Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Zagreb"

Correspondant coopération décentralisée
Frédéric FRAPAISE
Courriel : frederic.frapaise[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Marc CASSAM-CHENAI
Courriel : jean-marc.cassam-chenai[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Coopération décentralisée Sarlat-Trogir
Année de première signature de la convention
2007
Thématique d'intervention
Culture et Patrimoine
Sous-thématique d'intervention
Patrimoine
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2007
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
A la demande des ministères français - des Affaires Etrangères et de la Culture - et de l’ambassade de Croatie à Zagreb, l’Association nationale des villes et pays d’art et d’histoire et des villes à secteurs sauvegardés et protégés encourage la création d’un réseau de relation entre ces communes françaises et des communes étrangères réparties sur l’ensemble des Balkans.
Avec la volonté de la Croatie d’intégrer prochainement l’Europe, cette démarche de coopération s’inscrit pleinement dans la politique de décentralisation qui se met en place, petit à petit dans les pays entrants : leurs collectivités souhaitant en effet définir une politique locale personnalisée.
Depuis 2003, SARLAT est adhérente de l’Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et Villes à Secteurs Sauvegardés et protégés -ANVPAH&VSSP- qui œuvre pour la mise en place de coopérations décentralisées en Europe de l’Est. Le maire de Sarlat a été sensibilisé à ces orientations grâce à une rencontre avec Marilyse ORTIZ, directrice de l’association dès février 2004.

La ville de TROGIR, de son côté, est déjà liée à un quartier de Budapest pour certaines actions culturelles. Elle a souhaité entreprendre avec Sarlat un rapprochement autour de la notion de valorisation du patrimoine.
Historique
Le processus de rapprochement entre les deux villes s’est déroulé sur le second semestre 2005 et le premier semestre 2006, à l’initiative des maires des deux collectivités - Vedran Rozic à Trogir, Jean-Jacques de Peretti à Sarlat. La présence de familles croates de Trogir vivant à Sarlat depuis longtemps a conforté cette dynamique.


Le maire de Trogir est ensuite venu en mission à Sarlat en juin 2006, à l’issue d’une réunion organisée par Cités-Unies France à Paris - CUF fédère, au niveau national, les collectivités territoriales engagées dans la coopération internationale-. Il a été reçu par le maire de Sarlat, qui a confirmé l’orientation générale de la coopération décentralisée entre les deux villes.

En novembre 2006, à l’occasion des premières Rencontres européennes mises en place par l’ANVPAH&VSSP, des pistes d’actions communes ont été proposées par les deux villes. Elles seront formalisées après la mission d’une délégation française en février 2007, qui dégage des axes de travail envisageables sur plusieurs années.

2007 a donc été le point de départ d’actions communes qui s’échelonneront sur plusieurs années en matière de :

- Echanges d’expériences en termes de valorisation du Patrimoine : visites, évènementiel, ateliers pédagogiques, publications, formation et qualification des guides…
- Réflexion pour une démarche globale en matière d’urbanisme sur le centre historique -plan d’urbanisme-
- Constitution conjointe d’un inventaire patrimonial des immeubles
- Echanges de professionnels en matière de restauration
- Participation aux rencontres de Dubrovnik
- Diagnostic touristique -tourisme durable-
- Réalisation à Sarlat d’une exposition sur Trogir et la coopération décentralisée
- Public jeune : Education à la citoyenneté européenne.
Objectif du partenariat
Le projet de coopération décentralisée entre Sarlat et Trogir, en Croatie, a été mis en place afin de développer en commun une politique urbaine et culturelle tournée vers le patrimoine.
Cette politique ambitionne de développer la transversalité, d’ inscrire durablement dans les projets communaux des deux villes le patrimoine comme outil de développement, de partager expériences et savoir-faire et d’associer la population au processus de valorisation.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2009
Finalité générale

Il s’agit de développer en commun une politique urbaine et culturelle tournée vers le patrimoine.

Cette politique ambitionne de développer la transversalité, d’ inscrire durablement dans les projets communaux le patrimoine comme outil de développement, de partager expériences et savoir-faire et d’associer la population au processus de valorisation.

- Echanges d’expériences en termes d’urbanisme et de conservation du Patrimoine.
Objectif de l’action : Accompagner la mise en place du plan de gestion et du développement durable du noyau historique de Trogir
Description sommaire : Il s’agit d’échanges techniques afin d’accompagner et poursuivre la démarche de mise en place d’un plan de gestion et de développement du centre historique de la ville de Trogir. Ce travail, qui sera mené sur toute l’année 2009 a fait l’objet d’une demande de financement européen de la part de la ville de Trogir. Il suppose la pérennisation des échanges avec des professionnels français engagés dès décembre 2007 afin de mutualiser les savoir-faire (architecte des bâtiments de France / cabinet d’architectes de Split ; responsables de services techniques municipaux de part et d’autre). A plus long terme, il s’agira de :
- Réaliser des ateliers communs concernant l’aménagement urbain (réseaux, pavage, signalétique…)
- Mener une réflexion commune en termes de maintien d’activité économique en centre ancien
- Sensibiliser les habitants au projet urbain grâce à la médiation du patrimoine.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Ville de Sarlat
Maître(s) d'ouvrage
Trogir
Bénéficiaire(s)
services municipaux, professionnels de l’urbanisme et du patrimoine, élus, population, tourisme

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Trogir Croatie Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Trogir BABIC Dunja dunjocka@yahoo.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Sarlat la Caneda Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Sarlat la Caneda 6490 0 2007
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2500 2007
Autre 5380 0 2007




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013