Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Titre
Programme mutualisé d’actions de la plateforme IRAPA : Inter coopération de collectivités rhônalpines pour l’Arménie.
Année de signature de la convention ou de la lettre d'intention
2019
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Santé
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Culture et Patrimoine Infrastructures, équipements et manifestations culturelles 1
Environnement, Climat et Energie Energie 2
Education, Social et Recherche Jeunesse & genre 3
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 4
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>

Objectifs de développement durable - ODD

Objectifs de développement durable - ODD
Thématique éligible
11 - Villes et communautés durables 2
17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs 2
1 - Pas de pauvreté 1
3 - Bonne santé et bien-être 1
4 - Éducation de qualité 1
5 - Égalité entre les sexes 1
7 - Énergie propre et d’un coût abordable 1
8 - Travail décent et croissance économique 1
10 - Inégalités réduites 1
Année de début du partenariat
2022
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2022
Contexte et historique
Comme le reste du monde, l’Arménie fait face à une crise sans précédent liée à la pandémie de Covid-19. Celle-ci a été aggravée par la guerre de 2020 au Haut-Karabagh. Ainsi, le pays affronte la crise économique et sociale qui en découle. Bien qu’une déclaration conjointe ait été signée entre les belligérants sous l’égide de la Russie, publiée le 10 novembre 2020, la situation demeure instable à la frontière.Dans ce contexte du Covid-19, le volet santé du projet apparaît d’autant plus important et nécessaire pour les populations arméniennes. La rénovation des centres de santé dans les zones rurales, la formation des personnels médicaux et l’échange sur les modes de gestion de crise constituent des axes de réponse à la crise sanitaire.
Les mesures de restriction à la circulation entre la France et l’Arménie ont amené à revoir les outils et moyens de communiquer à distance dans le cadre de la plateforme IRAPA. L’accompagnement à distance des acteurs locaux arméniens fonctionne et continuera d’être un moyen de mise en œuvre des actions prévues.
Conscients que la crise a fortement touché le secteur touristique en Arménie, il a été décidé de poursuivre le développement du volet tourisme comme action prioritaire. Même s’il n’apparaît pas dans ce dossier, ce volet fera l’objet d’une demande de cofinancement par l’AFRAT dans le cadre de l’appel à projet « Clé en mains ».
Ce programme d’actions 2022 est mutualisé entre six collectivités maîtres d’ouvrage qui constituent la plateforme IRAPA (Inter-coopération de collectivités rhônalpines pour l’Arménie) : Département de l’Isère/Préfecture du Guégharkunik, Vienne/Goris, Grenoble/Sevan.
Il a été discuté et validé par l’ensemble des partenaires français et arméniens dans le cadre de réunions de travail en visioconférences, la pandémie de Covid-19 n’ayant pas permis de déplacements de la plateforme IRAPA sur les territoires arméniens. La Ville de Grenoble est la cheffe de file comptable du projet mutualisé, mais la répartition des rôles entre les partenaires est équilibrée. Les orientations sont discutées et décidées en commun lors des comités de pilotage annuels. Le suivi technique franco-arménien est régulier.
Des expertises techniques des territoires (internes et externes) sont mobilisées par les collectivités pour la mise en œuvre des actions.

Il est important de rappeler qu’un premier programme de coopération a été initié en 2007. Le cofinancement du programme triennal 2010-2012 par le MEAE a favorisé la structuration de cette coopération sous forme de la plateforme mutualisée IRAPA.

Plusieurs projets se sont concrétisés depuis, répondant aux besoins des territoires partenaires : volet tourisme, projets autour de la promotion et le développement de la francophonie, animation des territoires, développement culturel, mise en valeur du patrimoine à travers des chantiers de jeunes, amélioration qualitative des services publics locaux, amélioration de l’accès aux soins et développement de l’axe des énergies renouvelables.

Les réalisations ont été rythmées par des rencontres comme les trois Forums franco-arméniens sur le tourisme durable, les Assises de la coopération décentralisée franco-arménienne, les comités de pilotage du programme, les missions techniques, etc.

Le programme a renforcé la mutualisation entre les collectivités locales françaises et arméniennes tout en créant une dynamique de réseau avec les acteurs nationaux et locaux, notamment du tourisme (bourses d’échanges, bourses créativité jeunesse). Il a permis également une montée en compétences des acteurs locaux, notamment dans le cadre de la recherche de financements auprès des bailleurs de fonds européens et internationaux (le cas de Goris).

Le travail sur la gouvernance, le transfert d’expériences, ainsi que la communication autour des réalisations, sont restés des axes forts du programme.
Objectif global du partenariat
Les Villes de Grenoble, de Vienne et le Département de l’Isère, en collaboration avec leurs partenaires arméniens, les Villes de Sevan, de Goris et la Préfecture du Guégharkunik, sont engagées dans la mise en œuvre d’un programme d’actions concerté, dans l’objectif d’un développement local et durable des territoires partenaires dans les régions du Guégharkunik et du Syunik en Arménie. L’objectif principal du projet, qui sera atteint à travers la réalisation des quatre actions, détaillées plus loin, répondant aux priorités du MEAE et des ODD, est de continuer à renforcer ce partenariat durable, d’accompagner les collectivités arméniennes suite à la réforme territoriale en Arménie, s’assurer que le rôle des femmes dans toutes les actions soit favorisé, ainsi que d’apporter un appui aux territoires partenaires afin de poursuivre la réduction des inégalités entre la capitale et les régions.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Grenoble, MAIRIE DE SEVAN, Conseil Départemental Isère, VILLE DE VIENNE, VILLE DE GORIS, Préfecture du Guégharkunik (partenaire du Département de l'Isère), Arménie Echange et Promotion AEP, France Formation International, Compagnie Hallet Eghayan, Centre culturel Francophone de Goris, SPFA, Vienne-

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Préfecture du Guégharkunik (partenaire du Département de l'Isère) Arménie commun.ico.loupe.alter
VILLE DE GORIS Arménie commun.ico.loupe.alter
MAIRIE DE SEVAN Arménie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
VILLE DE GORIS YOLYAN Irina Adjointe au Maire yolyan.irina@gmail.com
MAIRIE DE SEVAN STEPANYAN Nelly Chargée de projet nellistepanyan7@gmail.com
Préfecture du Guégharkunik (partenaire du Département de l'Isère) SARGSYAN Karen Préfet vard.m@mail.ru

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Grenoble commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Collectivités et partenaires étrangers 61175 2022
Grenoble 0 2024
Grenoble 0 2023
Grenoble 239961 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 66666 2024
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 66666 2023
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 66666 2022





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Suivi-évaluation
Le suivi et l’évaluation du programme mutualisé se fait régulièrement en interne par les maitres d’ouvrage du projet à chaque phase de l’action : diagnostic préalable de moyens techniques et humains nécessaires et stratégie de financement, évaluation à mi-parcours afin d’ajuster le cas échéant les composantes du projet, l’évaluation finale, l’analyse des perspectives et de pérennisation. Suite à ces démarches de suivi et d’évaluation les projets se poursuivent ou s’arrêtent, ou encore prennent le temps nécessaire pour se concrétis

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013