Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Pas de correspondant coopération décentralisée
Pas de conseiller de coopération et d'action culturelle
Titre
Renforcement et développement de l’offre de service public existante de la commune de Ouahigouya, de la ville de Chambéry et de Grand Chambéry.
Année de signature de la convention ou de la lettre d'intention
2022
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Environnement, Climat et Energie Eau et déchets 1
Culture et Patrimoine Infrastructures, équipements et manifestations culturelles 2
Education, Social et Recherche Jeunesse & genre 3
Economie durable Agriculture et développement rural 4
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 5
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>

Objectifs de développement durable - ODD

Objectifs de développement durable - ODD
Thématique éligible
1 - Pas de pauvreté 2
6 - Eau propre et assainissement 2
9 - Industrie, innovation et infrastructure 2
10 - Inégalités réduites 2
11 - Villes et communautés durables 2
16 - Paix, justice et institutions efficaces 2
17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs 2
2 - Faim « zéro » 1
3 - Bonne santé et bien-être 1
4 - Éducation de qualité 1
5 - Égalité entre les sexes 1
8 - Travail décent et croissance économique 1
13 - Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique 1
Année de début du partenariat
2022
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2024
Contexte et historique
Depuis 1991, la Ville de Chambéry, l’association Chambéry Solidarité Internationale (CSI) et la Ville de Ouahigouya sont engagées dans un programme de coopération décentralisée qui se veut humaniste et réciproque. En effet, à partir d’un cahier des charges précis, la ville de Chambéry a fait appel, en 1989, à un cabinet-conseil spécialisé pour identifier une ville partenaire. C’est en 1991 que sont signés les premiers accords de coopération avec la Ville de Ouahigouya, située au Nord du Burkina Faso. Depuis 2010, Grand Chambéry s’est associée à la ville de Chambéry pour porter ce programme avec des actions significatives dans le domaine de l’eau potable et de la gestion des déchets.

L’historique de cette coopération peut être découpée selon les grandes phases suivantes :
- La phase historique du programme (1991/2001) : démarrée par la mise en œuvre d’un plan de développement et de projets d’amélioration du cadre de vie sur un puis quatre quartiers test de Ouahigouya. C’est une période marquée à Ouahigouya, par l’émergence d’un exécutif local élu en 95
- La deuxième phase (2002-2004) : correspond à l’engagement du programme triennal de coopération articulé autour de 4 axes : appui à la structuration de la mairie, développement social urbain, coopération hospitalière et appui à la société civile.
- La troisième phase démarre en 2005, lorsque les partenaires décident d’engager une démarche d’évaluation externe qui a permis d’adapter la coopération au contexte de décentralisation en cours au Burkina-Faso et de définir de nouvelles règles de gouvernance.
- A partir de 2006, un nouveau dispositif organisationnel et des recommandations de l’évaluation sont mise en place. Les deux collectivités ont réalisé trois programmes successifs axé sur l’appui à la maîtrise d’ouvrage et le renforcement des capacités des acteurs locaux, qu’ils soient de nature associative ou institutionnelle (état civil, recouvrement des recettes, développement culturel, eau et assainissements). La finalité poursuivie étant la même, la création ou le renforcement d’une offre de service public pour améliorer le cadre de vie des habitants.


La commune de Ouahigouya est dotée d’un plan communal de développement et d’un plan communal de développement sectoriel eau potable et assainissement. L’accompagnement de la collectivité territoriale partenaire dans la définition et l’application de réformes territoriales majeures pour son territoire est une ambition forte de ce programme. Le changement de comportement que ces réformes induisent auprès des usagers ou des services municipaux demandent un accompagnement de proximité dans le temps.

Les accords-cadres de coopération entre les deux villes ont été renouvelés depuis 2016 et sont reconduits tacitement depuis cette date. Ces accords définissent les valeurs et principes partagés entre les parties pour coopérer mais aussi les modalités de fonctionnement pour la mise en œuvre et le pilotage des actions développées.

Depuis plusieurs années maintenant, la zone sahélienne connaît un contexte géopolitique complexe, qui déstabilise une partie du territoire burkinabè dont la zone de Ouahigouya. Cela se traduit notamment par un afflux de personnes déplacées internes (PDI). Selon le Secrétariat Permanent du Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (SP/CONASUR), à la date du 31 décembre 2021, le nombre de PDI de la région atteignait 166 367 dont 130 234 pour la seule commune de Ouahigouya, soit 65,31 % de la population totale.
L’insécurité se matérialise aussi par des attaques de grande ampleur qui marquent profondément la population (comme celle de la garnison d’Inata en novembre 2021 qui causera la mort de plus de 50 militaires et civils), entraînent des manifestations et déstabilisent le gouvernement en place : Christophe Dabiré, premier ministre, démissionne en décembre 2021. Une tentative de putsch est déjouée le 10 janvier 2022. Finalement, le 24 janvier 2022, faisant suite à une mutinerie de soldats débutée la veille, le président Roch Marc Christian Kabore est renversé. Paul-Henri Sandaogo Damiba devient de fait le nouveau chef d'État. La charte de la transition, adoptée le 1er mars, fait de lui le président de la Transition du pays pour trois ans. Les représentants des collectivités territoriales sont, durant cette période de transition, remplacé par des délégations spéciales.

