Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Tananarive"

Correspondant coopération décentralisée
Florian MARCHADOUR
Courriel : marchadour.matd[at]gmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Philippe GEORGEAIS
Courriel : philippe.georgeais[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Amélioration de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement dans les communes « tourisme rural » du Vakinankaratra
Année de première signature de la convention
2010
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2010
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2012
Contexte
Situé au centre de Madagascar et à quelques dizaines de kilomètres seulement du sud de la capitale, le Vakinankaratra est la deuxième région la plus peuplée de Madagascar. Le Vakinankaratra présente de nombreuses similarités avec l’Auvergne ; c’est une région agricole et montagneuse (présence de volcans éteints) centrée autour d’un grand centre urbain, Antsirabé, dont les eaux thermales sont réputées.

Le projet « amélioration de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement dans les communes « tourisme rural » du Vakinankaratra » prend part dans le cadre général de la coopération Vakinankaratra/Auvergne, et notamment du projet « accueil villageois » déjà très avancé.

L’eau et l’assainissement sont des compétences communales à Madagascar. Le projet s’insère dans le cadre du PNAEPAH, le Programme National d’Accès à l’Eau Potable, à l’Assainissement et à l’Hygiène et dans celui de la PSNA, la Politique et Stratégie Nationale de l’Assainissement.
Historique
Un premier protocole d’accord de coopération décentralisée fut signée entre la Région Auvergne et la Région Vakinankaratra le 3 octobre 2005.

Entre 2006 et 2008, les Régions Auvergne et Vakinankaratra ont initié leur coopération par un partenariat commun avec FAO dans le district d’Ambatolampy (Vakinankaratra) pour le développement rural de la région.

En 2007, un Schéma directeur du Tourisme et du Thermalisme de la région Vakinankaratra a été rédigé. Ce document régional, inédit à Madagascar, oriente l’ensemble des actions de développement touristique du Vakinankaratra, et notamment celles auxquelles la Région Auvergne participe directement.

La Région Auvergne participe depuis 2008 à la mise en œuvre de ce schéma directeur au titre de sa coopération décentralisée. Elle a en particulier aidé à la mise en place d’un réseau de plusieurs gîtes ; le projet « accueil villageois ».

Les troubles politiques qu’a connu Madagascar durant la période ne remettent pas en cause la continuation des actions de coopération décentralisée.
Objectif du partenariat
Le projet se veut complémentaire du projet « accueil villageois » et il en poursuit les mêmes buts généraux d’aménagement du territoire rural. L’arrivée d’eau potable dans les villages du projet « accueil villageois » va en outre permettre d’améliorer substantiellement le confort des visiteurs, l’attractivité des gîtes et par voie de conséquence les revenus des villageois.

Très directement, le projet a aussi comme objectif simple d’améliorer les conditions de vie des habitants des communes concernées par l’amélioration de l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène.

Le projet va concerner la commune d’Ambohidanandriana dan un premier temps ainsi qu’une autre commune non encore identifiée.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2010-2011 (CI-APRES BUDGET ANNUEL 2010-2011 hors frais administratifs).


A Ambohidanandriana, la construction d’un réseau de distribution d’eau potable par 11 kiosques devrait permettre d’alimenter 1 700 habitants.
La mise en œuvre du projet suit une méthode déterminée et expérimentée par le maître d’œuvre, l’ONG française GRET.

Dans un premier temps, un PCDEA, plan communal de développement de l’accès à l’eau et à l’assainissement est établi. Ce document dresse la liste des secteurs prioritaires pour l’accès à l’eau.
Des études de faisabilité techniques et socio-économiques sont alors engagées, puis des études d’avant-projet détaillé comportant plans et devis du projet de construction du réseau.

Avant et après la réalisation du projet, les communes et leurs populations sont accompagnées afin de s’assurer que la nouvelle infrastructure sera durable. Une association d’usagers sera mise en place et formée afin de représenter lesdits usagers et de gérer l’infrastructure si aucun opérateur privé n’a été identifié pour s’en charger. Les usagers seront en outre sensibilisés au lavage des mains avec du savon, à l’utilisation des latrines hygiéniques et au maintien de la potabilité de l’eau.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
ONG française GRET
Maître(s) d'ouvrage
Conseil Régional d'Auvergne
Bénéficiaire(s)
Les habitants des communes concernées

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Région de Vakinankaratra Madagascar Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Région de Vakinankaratra Ratstimamanga Narivelo Nerin

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes Icone d'une loupe

Collectivité territoriale avant réforme
Conseil régional d'Auvergne



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 0 0 2010
Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes 11105 0 2010
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 3895 2010




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation

Documents

Documents
Titre du document Taille en Ko Nom du fichier  
Protocole d'accord Auvergne/Vakinankaratra 694,37 protocole accord Madagascar.pdf Icone d'un document à télécharger


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013