Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Sensibilisation des populations et actions en faveur de l'environnement et l'hygiène publiques
Année de première signature de la convention
1998
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Déchets

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
1998
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Situation au plan géographique, politique, culturel, économique, sociologique, etc.…
La ville de Sédhiou est située en Moyenne-Casamance, à 350 km. de Dakar. Elle est séparée du nord du Sénégal par la Gambie. La commune de Sédhiou a été créée le 1er Février 1960. Sa superficie est de 20 km². Elle compte 23 000 habitants répartis dans 1240 concessions (ensemble d’habitation d’une même famille). Huit ethnies y cohabitent, avec une majorité de Mandingues. Sédhiou est équipée d’un hôpital et d’un centre de santé et dispose de tous les équipements administratifs (préfecture, mairie, poste, gendarmerie) et scolaires (écoles primaires, collèges, lycée). En juin 2008, le département de Sédhiou a été érigé en Région et va prochainement disposer d’un Conseil Régional.


L’hygiène, la santé et la salubrité sont un souci constant au Sénégal, tant de la part du gouvernement sénégalais que de la part des communes (campagnes de vaccinations, ramassage des ordures ménagères, soins apportés aux enfants par l’intermédiaire des mutuelles de santé scolaires ou des centres de nutrition …)
Historique
La ville des Ulis a participé à la création d’une GIE en charge de collecter les déchets, des ânes et des charrettes ont été mis à disposition pour permettre le transport des déchets. Au bout de quelques temps, il a été constaté que ce matériel n’est pas adapté.
D’autre part, l'exemple de collecte sur un quartier a donné envie aux autres quartiers d'avoir également un système de collecte. L'intérêt est reconnu. Le besoin et la motivation sont présents sur l'ensemble de la ville.
Cela est positif pour l’extension de la collecte aux autres quartiers mais soulève des questions sur la gestion appropriée des points de ruptures de charges (ou points de pré-collecte, ou « dépotoirs »), et sur la chaîne de transport des déchets.

A partir de ces différents constats, la ville des Ulis a demandé au SIOM (Syndicat Intercommunal des Ordures Ménagères) de la Vallée de Chevreuse de réaliser une étude sur Séhiou. Celle-ci a été réalisée en avril 2009.
Il s’agit aujourd’hui de mettre en œuvre cette étude.
Objectif du partenariat
Développer un projet d’intérêt général fondé sur un réel besoin des populations et favoriser l’économie locale en faisant appel aux compétences et aux ressources du territoire
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2010.

Depuis 1998, par l’intermédiaire du comité de jumelage, la ville des Ulis a mis en place des actions en faveur de l’hygiène publique et de la santé. En 11 ans, sur demande des habitants 314 latrines ont été construites au sein de concession.
Les deux villes ont fêté leurs 10 ans de coopération décentralisée en 2008. De nouveaux élus sont en place depuis mai 2009. Afin de poursuivre la coopération et de déterminer précisément des axes de développement en fonction d’un bilan de ces 10 ans. Des élus de Sédhiou ont été reçu aux Ulis en octobre 2009. Les villes ont décidé de poursuivre certaines actions et de mettre en place de nouveaux chantiers concernant la collecte des déchets pour améliorer l’hygiène et lutter contre les maladies.

- Mise en place de la collecte sélective, création d’une nouvelle décharge et organisation d’un chantier solidaire.
Objectif de l’action :
Généraux : développer un projet d’intérêt général fondé sur un réel besoin des populations. Inscrire cette action dans une démarche participative en favorisant l’implication réelle de chaque partenaire. Favoriser l’économie locale en faisant appel aux compétences et aux ressources du territoire (tous les achats de matériaux et matériels nécessaires au ramassage des ordures ménagères sont achetés et fabriqués sur place. De même, les ouvriers du G.I.E. sont domiciliés à Sédhiou).

Spécifiques : Améliorer l’hygiène publique et donner aux habitants les moyens d’évacuer leurs ordures. Promouvoir le réflexe au sein de la population de maintenir un environnement de qualité.

Opérationnels : Utilisation, par les bénéficiaires publics ou privés de tous les moyens mis à leur disposition pour l’élimination des déchets

Description sommaire : Le projet est de collecter les déchets sur la ville, de former les populations et de construire une nouvelle décharge qui permettra de trier les déchets. En conséquence, l’hygiène publique et la santé pourront être nettement améliorées.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Sédhiou
Maître(s) d'ouvrage
Les Ulis
Bénéficiaire(s)
Tous les habitants de Sédhiou sont concernés par ce projet de ramassage et de traitement des ordures ménagères, tant au niveau de la santé, que de l’environnement.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Sedhiou Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Sedhiou TOURE Seydou seydou_toure@hotmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Les Ulis commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Conseil Général de l'Essonne


Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Les Ulis 25000 0 1998
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 8000 1998
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 8000 1999
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 8000 2000
Conseil Général de l'Essonne 11000 1998
Autre 23920 0 1998




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013