Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Création d'un lycée technique professionnel à travers un chantier école
Année de première signature de la convention
2010
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Education, emploi, formation professionnelle
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2010
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
La commune de Boussouma compte une cinquantaine d’écoles primaires et les élèves après admission au certificat primaire n’ont pas tous accès au cycle secondaire et sont au chômage sans activités économiques et professionnelles. Cette situation loin de permettre un développement de la commune les conduit à l’exode et à la délinquance. Pour faire face à cette situation, un projet de formation professionnelle permettrait de récupérer ces jeunes pour éviter qu’ils deviennent des délinquants et contribuerait au développement de la commune de Boussouma et résorberait un temps soit peu le chômage. En outre, cela participerait à renforcer les compétences dans le domaine agro pastoral qui est un domaine porteur dans la région. En effet, plus de 90% de la population de la région est agriculteurs et environ 60% font seulement l’élevage. Il faut noter que l’économie du Burkina Faso est principalement axée sur l’agriculture et l’élevage d’où la motivation du Gouvernement à mettre du personnel à la disposition de cet enseignement.
Historique
Depuis mars 1991 la ville de Saint-Jean de Braye est jumelée à la ville de Boussouma. Les secteurs d’intervention depuis lors ont été principalement l’eau et l’assainissement, la santé, l’éducation, l’embouche bovine, micro crédits, l’alimentation en cas d’urgence, la culture et les loisirs, etc. Dans le domaine de l’éducation la ville de Saint-Jean de Braye a pu réalisé à ce jour :
* réfection d’une école primaire à Boussouma
* participation à la construction du lycée départemental de Boussouma
* équipement de la bibliothèque du lycée départemental de Boussouma
* achat de fournitures scolaires pour les élèves de la commune de Boussouma de 1992 à 2006.
* construction de 6 latrines scolaires au lycée de Boussouma
* contribution aux cantines scolaires des écoles de la commune de Boussouma.
Malgré ces contributions énormes, l’éducation des enfants reste toujours un problème à Boussouma. Pas plus de 25% des enfants du cycle primaire sont inscrits au cycle secondaire. 75% restent dans la nature et constituent un goulot d’étranglement quand on sait que aucun pays au Monde ne peut se développer si sa population est à plus de 50% analphabètes.
Pour faire face à cette situation, des cadres de concertation et de réflexion entre les populations des deux villes jumelles ont été tenus et les conclusions auxquels ils ont abouti est d’accompagner la commune pour la formation professionnelle de ces jeunes qui sont laissés pour compte.
D’où le présent projet qui pourrait être une des réponses appropriées à cette situation.

Objectif du partenariat
Améliorer les brassages inter culturels à travers l’organisation d’un chantier école chaque année pendant trois ans pour réaliser ce projet.
Améliorer le taux de scolarisation post primaire dans la commune de Boussouma
Former chaque année environ 50 jeunes à un métier et en filières agro pastorales
Amener les jeunes à s’intéresser au secteur de l’agriculture et de l’élevage
Doter les jeunes de connaissances théoriques et pratiques dans les domaines
*de l’agriculture
*de l’élevage
*des métiers du bâtiment
*de la mécanique
Contribuer au développement socio économique de la commune de Boussouma en particulier et celui de la région du Centre Nord en général.
Description détaillée du partenariat
Le présent projet consiste à organiser des chantiers écoles au cours desquels les jeunes de Saint-Jean de Braye – Pfullendorf (Allemagne) – March (Angleterre) – Tuchow (Pologne) et Boussouma ( Burkina Faso) participeront à la construction d’un ensemble d’infrastructures scolaires à Boussouma. Cet ensemble de bâtiments serviront comme lieux de formation professionnelle à des jeunes sans emploi qui proviendront des 28 communes rurales de la Région du Centre Nord et d’ailleurs. Cette formation sera axée sur des filières agros économiques et pastorales tant sur le plan théorique que pratique, au regard des besoins spécifiques et d’offres d’emplois qui se présentent dans la Région.
La mise en œuvre de ce projet va durer trois ans.
Le Gouvernement du Burkina Faso s’est engagé à fournir le personnel enseignant et la Commune rurale de Boussouma met un terrain de huit hectares pour la construction des différentes infrastructures.


- Communication sur le projet
Objectif de l’action : Présenter et diffuser le projet aux différents acteurs pour une meilleure appropriation par des derniers.
Description sommaire : Cela consiste à présenter le projet aux élus locaux et nationaux, aux autorités administratives, aux populations des villes jumelles de Saint-Jean de Braye et organiser des conférences publiques, marchés, rencontres de plaidoyer sur le projet pour permettre une mobilisation efficiente des ressources nécessaires à la mise en œuvre du projet.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Mairie de Boussouma
Maître(s) d'ouvrage
Saint Jean de Braye
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires directs sont les jeunes certifiés de la Commune de Boussouma et ceux de la Région Centre Nord. Les bénéficiaires indirects sont la commune et l’ensemble de sa population. Les jeunes des villes jumelles de Saint-Jean de Braye. Les services de l’agriculture et de l’élevage de la Région. La Direction Régionale de l’Enseignement Secondaire, Supérieur et de la Recherche Scientifique du Centre Nord. La Direction Régionale de l’Emploi et de la Jeunesse du Centre Nord.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mairie de Boussouma Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mairie de Boussouma ouedraogo Isidore jumbou@fasonet.bf

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Saint Jean de Braye commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat





Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013