Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France en Roumanie "

Correspondant coopération décentralisée
Pierre MACE
Courriel : coopdec.bucarest-amba[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Stanislas PIERRET
Courriel : stanislas.pierret[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Contribution au développement rural durable du Judet de Sibiu
Année de première signature de la convention
2003
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2003
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Ce projet bénéficie du soutien accru du Ministère des Affaires Etrangères depuis 2004.
Par ailleurs, retenu par l’ensemble des instances organisatrices des Assises franco-roumaines 2007 de la coopération décentralisée, pour être présenté lors de la table-ronde d’ouverture, ce projet prouve qu’il s’inscrit dans la mise en œuvre d’une stratégie locale de développement durable.
Historique
Depuis 2004, ce projet intègre le principe de « gouvernance locale », puisqu’il mobilise les acteurs locaux du territoire (Judet, Préfecture et DDR), rassemblés au sein d’une instance de concertation : le « GADA » , animée par l’APIVS. .

Cette instance a permis l’organisation de différents évènements :
Des réunions à destination d’agriculteurs sur la PAC et le rôle des organisations professionnelles avec des témoignages d’agriculteurs d’Ille-et-Vilaine et de Grande Pologne et des responsables professionnels d’OPA .Un colloque triangulaire RO ,PL, FR à l’occasion du bilan de santé de la PAC 2008 a également été organisé par cette instance à Sibiu dans le cadre de notre coopération. En Ille- et- Vilaine, des échanges d’expériences ont été réalisés lors d’évènements en France tels que le SAFIR 2007 et le SPACE 2006 et en Grande Pologne 2007 (pays de Kalisz) sur la structuration de la profession agricole et l’organisation de filières de production
Au cours des 2 dernières années 80 à 90 agriculteurs ont participé à ces temps forts de notre coopération, ce qui constitue un vivier et un lieu d’émergence de futurs leaders. Un noyau de 5 à 10 agriculteurs se dégage. Ces évènements sont à chaque fois une occasion, autant pour les instances départementales de l’administration, que pour les agriculteurs, de se confronter sur des points fondamentaux de développement agricole et rural, ils constituent des lieux de construction « démocratique » du développement de leur région.
L’un des acquis principaux de 2008 a été la préparation par les agriculteurs eux-mêmes d’un échange présenté comme un échange technique, alors qu’il a été une prise de conscience par les agriculteurs sur le fait, qu’ils sont en mesure d’être de véritables porteurs de projets qui leur sont propres et qu’ils ont des atouts certes, défavorables autour d’eux, mais également favorables.

De plus, consultants agricoles et techniciens des institutions ont été les témoins de cette capacité des agriculteurs et de responsables d’associations à s’organiser par l’identification de projet en cours de mise en place de filière et à se mobiliser dans des projets les concernant.
Objectif du partenariat
La finalité générale de notre coopération en 2009, s’appuie sur les acquis de 2008 et porte sur 3 objectifs successifs :
- Contribution à la création de conditions favorables à une vision commune d’acteurs locaux
- Acquisition et transfert de méthodes pour faire par eux-mêmes
- Définition de projets agricoles et ruraux par les agriculteurs et autres acteurs concernés

Cette coopération est aussi l’occasion d’une meilleure connaissance mutuelle des réalités de régions agricoles de l’Union Européenne, constituant le premier élément de facteur de sa construction.



Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2009
Dans le prolongement des actions précédentes et par des actions concrètes, il s’agit de démontrer les intérêts partagés qu’ont les pouvoirs publics, les collectivités et les producteurs agricoles à construire une vision commune du développement agricole et rural tant d’un point de vue économique, que d’un point de vue d’aménagement du territoire.
- Réunions locales : « Les améliorations génétiques sont elles notre projet agricole principal ? »
Objectif de l’action : Cette action est souhaitée par les participants suite à un échange d’expériences de décembre 2008,qui a démontré que le besoin exprimé en amélioration génétique n’est pas le premier levier à activer, mais bien une identification des marchés accessibles aux producteurs roumains.
Les objectifs sont de susciter de la part des agriculteurs de l’intérêt à définir le sens de projets qu’ils souhaiteraient mettre en place, en commençant à utiliser des méthodes d’animation permettant de :
 Repérer et comprendre les atouts et les contraintes de son contexte et environnement pour favoriser une mise en mouvement
 Comprendre les trajectoires d’évolution des formes d’agriculture
 Prendre conscience de ses marges de manœuvre
 Partager des constats entre acteurs locaux et montrer l’intérêt de conduire des projets collectifs Au delà de l’attente exprimée en génétique, qui ne sera considérée que comme une accroche, il s’agit de faire exprimer les attentes et les marges de manœuvre pour ainsi faire émerger des projets collectifs. Ceci vise également la mise en œuvre par les roumains d’un projet européen de création de nouveaux métiers d’animateurs ruraux dans le cadre de ce que les Roumains appellent « standard occupationnel» actuellement en discussion au Ministère de l’Agriculture Roumain.
La formation, directe ou indirecte, des responsables des agriculteurs à l’animation aidera l’appropriation du concept et de l’approche LEADER.

Cette démarche contribue aussi à la préparation de la création de Chambre d’agriculture en Roumanie.
Cette action contribuera à créer des synergies entre les projets financés par le MAE et les projets financés par l’Europe.


Description sommaire : Organisation de rencontres locales réunissant agriculteurs, responsables d’associations d’éleveurs, consultants, élus communaux, au cours desquelles nous déroulerons des méthodes d’animation satisfaisant aux objectifs cités ci-dessus (1 méthode /réunion ).

Les 2 méthodes proposées sont :
 Démarche-projet
 Analyse paysagère des systèmes agraires d’un territoire

Le déroulé des rencontres consistera à initier le public à l’utilisation de ses méthodes et à en montrer l’intérêt.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Conseil du Judet de Sibiu
Maître(s) d'ouvrage
Conseil général d'Ille-et-Vilaine
Bénéficiaire(s)
Agriculteurs du Judet de Sibiu, animateurs ruraux et consultants OJCA

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Conseil du Judet de Sibiu Roumanie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Conseil du Judet de Sibiu Lupica Dana dana.lupica@cjsibiu.ro

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Ministère des Affaires Etrangères et Européennes.
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Association d’Amitié Ille et Vilaine Sibiu (APIVS)


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine 45000 0 2003
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 30000 2003
, Association d’Amitié Ille et Vilaine Sibiu (APIV 4000 2003
Autre 53890 0 2003




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013