Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Programme tri-annuel 2010-2012 de coopération décentralisée Bignona (Sénégal) / Savoie (France)
Année de première signature de la convention
1988
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Aménagement du territoire et transports
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
1988
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2012
Contexte
Le programme tri-annuel de coopération 2010-2012 s’inscrit directement dans la continuité des actions engagées en 2009. En effet, dès la fin de l’année 2008, les habitants des sept quartiers de Bignona ont eu à cœur d’élaborer un programme de développement pluriannuel. La démarche participative est allée bien au-delà du simple recueil de propositions en associant la société civile dans la sélection, de planification et de budgétisation de chacune des actions. L’enjeu final étant de veiller à la cohérence globale du développement territorial, trois temps de concertation communale ont été organisés afin d’ajouter aux préoccupations des populations, les enjeux institutionnels de la municipalité et les propositions venant de la Savoie.

L’année 2009 a connu de très nombreux changements avec le renouvellement quasiment complet du conseil municipal, le changement de percepteur et de comité directeur du PADEB. Mais la célébration des 20 ans de la politique de coopération et de solidarité internationale du Conseil Général de Savoie a permis de renouer rapidement la confiance entre partenaires et à faciliter l’appropriation du programme de coopération par ces nouveaux acteurs.

Aujourd’hui, c’est dans un contexte très favorable aussi bien politiquement, financièrement et techniquement que se lance cet ambitieux programme de coopération 2010 – 2012, le défi à relever étant de maintenir l’implication permanente de tous dans la durée.
Historique
La coopération Savoie / Bignona a fêté ses 20 ans de partenariat en Octobre 2009. C’est lors d’une étude du CIEPAC sur la structuration économique et sociale de la commune que les élus municipaux de Bignona sollicitent la mise en place d’un partenariat franco-sénégalais. Le Département savoyard répond favorablement à cette demande, scellée par une Charte signée en 1988 qui fixe les trois grandes orientations des dynamiques de coopération qui se déroule depuis lors :

Une organisation des populations à la base (1989 – 1993)

En vue d’organiser les populations en comité de gestion de quartier (CCQ), une activité d’animation locale est réalisée dans chacun des sept secteurs de la ville. Fort du succès de ces initiatives populaires, une structure communale fédérant l’ensemble des quartiers est créée : le PADEB (Programme d’Aménagement et de Développement Economique de Bignona). Travaillant aux côtés de la Municipalité, le PADEB appuie les initiatives des populations à la base permettant ainsi la construction de latrines, l’extension du réseau d’adduction d’eau, la collecte d’ordures. La société civile se structure en créant une bibliothèque communale qui deviendra par la suite un centre d’éducation, de documentation et d’action culturelle (CEDAC) et une maison de l’innovation chargée de la promotion des initiatives économiques.

Des programmes de développement participatif (1994 – 2004)

Le premier programme de développement élaboré et cofinancé à hauteur de 10% par les quartiers eux-mêmes permet l’aménagement de places publiques, la réhabilitation d’écoles, le reboisement de certaines zones, l’obtention de crédits pour les entrepreneurs et la valorisation d’initiatives communautaires de santé. Cette expérience pilote confirme l’importance de l’initiative à la base à condition d’un renforcement des capacités des populations par la formation. Divers programmes pluriannuels se succèdent autour des thématiques prioritaires telles que la culture, l’éducation, la santé, l’aménagement communal, l’économie et l’environnement avec, entre autre, pour résultats :
• La construction de nouveaux équipements marchands (gare routière et marché)
• La réhabilitation d’infrastructures sanitaires et scolaires
• L’accompagnement des acteurs économiques (étude sur les richesses locales, formation à la transformation des fruits, valorisation de la filière mangue …)
Ces programmes sont l’occasion d’impliquer de plus en plus d’acteurs. Des échanges directs entre acteurs de la coopération nord-sud voient le jour : échanges d’expériences pédagogiques entre enseignants, créations artistiques croisées entre troupes théâtrales, chantiers solidaires d’insertion de jeunes en difficulté et co-réalisation d’émissions entre radios communautaires.

Un renforcement des capacités municipales et des relations entre habitants (2005 - 2009)

Suite à une évaluation externe du GRET en 2005, la coopération Savoie – Bignona décide d’un repositionnement central de la Mairie de Bignona dans la conduite directe des actions. Le renforcement institutionnel devient l’axe prioritaire des programmes de développement participatif. L’accompagnement de la Municipalité se traduit par l’étude approfondie du budget municipal, par l’échange d’expériences avec d’autres collectivités territoriales et par la formation des élus sur la fiscalité locale. Les chantiers communaux passent sous la maîtrise d’ouvrage communale et les relations avec la perception municipale sont remises à plat. Agir en faveur de la Mairie ne signifie pas que les populations soient laissées de côté. Concerter, impliquer les populations au plus près des actions institutionnelles est le gage de réussite des politiques de décentralisation qui, à travers la coopération avec la Savoie, vise à conforter la démocratie locale participative.
L’implication des habitants se développe aussi grâce aux nombreux échanges entre Savoyards et Bignonois. Ainsi, plus d’une douzaine de groupes thématiques bâtissent en commun une relation d’échanges en visant le renforcement réciproque de leurs capacités dans les différents champs d’action du partenariat : enseignants de la maternelle au secondaire, professionnels de santé, secrétaires municipaux, animateurs jeunesse, etc.
Objectif du partenariat
La finalité du programme de coopération 2010-2012 est de permettre un développement durable et cohérent de la commune de Bignona en impliquant les acteurs au développement de deux territoires partenaires. Par le renforcement institutionnel, la bonne gouvernance du développement local et le dialogue interculturel, l’ambition de notre coopération est de promouvoir, de manière innovante, un renforcement de la citoyenneté et de l’état de droit au niveau local.

