Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France en Roumanie "

Correspondant coopération décentralisée
Pierre MACE
Courriel : coopdec.bucarest-amba[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Stanislas PIERRET
Courriel : stanislas.pierret[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Coopération avec la roumanie en pays de langres : Une autre voie pour construire l’europe
Année de première signature de la convention
2005
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Gouvernance et démocratie locales

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2005
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Projet de partenariat porté par la Communauté de Communes de Prauthoy en Montsaugeonnais, qui associe deux autres communauté de communes, à savoir la Vingeanne, et les Quatre Vallées et de (Haute-Marne, France) et la Vallée de l’Ariès (Judet d’Alba, Roumanie). Des contacts sont établis entre les porteurs de ce projet et le Conseil Général du Rhône, ainsi qu’avec Le Pays de Saint Lois en Normandie eux aussi partenaires dans un projet de coopération décentralisée dans le même judet.
Le territoire de l’Adecaplan est reconnu localement pour être précurseur en matière de coopération inter-communale. Trois cantons et trois communautés de communes partagent depuis deux décennies un projet de développement global commun. L’Adecaplan a été groupe d’action locale pour le programme européen Leader II et l’association est reconnue pour la capacité d’organisation collective qu’elle a su mettre en œuvre, ce tant dans le domaine culturel (festival Tinta’mars), des services à la population, économique, insertion et du développement touristique. Un projet de Pôle d’Excellence Rurale « nature, culture, bien-être » a été déposé en 2006 avec un partenariat rural public privé, autour de la qualité qui vise à favoriser le développement touristique du secteur et à professionnaliser les activités autour des hébergements.
Par ailleurs, les collectivités de l’Adecaplan (Communautés de Communes de la Vingeanne, des Quatre Vallées et de Prauthoy en Montsaugeonnais) sont motrices à l’intérieur du Pays de Langres, dont un des axes important de développement et d’animation porte sur la valorisation des ressources naturelles et culturelles notamment en utilisant les nouvelles technologies (encyclopédie vivante du Pays de Langres), dans le cadre du programme Leader+.
Au sein d’Adecaplan, la Communauté de Communes de Prauthoy en Montsaugeonnais est leader sur ce projet est porteuse et donc maître d’ouvrage de ce projet. Des conventions avec les autres communautés de communes et avec l’association ADECAPLAN formalisent ce partenariat.
La dynamique est largement confortée au niveau de l’information, de la formation, de l’ouverture du territoire par le travail de l’association Université Rurale du Pays de Langres, association pluri-partenariale (Ligue de l’Enseignement, Fédération des Foyers Ruraux, …) dont l’objet est l’organisation de débats et d’échanges sur les problématiques liées au développement du territoire.
Historique
Depuis 2002, l’Université Rurale du Pays de Langres a noué des contacts avec des habitants de la vallée de l’Ariès au cœur des monts Apuseni au Nord Est de la Roumanie.
Suite à différents échanges avec le territoire de la Vallée de l’Ariès, l’association de développement des sources de l’Ariès, qui réunit les élus, maires des communes de cette vallée, responsables associatifs et habitants, sollicite de manière officielle un partenariat porté par la Communauté de Communes de Prauthoy en Montsaugeonnais en lien avec l’association Adecaplan, pour favoriser les pratiques inter-communales et de coopération entre acteurs, notamment en matière de développement des infrastructures et de valorisation des savoir faire locaux.

