Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Projet de construction d'un centre de formation appelé "Maison des artisans" accompagné d'un plan de formation, à Garango (Burkina-Faso)
Année de première signature de la convention
1974
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Education, emploi, formation professionnelle
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
1974
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
L’importance des sources de revenus non agricoles dans la sécurisation alimentaire des ménages et l’amélioration de la qualité de vie en milieu rural ou semi-urbain au Burkina n’est plus à démontrer. A Garango l’artisanat a été identifié comme composante des filières potentielles qui pourraient contribuer au développement économique et sociale de la zone.
Historique
Laval, ville centre de l'agglomération est engagée dans un processus de coopération décentralisée depuis 1974 avec l’ancien « cercle » de Garango composé aujourd’hui de quatre communes (dont trois communes rurales).

L'idée du projet est née à la suite d'une étude sur le développement et le potentiel artisanal local, commanditée par l'association WOKAKUMA, laquelle réunit des artisans de la zone de Garango, cf. Annexe 2 : "Diagnostic sommaire de l'artisanat dans la zone de Garango".
Objectif du partenariat
Le projet vise à améliorer la formation des artisans et, par un renforcement de leurs capacités, à améliorer la qualité de l'artisanat produit. Il entend par ailleurs créer les conditions favorables pour l'émergence d'un artisanat générateur de revenus durables pour les artisans et leurs familles.

Il s'agit par ailleurs de promouvoir de l'artisanat en tant que secteur économique porteur d'opportunités d'insertion professionnelle et ainsi lutter contre l'exode des jeunes.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2010
Il s'agit de construire un équipement dit "maison des artisans" où seraient dispensées de formation aux artisans locaux.
- Construction d'un centre de formation à Garango, dit "maison des artisans"
Objectif de l’action : L'action 1 doit permettre de créer les conditions favorables pour l'émergence d'un artisanat générateur de revenus durables pour les artisans et leurs familles en dotant les artisans de la zone de Garango d'un cadre de concertation, de travail et de formation.

Elle doit ainsi permettre de répondre aux points faibles identifiés à la suite d'un diagnostic commandité par l'association WOKAKUMA sur l'artisanat dans la région de Garango.

- absence d’un local propre aux artisans dans la zone d’intervention de l’association ;
- faible synergie entre les initiatives des artisans pour défendre leurs intérêts ;
- absence d’un cadre adéquat de formation aux métiers des artisans ;
- manque d’équipement et d’outils adaptés pour la formation des artisans ;
- absence d’une vitrine d’exposition pour les produits de l’artisanat ;
- manque de formation des jeunes voulant embrasser les métiers de l’artisanat ;
- chômage grandissant dans la frange jeune de la population ;
- émigration grandissante des jeunes à la recherche d'une activité professionnelle.

Description sommaire : Il s'agit de construire et d'équiper un bâtiment destiné à accueillir un centre de formation dédié aux professionnels de l'artisanat.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Groupement des artisans WOKAKUMA
Maître(s) d'ouvrage
Communauté d'agglomération Laval Agglomération
Bénéficiaire(s)
Le projet vise à permettre la formation des artisans de la zone de Garango, regroupés au sein de l'association WOKAKUMA.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune de Garango Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune de Garango ZOURÉ ANDRÉ-MARIE communegarango@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté d'agglomération Laval Agglomération commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Commune de Garango


Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 316193 0 1974
Communauté d'agglomération Laval Agglomération 51000 0 1974
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2833 1974
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2833 1975
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2834 1976
, Commune de Garango 2286 1974




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013