Objectifs spécifiques en terme de renforcement institutionnel :
- accompagner la municipalité dans la prise en main de ses compétences décentralisées
- améliorer les recettes municipales par la relance d’une fiscalité locale qui répartie équitablement l’effort de développement entre les habitants
- permettre le renforcement des services techniques de la mairie
- favoriser l’investissement et l’appui à maîtrise d’ouvrage au niveau de chacune des politiques sectorielles de la ville.

Objectifs spécifiques en terme de gouvernance participative :
- responsabiliser les acteurs locaux dans la conduite des initiatives
- accroître l’autonomie des acteurs par le renforcement de capacité
- aboutir à des actions financièrement viables dans la durée

Objectifs spécifiques en terme de développement durable :
- proposer une approche de la coopération se basant sur les principes fondateurs du développement durable
- promouvoir un développement cohérent du territoire en associant social, économie, environnement et gouvernance participative
- gérer la coopération en tenant compte des problématiques de genre, de droit humain, de pollution carbone et d’éducation au développement

Objectifs spécifiques en terme de citoyenneté Nord / Sud :
- militer en faveur de rapports Nord / Sud plus équitables et respectueux
- accompagner les initiatives innovantes de rencontres et d’échanges grâce au dialogue interculturel
- enclencher une dynamique de communication, d’échange d’information et de réflexion autour du partenariat Savoie / Bignona
- capitaliser l’expérience d’accueil franco-sénégalais à travers la réalisation d’outils pédagogiques et la structuration de fiches pratiques
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2010
Depuis 20 ans, le Conseil Général de la Savoie et la Ville de Bignona sont engagés ensemble dans un partenariat de coopération décentralisée. L’enjeu du programme de coopération 2010 - 2012 est de permettre un développement durable et cohérent de la commune de Bignona grâce au renforcement institutionnel de la Mairie et à l’implication des habitants des deux territoires partenaires.

Pour ce faire, la commune de Bignona a structuré sa démarche participative de développement local selon l’approche du développement durable :

1. Gouvernance : renforcement institutionnel, gouvernance participative, fiscalité locale

2. Economie : plateforme d’activité économique, renforcement de capacité des entrepreneurs, micro finance, emploi

3. Environnement : Collecte ordures, Cadre de vie, Aménagement urbain, Energies renouvelables

4. Social : Jeunesse, Sport, Culture, Lecture, Education, Santé

Le partenaire savoyard, par l’intermédiaire de l’association Pays de Savoie solidaires, apporte un soutien méthodologique, technique et financier dans la coordination du programme de développement. La prise en compte des problématiques de genre, de droit humain, de pollution carbone et d’éducation au développement sera au cœur des préoccupations de la coopération.

De plus, l’animation de la citoyenneté nord/sud est le gage de qualité du dialogue interculturel et des échanges entre les habitants des deux territoires. La coopération décentralisée est travaillée par la Savoie comme un véritable levier de développement local de son territoire départemental.

- Gouvernance locale
Objectif de l’action : Ø Améliorer le fonctionnement interne de la Mairie de Bignona
Ø Favoriser la participation des populations (en particulier jeunes et femmes) dans le développement de leur ville
Ø Veiller à la mise en place d’une fiscalité locale équitable et génératrice de développement
Ø Promouvoir la concertation entre les différents acteurs

Description sommaire : Bignona est une ville qui joue un rôle de plus en plus déterminant à l’échelle régionale. Mais avec environ 45 000 administrés, une fiscalité locale interrompue depuis le conflit casamançais et des agents municipaux peu formés, la commune de Bignona se heurte à de nombreuses difficultés. Dès le début de leur partenariat, la coopération Bignona / Savoie a choisi de placer la gouvernance participative au cœur de ses préoccupations. Fort des avancées déjà obtenues depuis 20 ans, le défi actuel de la coopération est de concilier les trois grands enjeux de la gouvernance locale :

- le renforcement institutionnel de la Mairie en procédant à des embauches de personnel qualifié et en faisant progresser les conditions de travail
- l’organisation communautaire via les cadres de dialogue social et d’actions citoyennes en renouvelant leurs membres
- l’amélioration des recettes municipales en engageant un recensement général de la population et en procédant à un recouvrement plus efficace des taxes

Le succès de cette démarche participative dépendra de la qualité du débat citoyen, de la communication municipale et de la transparence du budget municipal
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Mairie de Bignona
Maître(s) d'ouvrage
Conseil général de la Savoie
Bénéficiaire(s)
Les habitants savoyards et bignonois des deux territoires et leurs collectivités locales

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mairie de Bignona Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mairie de Bignona keita Mamadou lamine

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de la Savoie commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Mairie de Chambéry


Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 1142000 0 1988
Conseil départemental de la Savoie 210000 0 1988
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 40000 1988
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 40000 1989
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 40000 1990
Mairie de Chambéry 28000 1988




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013