1ère phase, après les contacts préliminaires
A l’occasion d’un rassemblement européen des Universités Rurales en 2002, l’Université Rurale du Pays de Langres, association qui a vocation à organiser du débat local, le territoire Adecaplan a reçu une délégation roumaine pour débattre durant 3 jours de la question de la valorisation des savoir faire sur les territoires. Suite à cette première rencontre et à la volonté manifeste de pouvoir générer un projet de coopération autour de ces questions, un groupe de 11 personnes s’est rendu en Roumanie en août 2004 pour découvrir la Vallée de l’Ariès, territoire pressenti pour ses problématiques communes avec le nôtre, sur la question de la valorisation touristique et des savoir-faire locaux. Suite à ce second échange, qui a confirmé les proximités des territoires, une délégation de 10 personnes de la Vallée de l’Ariès est venue rencontrer les principaux acteurs de notre territoire en Avril 2005. En 2006, plusieurs rencontres ont eu entre porteurs du projet français et roumains (une rencontre en Roumanie dans la vallée de l’Ariès, une rencontre en France à Reims, à l’occasion de l’assemblée générale de l’association Opération Villages Roumains.)
Après ses premiers contacts, qui ont confirmé une volonté commune de faire ensemble, il y a maintenant nécessité de construire un projet commun pour donner corps à cette coopération.
Convaincus de l’intérêt pour le territoire d’aller plus loin dans les relations franco-roumaines, l’idée a été de se donner les moyens de construire un vrai projet. Pour se faire, deux étudiants français, (Antoine Baluze (DUT Agent de développement) et Adrien Peltier (DESS tourisme rural)) ont été missionnés pour approfondir la connaissance réciproque des territoires, confirmer ou infirmer les pistes de projets, proposer des actions concrètes de coopération et enfin susciter la mobilisation autour de ces actions notamment du côté roumain.
Ces deux étudiants ont d’abord passé 3 semaines en Pays de Langres en juillet 2005, pour découvrir le territoire, rencontrer les acteurs, comprendre nos problématiques, cerner les enjeux et les pistes potentielles d’un projet de coopération. Ils ont ensuite passé 3 mois dans la vallée de l’Ariès. Durant cette période, ils ont eu pour objectif de rencontrer l’ensemble des acteurs intéressés pour la mise en place de projets de coopération, de susciter, de mobiliser, de proposer des idées et d’en tester la faisabilité.

Suite à cette période, des délégations roumaines composées d’élus et d’acteurs économiques (avril 05) et ensuite d’élus et d’acteurs touristiques (octobre 08) sont venues à deux reprises sur la Communauté de Commune de Prauthoy en Montseaugeonnais. Cela a été l’occasion d’expliquer le fonctionnement intercommunal et son intérêt, les politiques en matière de gestion de l’eau, des déchets, la politique touristique, l’utilisation qui a pu être faite des fonds européens (notamment Leader,) sur ces territoires et surtout les dynamiques générées par les organisations collectives.
Dans le même temps entre 2006 et 2008, ont été réalisés une exposition photo valorisant les savoirs faire et la connaissance réciproque des deux territoires, qui circule maintenant sur les deux territoires, un chantier de jeunes en France, un site (ici-acolo.fr) en cours de finalisation.

