Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ottawa"

Correspondant coopération décentralisée
Sarah VAILLANT
Courriel : sarah.vaillant[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Stéphane CATTA
Courriel : stephane.catta[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Accélérateur Digital International de projets d’innovation applicables à la filière cosmétique
Année de première signature de la convention
2021
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention
Pôles de compétitivité, clusters, filières

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2021
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2022
Contexte
Une dynamique d’innovation et de mutualisation des savoir-faire est à l’œuvre à Chartres avec l’écosystème Beauty Tech #Chartres. Il offre une immersion unique dans la filière cosmétique en rassemblant, sous une bannière commune, l’ensemble des acteurs de la filière (entreprises, industriels, sous-traitants, start-up, investisseurs, institutionnels et étudiants). Avec l’appui de tous les acteurs économiques locaux le territoire de Chartres s’agite pour construire un ensemble d’outils structurants autour de tous les pans d’innovation de la filière.

La filière française de la parfumerie cosmétique réunit 3200 entreprises, dont 80 % de PME, employant 250 000 professionnels. Elle investit chaque année plus de 650 millions d’euros dans la R&D. Elle constitue un véritable tissu industriel entre grands groupes et PME, acteurs publics et privés, laboratoires, universités, et établissements de formation. Elle intègre une grande diversité de métiers. Les différents maillons de cette filière sont des entreprises spécialisées dans le développement de tests, de technologies de mesure, d’ingrédients divers (actifs et excipients), de formulations de produits, de packaging, de conditionnement des produits, dans la distribution de produits finis de soin, de maquillage, de parfum, et d’hygiène.

Il existe, sur chaque maillon de cette filière des enjeux techniques nécessitant de développer des innovations dans différents domaines : le développement de l’utilisation du végétal, les biotechnologies, la vectorisation des actifs, le recyclage, le développement de nouveaux matériaux, l’imagerie, le digital, …

Premier incubateur dédié à la beauté, La Fabrique de la beauté, offre un parcours unique en immersion dans la filière cosmétique aux porteurs de projets et aux start-up. Un accompagnement dédié et de long terme jusqu’au scale-up est mise en œuvre pour maximiser la réussite de l’aventure entrepreunariale. La continuité de l’accompagnement se relaye avec le BeautyHub qui est le programme d’accélération créé par la Cosmetic Valley.
Issue d’un collectif de PME souhaitant favoriser les synergies en circuit court et afficher en commun les valeurs de la marque France à l’international, l’association Cosmetic Valley a été créée en 1994 à Chartres. Labellisée pôle de compétitivité dès 2005, elle est mandatée par l’Etat depuis 2014 pour coordonner la filière nationale des parfums et cosmétiques. Les équipes de Cosmetic Valley sont aujourd’hui implantées en régions Centre Val de Loire (Chartres), Normandie (Caen), et Nouvelle Aquitaine (Bordeaux). Elles travaillent en étroite collaboration avec les clusters, associations, et fédérations professionnelles du secteur.
Historique
Il a été identifié par l’industrie cosmétique, le besoin de développer un outil permettant d’accompagner les porteurs de projet d’innovation, et notamment les start-up développant une technologie, un produit ou un service applicable dans l’univers de la filière et pouvant apporter des réponses aux enjeux d’innovation de celle-ci. Un accélérateur national français de la filière cosmétique a été créé en 2020 à Chartres : Le BeautyHub. https://www.beautyhub-france.com/

Il a été créé, par CV avec le concours d’un consortium de neuf entreprises de la filière, qui se sont engagées à mutualiser leurs moyens et compétences (Aircos, Aptar, Chanel Parfum Beauté, I3DP, L’Oréal, LVMH Recherche, Nippon Shikizai, MS Beautilab et Yves Rocher).