Pour faire face à ces nouveaux enjeux, la coopération adapte ses pratiques pour maintenir son action historique, accompagner les services de la commune dans les missions qu’impliquent cette situation particulière, afin qu’ils puissent jouer pleinement leur rôle au sein d’un écosystème marqué par la présence d’acteurs humanitaires d’urgence.
Objectif global du partenariat
L'objectif du projet est d’accompagner la commune de Ouahigouya dans sa fonction de maître d’ouvrage et d’améliorer la qualité de services publics offerts à sa population dans des secteurs essentiels (eau, assainissement, état civil, social, culture, etc.). Le mode d’accompagnement choisi est l‘appui institutionnel pour que la commune de Ouahigouya se dote de plans stratégiques de développement sectoriels et qu’elle ait les moyens de les mettre en œuvre, les suivre et les évaluer.

De plus, l’action de coopération décentralisée pensé comme une politique transversale de la ville de Chambéry et de Grand Chambéry vise à renforcer l’offre de services publics pour les usagers chambériens en proposant une dimension internationale et interculturelle à des politiques existantes (culturelles, jeunesse, sociales, animations du territoire, eau et assainissement, etc.)
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Chambéry, Mairie de Ouahigouya, Grand Chambéry (73026)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mairie de Ouahigouya Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mairie de Ouahigouya SAWADOGO ISSIAKA COORDINATEUR issiaka2462@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de la Savoie commun.ico.loupe.alter
Grand Chambéry commun.ico.loupe.alter
Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes commun.ico.loupe.alter
Chambéry commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse 70000 2024
Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse 90000 2023
Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse 70000 2022
Espace Malraux Scène Nationale de Chambéry et de Savoie 20000 2024
Espace Malraux Scène Nationale de Chambéry et de Savoie 20000 2023
Espace Malraux Scène Nationale de Chambéry et de Savoie 20000 2022
Chambéry Solidarité Internationale 27000 2024
Chambéry Solidarité Internationale 90000 2023
Chambéry Solidarité Internationale 27000 2022
Collectivités et partenaires étrangers 16601 2024
Collectivités et partenaires étrangers 16601 2023
Collectivités et partenaires étrangers 15585 2022
Conseil départemental de la Savoie 6000 2024
Conseil départemental de la Savoie 6000 2023
Conseil départemental de la Savoie 6000 2022
Grand Chambéry 100000 2024
Grand Chambéry 100000 2023
Grand Chambéry 100000 2022
Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes 10000 2024
Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes 10000 2023
Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes 10000 2022
Chambéry 113500 116666 40000 2024
Chambéry 105000 116666 40000 2023
Chambéry 113500 116666 40000 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 150000 2024
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 150000 2023
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 150000 2022





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Suivi-évaluation
Outre les indicateurs spécifiques à chaque action, les villes ont adopté un dispositif de suivi-évaluation global du programme pour favoriser le pilotage et la bonne gouvernance du programme d’actions. 3 espaces de concertation et de décision : - 1 Comité de pilotage et de suivi politique mixte Il est composé d’élus de Chambéry et de Ouahigouya et de CSI, et est animé 1 à 2 fois par an par les coordinateurs techniques. Il a pour mission de définir les orientations, adapter les objectifs, suivre l’état d’avancement des projets, renforcer les capacités de pilotage des acteurs et capitaliser. - 1 comité de suivi technique du programme Il est composé de l’Opérateur de coordination du programme à Ouahigouya, la Direction de la Planification de la Coopération de la Mairie de Ouahigouya, l’équipe technique chargée de la coordination et de l’animation de la coopération à Chambéry. Il se réunit sur une base mensuelle. Son rôle est de situer le niveau de réalisation des projets (techniquement et financièrement) et réorienter si besoin au regard des indicateurs de suivi. - 1 comité de suivi technique sectoriel Il est composé de l’Opérateur de coordination du programme à Ouahigouya et les différents acteurs concernés par une action (qui diffèrent d’un projet à l’autre). Il se réunit selon les besoins et a pour but de réaliser l’état d’avancement des activités par action, partager les difficultés et proposer des solutions et mettre à jour la planification des actions.

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013