Dans les deux cas, nous avons affaire à des territoires, très ruraux, agricoles, encore préservés, dans leur paysage, dans leur environnement naturel, mais aussi dans leurs relations sociales. Ce sont aussi deux territoires qui souhaitent renforcer leur attractivité et maintenir la population et les jeunes en particulier mais aussi maintenir leur patrimoine et le valoriser.
Deux territoires, qui pour autant ne sont pas clos, et vont se confronter aux défis de la mondialisation, de l’échange économique ouvert.
De ce fait, les questions posées aux populations sont proches : comment préserver les ressources de ces territoires ? Comment les valoriser pour maintenir une vie locale ? Comment maintenir ce qui a été, jusque là, préservé ? Dans les deux cas, le maintien ne signifie pas le statu quo, le non développement. Au contraire, ces territoires doivent s’organiser, créer de nouvelles formes de richesses pour s’adapter et se préparer aux défis de demain. Le développement touristique est axe de développement potentiel au sein des deux territoires.
Même si les contextes, géographique, historique, politique, économique, des territoires roumains et français concernés ne sont pas identiques, des points communs, des questions communes se posent Le projet de coopération initié permet un partage, un échange, un enrichissement mutuel, la recherche de méthodologies nouvelles ; cette approche commune favorisera une connaissance de l’autre, qui ne peut que contribuer à une ouverture mutuelle et à la construction de l’Europe à l’échelle de nos villages.
De ces défis communs, émerge une problématique de coopération commune autour de l’organisation collective de ces territoires en faveur de la préservation et de la valorisation du patrimoine (naturel, bâti, vivant) de ces territoires. C’est de cette dimension organisation collective que nous souhaitons faire un projet de coopération décentralisée.
Objectif du partenariat
La problématique qui précède propose donc de mettre l’accent sur les enjeux suivants :
- Créer une organisation intercommunale sur le territoire roumain, renforcer et entretenir sur chacun des territoires des dynamiques participatives, favorisant notamment l’implication des élus et acteurs de la société civile.
- Favoriser sur chacun des territoires une préservation et une valorisation des ressources locales, notamment en travaillant sur la gestion des déchets et la gestion du développement du patrimoine bâti dans un contexte de potentiel de développement touristique fort.
- Favoriser sur chacun des territoires une bonne connaissance de celui-ci par la population locale pour maintenir une identité locale, une implication de la population notamment jeune dans le développement local et une ouverture sur d’autres territoires.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2009
Depuis 2002, les territoires de l’association Adecaplan (Association de Développement des Cantons du Plateau de Langres, regroupement des communautés de communes de la Vingeanne, des Quatre Vallées et de Prauthoy en Montsaugeonnais), dans le sud de la Haute-Marne et de la Vallée de l’Ariès, dans les Monts Apuseni en Roumanie développent des échanges qu’ils ont progressivement fait évoluer en un véritable projet de coopération.
La coopération développée jusqu’alors a porté sur les questions de valorisation des savoir-faire. Une exposition photos, commune aux deux territoires, un chantier de jeunes, un site internet commun, des échanges d’élus et d’acteurs touristiques ont déjà été réalisés.
Il s’agit maintenant de profiter de cette coopération installée pour favoriser la mise en place d’une structure intercommunale dans la vallée de l’Ariès destinée à aborder globalement sur ce territoire la problématique de développement notamment touristique dans une perspective de durabilité, et de conforter l’avancée de la gestion des déchets et de la maîtrise du développement du patrimoine bâti sur la zone. Réciproquement, sur le territoire français, la dynamique de coopération contribue à renforcer une approche croisée entre élus et porteurs de projets touristiques par la mise en perspective qu’offre ce projet de coopération.
Les actions qui sont envisagées pour le prochain appel d’offres sont les suivantes :
- Organisation de 3 séances débat en France et de deux séances débats en Roumanie avec interactivité synchrone pour au moins une séance et échanges asynchrones pour les autres séances.
- Aide à la constitution d’une structure intercommunale reconnue comme GAL par un appui au montage de dossier
- Organisation d’une visite d’une délégation d’élus et d’acteurs touristiques sur le territoire roumain à l’automne 09.
Ce projet s’inscrit dans une logique de préparation d’un projet structurant et à visée économique (avec retombées pour les acteurs touristiques) entre les deux structures intercommunales à développer au cours de l’année 2010 dans le cadre du volet de coopération transnationale du projet Leader et de la suite du projet PER du Pays de Langres.

- - organisation de 3 séances débat en France et de deux séances débats en Roumanie avec interactivité synchrone pour au moins deux séances et échanges asynchrones pour les autres séances.
Objectif de l’action : • Contribuer à l’organisation en structure intercommunale du territoire de la vallée de l’Ariès, reconnu comme GAL au niveau européen
• Permettre d’échanger entre élus et acteurs porteurs de projets
• Intégrer la dimension développement durable dans la gestion du développement touristique du territoire
• Contribuer à faire avancer la gestion des déchets sur le territoire roumaine
• Contribuer à améliorer la gestion du développement jusqu’alors anarchique du bâti et à préserver le bâti traditionnel en bois
• Contribuer à renforcer la dynamique de réseau et la prise en compte du développement durable dans le projet touristique du territoire français par la mise en perspective avec le projet de développement roumain

Description sommaire : Echanges, débats,forum entre collectivités partenaires, élus, responsables associatifs, propriétaires de pensions touristiques, guides locaux...
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
ASSOCIATION DES SOURCES DE LA VALLEE DE L'ARIES
Maître(s) d'ouvrage
COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE PRAUTHOY EN MONTSAUGEONNAIS
Bénéficiaire(s)
Elus Acteurs de la société civile Porteurs de projets

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Association des Sources de La Vallee de L'aries Roumanie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Association des Sources de La Vallee de L'aries STEFANUT IOAN

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté de communes de Prauthoy en Montsaugeonnais commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Communauté de Communes de la Vingeanne


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Communauté de communes de Prauthoy en Montsaugeonnais 1000 0 2005
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 1000 2005
Communauté de Communes de la Vingeanne 1600 2005
Autre 9200 0 2005




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013