Le BeautyHub représente un formidable moyen pour immerger les porteurs de projets et entreprises innovantes au cœur de l’écosystème français cosmétique. C’est un lieu physique, à Chartres, qui offre l’environnement nécessaire pour les start-up et PME qui doivent construire et challenger leurs projets, définir leurs visions, leurs ambitions… Les entreprises accueillies bénéficient de services de mentoring et d’accompagnement par les fondateurs et partenaires du dispositif. Le Beauty Hub propose des espaces de travail, anime un programme d’accélération, intègre un laboratoire équipé pour travailler sur l’innovation dans le domaine des procédés de fabrication et de mise en œuvre des produits cosmétiques.

Ouvert aujourd’hui aux entreprises nationales, le Beauty Hub a noué des partenariats avec les incubateurs régionaux français qui lui permettent de devenir un lieu fédérateur de référence dans l’accompagnement de projets applicables à la cosmétique. Il intervient en complémentarité avec les incubateurs et apporte un encadrement métier pour permettre au porteur de projet de comprendre la filière, ses problématiques techniques, marketing, sa réglementation, etc… et d’identifier des experts techniques avec qui mener des études R&D nécessaires au projet. Il permet au porteur de projets de s’ancrer dans la filière cosmétique en s’immergeant dans son écosystème, sans se délocaliser.

Pour garder un temps d’avance sur les tendances de demain, les connexions à l’international sont indispensables au bon développement des projets. L’écosystème Beauty tech #Chartres capitalise sur le déploiement des partenariats internationaux. Le développement de partenariats avec des incubateurs et accélérateurs internationaux, comme celui de Québec International, Le Camp, permettra d’ouvrir l’accompagnement de projets aux start-up et PME étrangères et de s’appuyer sur des expertises françaises et québécoises tout au long de l’accompagnement.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
• Supporter les entreprises québécoises qui auront réussi à déployer leurs technologies, produits ou services en territoire français.
• Accompagner les entreprises françaises qui auront réussi à déployer leurs technologies produits ou services en territoire québécois.

Objectifs en France :
• Supporter les entreprises québécoises qui auront réussi à déployer leurs technologies, produits ou services en territoire français.
• Accompagner les entreprises françaises qui auront réussi à déployer leurs technologies produits ou services en territoire québécois.
Description détaillée du partenariat
Ce projet de collaboration France/Québec propose de développer le premier Accélérateur Digital International (ADI) de projets d’innovation applicables à l’industrie cosmétique. L’ADI permettra d’accompagner des porteurs de projets entrepreneurs, chercheurs, start-up développant une technologie, un produit ou un service applicable à ce secteur. Les porteurs de projets seront identifiés sur les 2 territoires, ainsi que les experts techniques nécessaires à l’accompagnement de ces projets.
Un projet en 5 étapes :
- Développement d’un outil numérique pour référencer et l’accompagner des structures françaises et québécoises
- L’identification de projets (printemps/été 21)
- L’oganisation de rencontres digitales (Oct 21 et Mai 22)
- Un accompagnement via l’ADI sur une durée de 6 mois (Janv à Juillet 22 et Juillet à Déc 22)
- L’organisation de rencontres physiques en (Juillet et Oct 22)
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Québec International
Maître(s) d'ouvrage
Communauté d'agglomération Chartres métropole, COSMETIC VALLEY
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires de cet ADI seront des entreprises françaises et québécoises identifiées dans le cadre de ce projet, portant le développement d’une technologie, d’un produit ou d’un service apportant une réponse aux enjeux de la filière cosmétique. L’objectif sera d’accompagner sur les 2 promotions de 6 mois une dizaine de projet d’innovation, portés par des acteurs de France et du Québec. Il sera constitué un pool d’une dizaine d’experts des 2 pays, à mobiliser sur ces accompagnements.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Québec International Canada commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Québec International GARRO Jean-Michel directeur développement des affaires – Sciences de la Vie jmgarro@quebecinternational.ca

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté d'agglomération Chartres métropole commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 9000 2021
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 9000 2022
Communauté d'agglomération Chartres métropole 27000 0 0 2021
Communauté d'agglomération Chartres métropole 26500 0 0 2022
Collectivités et partenaires étrangers 6896 2021
Collectivités et partenaires étrangers 6896 2022
COSMETIC VALLEY 17000 2021
COSMETIC VALLEY 54500 2022




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013