un élevage caprin secteur urbain N° 1 de Bittou (2019-2021) ;
4 – Production maraîchère avec réalisation d’un forage dans le village rural de Largué (2019-2021) ;
5 – Gestion des déchets à Bittou urbain (2019-2021) ;
6 – Réalisation d’un forage dans le village Peul de Gandin (2019) ;
7 – Réalisation d’un forage dans le village de Gogaré (2020) ;
8 – Production maraîchère et création d’un forage dans le secteur urbain 2 de Bittou (2021).
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Châteauroux, mairie de Bittou
Bénéficiaire(s)
25 femmes avec AGR plus consommateurs des produits transformés ; 10 productrices de légumes et 3 pépiniéristes plus potentiel de la population locale de 7 000 habitants ; 30 femmes éleveuses de chèvres plus consommateurs de viande ;20 femmes productrices plus potentiel de la population locale de 1 800 habitants ;30 00 habitants de Bittou urbain ; 1 200 habitants de Gandin ; 1 600 habitants de Gogaré ; 22 maraichers (essentiellement des femmes) et population de proximité de 700 habitants.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
mairie de Bittou Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
mairie de Bittou Kere Issa Président du comité de jumelage Bittou Châteauroux issakere1@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Châteauroux commun.ico.loupe.alter
Conseil régional du Centre-Val de Loire commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 9333 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 9333 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 9333 2021
Châteauroux 9610 2019
Châteauroux 9610 2020
Châteauroux 9610 2021
Conseil régional du Centre-Val de Loire 9610 2019
Conseil régional du Centre-Val de Loire 9610 2020
Conseil régional du Centre-Val de Loire 9610 2021
Collectivités et partenaires étrangers 21207 2019
Collectivités et partenaires étrangers 21207 2020
Collectivités et partenaires étrangers 21207 2021
Comité de jumelage Châteauroux Bittou 666 2019
Comité de jumelage Châteauroux Bittou 10699 2020
Comité de jumelage Châteauroux Bittou 10991 2021
SYTOM Région de Châteauroux 3000 2020
SYTOM Région de Châteauroux 3000 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013