Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à La Paz"

Pas de correspondant coopération décentralisée
Pas de conseiller de coopération et d'action culturelle
Titre
Amélioration de la gestion et l’accès à l’eau du bassin versant amont du fleuve de Maylanco, à Ucuchi, Bolivie (phase II)
Année de signature de la convention ou de la lettre d'intention
2020
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Environnement, Climat et Energie Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité 1
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière Gouvernance locale et appui institutionnel 2
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>

Objectifs de développement durable - ODD

Objectifs de développement durable - ODD
Thématique éligible
6 - Eau propre et assainissement 2
9 - Industrie, innovation et infrastructure 2
3 - Bonne santé et bien-être 1
4 - Éducation de qualité 1
5 - Égalité entre les sexes 1
10 - Inégalités réduites 1
11 - Villes et communautés durables 1
13 - Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique 1
14 - Vie aquatique 1
16 - Paix, justice et institutions efficaces 1
17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs 1
Année de début du partenariat
2022
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2025
Contexte et historique
Selon le GIEC, le réchauffement climatique dépassera probablement 1,5°C après 2030 et 3,9 milliards d'êtres humains souffriront en 2050 d'un accès difficile à l'eau. A partir de ces constats alarmants, le rapport des Nations Unies concernant les ressources en eau insiste sur l'urgence à renforcer les moyens consacrés à la gestion de cette ressource. L’autogestion de l’eau par les communautés se présente notamment comme l’une des solutions à l’enjeu de lutte contre le changement climatique.

Brest métropole s’est engagée dans le dispositif 1% Eau (loi Oudin-Santini de 2005) afin de soutenir des acteurs qui interviennent dans ce domaine. Dans ce cadre, Brest métropole a commencé à traiter la question de l’eau en appuyant dans un premier temps CENDA, avec l’achat de kits de contrôle hydrographique pour suivre la qualité de l’eau. Cette association bolivienne à but non lucratif accompagne, depuis plus de 35 ans, les communautés rurales dans l’autogestion de leurs ressources naturelles et de leur territoire. Dans le but d’approfondir le partenariat existant entre les deux territoires, s’est construit ensuite un portage politique. La coopération entre Brest métropole et le Gouvernement autonome municipal de Sacaba (GAMS) est née à travers le projet présenté à l’appel à projets biennal 2020-2021 du MEAE. La mise en place d’une convention de coopération a apporté un cadre institutionnel et stratégique aux démarches et a renforcé, par la même occasion, les engagements de chaque partie prenante.

Le présent projet s’inscrit pleinement dans la continuité des actions de coopération décentralisée entreprises depuis 2020, entre Brest métropole et la ville de Sacaba,. En effet, la première phase du projet s’est concentrée sur la réalisation d’un diagnostic social et technique, ainsi que d’enquêtes conduites auprès des communautés locales d’Ucuchi et Pilancho. Les résultats ont permis de comprendre l’organisation communautaire autour de la gestion de l’eau, les usages de la ressource et les risques liés à la pollution des écosystèmes. Notre partenaire, le Centre de Communication et Développement Andin (CENDA), en Bolivie, a organisé de nombreux ateliers avec les habitants pour déterminer les priorités d’intervention en réponse aux problèmes identifiés sur le terrain. Ces solutions ont été répertoriées dans un plan d’actions. Par ailleurs, l’objectif de cette phase I du projet consistait à établir des outils de planification participative pour la gestion de l’eau par les communautés locales, telle qu’une plateforme globale multi-acteurs de gestion du bassin versant du Rocha.

Tout l’enjeu pour l’avenir réside dans
- la mise en œuvre du plan d’actions afin d’améliorer les conditions et les services de gestion de l’eau et
- le fonctionnement pérenne de la plateforme multi-acteurs.

En complément, les actions de sensibilisation menées auprès des communautés locales visent à renforcer les impacts positifs sur le long terme.

Fortes des relations déjà établies, les partenaires du projet 2020-2021 souhaitent continuer à mobiliser leurs efforts dans le développement d’une seconde phase de projet pour aller plus loin dans l’atteinte des objectifs fixés en phase I.

A noter, que dans cette deuxième phase du projet, un nouveau partenaire, Eau du Ponant (société publique locale en charge de gérer l’eau et l'assainissement pour 5 collectivités dont Brest métropole) a rejoint le projet. Eau du Ponant apportera aux partenaires boliviens son expertise technique en matière de définition, mise en œuvre et gestion des services d’accès à l’eau et à l’assainissement sur place.
Objectif global du partenariat
L’objectif du projet est de consolider de manière durable la coopération entre les deux territoires de Brest et Sacaba, en poursuivant les actions déjà engagées en matière d’accès à l’eau dans la phase I du projet (2020-2022).
Il s’agit de poursuivre les renforcements des capacités des communautés locales du District Rural d’Ucuchi en matière d’autogestion de l’eau. Pour cela, les partenaires du projet accompagneront sur le plan technique et stratégique les populations, dans la mise en œuvre du plan d’actions défini en phase I du projet. Un volet sur la protection de la ressource a été également considéré. Le travail sur le renforcement de la gouvernance participative se poursuit. Enfin, des ouvrages d’accès à l'eau potable et d'assainissement seront développés. En parallèle, des actions de sensibilisation, de formation et d’échanges d’expériences seront menées tout au long du projet.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Centro de Comunicacion y Desarrollo Andino (CENDA), LABOCEA, EAU DU PONANT
Maître(s) d'ouvrage
Brest métropole

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Gobierno autonomo municipal de Sacaba Bolivie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Gobierno autonomo municipal de Sacaba FLORES Elfy Directrice elfy.flores@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Brest métropole commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
EAU DU PONANT 5133 2024
EAU DU PONANT 5903 2023
EAU DU PONANT 3964 2022
LABOCEA 400 2024
LABOCEA 4350 2023
LABOCEA 3250 2022
Collectivités et partenaires étrangers 3400 2024
Collectivités et partenaires étrangers 35500 2023
Collectivités et partenaires étrangers 3100 2022
Brest métropole 42000 30000 2024
Brest métropole 37000 30000 2023
Brest métropole 11000 30000 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 51666 2024
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 51666 2023
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 51666 2022





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Suivi-évaluation
La coordination du projet sera assurée grâce à la mise en place d’un comité de suivi, réunissant l’ensemble des partenaires du projet. Il se réunira chaque mois afin de faire le point sur les activités réalisées, en cours, et à venir, permettant ainsi de redéfinir en cas de besoin le chronogramme des actions et leurs objectifs respectifs. Un objectif et des indicateurs de résultats sont définis pour chaque action, ainsi qu’une liste de livrables afin de déterminer les outils permettant la mesure de ces indicateurs. Les principaux livrables seront les compte-rendu des réunions de pilotage, des réunions de coordination entre CENDA, le GAMS et les communautés sur place en Bolivie, les rapports de mission, les résultats des analyses des points d’eau, les résultats des études complémentaires hydrologiques, les documents juridiques attestant de la prise en compte de l’approche par bassin versant dans les Plans de développement territoriaux de la municipalité de Sacaba. Les missions sur le terrain, fixées annuellement, permettront de dresser une évaluation de mi-parcours, en collaboration avec l’ensemble des parties prenantes du projet.

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013