Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Yaoundé"

Correspondant coopération décentralisée
Serge GRAZIANI
Courriel : serge.graziani[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Regis DANTAUX
Courriel : regis.dantaux[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Structuration de la filière pêche en liaison avec l’éco tourisme
Année de première signature de la convention
2011
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention
Pôles de compétitivité, clusters, filières

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2011
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
La pêche occupe au Cameroun une importance socioéconomique qui n’est plus à démontrer. En effet, bien que ne représentant que 1,1% du PIB camerounais, elle constitue une source importante d’approvisionnement en protéines animales bon marché, et représente une source de revenus pour les populations riveraines des zones de pêche,
Malgré les efforts des pouvoirs publics pour améliorer le sort de pêcheurs, beaucoup reste encore à faire assurer la formation des pêcheurs et des femmes qui s’occupent de la vente. D’autre part, Kribi occupe une place de bord de mer privilégié qui permet en respectant ses traditions de développer la pêche artisanale et de, s’ouvrir par les femmes vers l’écotourisme.
Historique
Ce projet, conçu pour 5 années est né de la volonté de donner aux populations des villages les outils pour s’insérer dans la vie professionnelle à partir du développement d’un certain nombre de compétences liées aux métiers de la mer.
En effet, depuis plusieurs années, l’exode rural a vidé les villages de la tranche de la population la plus dynamique et entraîné la diminution, voire la disparition d’un nombre important d’activités paysannes susceptibles d’assurer aux villageois une bonne alimentation ou de leur procurer des revenus.
Tous ces constats ont été faits par le GIC HALTOUR (développement des ressources halieutiques et du tourisme) qui a chargé Edouard MABONGO, originaire de Kribi et vivant en Normandie de contacter la ville de Ouistreham. De nombreuses similitudes entres les deux communes : une plage, un port de pêche, un port de plaisance, une activité touristique ont conduit à envisager un partenariat, entre la commune de Kribi 1er et la ville d’Ouistreham en Normandie, via son premier adjoint, François Ducloux.
Un partenariat a été décidé dans le cadre du co-développement avec une réelle volonté de parvenir à une convention de coopération décentralisée.
Une mission exploratoire a permis de dégager deux axes de développement :
1) la réorganisation locale de la filière pêche par la formation et la construction d’un atelier pour l’amélioration des embarcations
2) la mise en place par les femmes d’un tourisme équitable et solidaire avec la formation de guides et la construction d’écocases
Objectif du partenariat
Structurer la filière pêche en liaison avec l’éco tourisme
Instaurer la réciprocité des échanges dans le domaine de la pêche et de l’éco tourisme, chaque territoire escomptant des retombées économiques et culturelles visant le développement durable et les échanges mutuels
Développer la formation informelle conduisant à des activités génératrices de revenus au niveau local
Créer un nouveau concept d’embarcations permettant plus de production, plus de sécurité, plus d’hygiène et donc plus de transformation et de commercialisation du poisson

Description détaillée du partenariat

Pour l’année 2011, le projet prévoit :

- D’organiser la visite d’une délégation de HALTOUR pour une connaissance mutuelle des territoires, de leurs acteurs.

- De communiquer sur le projet dans les deux territoires,

- De faire trois études de conception :p our un nouveau concept d’embarcations, pour concevoir une éco case qui sera labellisée et pour des certificats de formation délivrés en relation avec les ministères concernés.

- D’assurer une formation pédagogique de 12 formateurs

- D’organiser, en liaison avec le FNE, une formation à la gestion pour l’ensemble des formateurs

- D’organiser, en liaison avec le BIT, une formation destinée à connaître les enjeux réglementaires pour les différents métiers qui seront enseignés dans l’école entreprise

- De monter des dossiers de demande de subvention à la BAD pour tout ce qui concerne les embarcations et les coopératives et à la BID pour ce qui concerne la construction des éco cases

- A partir de juin, début des formations :
1) Formation des matelots soit 3 groupes de 15 personnes
2) Formation à l’entretien des moteurs hors bord
3) Formation à la commercialisation, à la transformation, à la conservation du poisson

- De permettre à une équipe de 12 jeunes, pendant 40 jours de nettoyer les plages des 4 sites concernés. Pour les détritus ramassés, des solutions de recyclage seront cherchées.

- D’évaluer en fin d’année les impacts des actions entreprises
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
CODEKO, en France et HALTOUR au Cameroun
Maître(s) d'ouvrage
ville de Ouistreham et commune de KRIBI 1er
Bénéficiaire(s)
les pêcheurs, les femmes, les jeunes, les demandeurs d'emploi,

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Kribi Cameroun commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Kribi MBVOULA Joël Aristide joel_mbvoula@hotmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Ouistreham commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 9825 0 2011
Ouistreham 4000 0 2011
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 10245 2011
Conseil Régional de Basse Normandie 16910 2011




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013