Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Tananarive"

Correspondant coopération décentralisée
Florian MARCHADOUR
Courriel : marchadour.matd[at]gmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Philippe GEORGEAIS
Courriel : philippe.georgeais[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Programme de Développement des Pôles Urbains de la Diana - PDPU
Année de première signature de la convention
2008
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Appui institutionnel

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2008
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Depuis 2008, la Région Picardie est engagée auprès de la Région DIANA dans le cadre d’une coopération décentralisée. Le Programme de Développement des Pôles Urbains de la Région DIANA (PDPU-DIANA) constitue l’élément central de cette coopération. Il vise à appuyer la Région DIANA et les pôles urbains de Diégo-Suarez, d'Ambilobe et d'Ambanja dans le renforcement de leurs capacités institutionnelles, techniques et de gouvernance, dans la production de biens et services publics, et dans le développement économique local.

Au terme de cette première phase 2008-2011 et suite aux résultats encourageants de l’évaluation externe réalisée au cours de l’année 2011, un nouvel accord-cadre 2012-2016 a été signé entre les Régions DIANA et Picardie. Cet accord fixe comme horizon pour la deuxième phase les 6 résultats attendus suivants :

Pour ce faire, les activités du programme seront organisées, sur la période 2012-2016, autour des six principaux résultats suivants :

• Résultat 1 : Les capacités institutionnelles, techniques et financières des communes sont durablement renforcées. L’accès et la qualité des services à la population sont améliorés.
• Résultat n°2 : Des stratégies et projets intercommunaux valorisant solidarités et synergies entre communes urbaines et rurales sont mis en œuvre et développent un sentiment d’appartenance aux pôles urbains.
• Résultat n°3 : La Région a mis en place un dispositif opérationnel pour la mise en œuvre du SRAT (Schéma Régional d’Aménagement du Territoire) et l’appui aux dynamiques de développement des territoires.
• Résultat n°4 : Les acteurs de la région et des territoires intercommunaux élaborent et mettent en œuvre, de façon concertée, leurs stratégies et projets de développement économique.
• Résultat n°5 : La Région joue son rôle de maitre d’ouvrage du PDPU : coordination, soutien et suivi des acteurs et des initiatives du programme.
• Résultat n°6 : La démarche de recherche action et les innovations du programme sont reconnues au niveau national. Les échanges et collaborations entre acteurs de Picardie et DIANA y contribuent pleinement.
Historique
2006 : Lors des premières Assises de la coopération décentralisée qui se sont tenues à Madagascar, une convention a été signée entre le Président de l’Association des Régions de France et le Président de l’Association des régions Malgaches, nouvellement créée. Cette convention faisait suite à la demande fortement soutenue par le Président malgache de l’époque, et visait d’une part à accompagner le processus de régionalisation à Madagascar, et d’autre part à dynamiser les relations bilatérales entre les Régions des deux pays.

2007 : Une délégation de la Région Picardie a rencontré les autorités régionales et locales des communes urbaines et rurales de la Région Diana. De ces échanges est née la volonté commune de participer à la construction d’une coopération décentralisée.

2007-2008 : Instauration d’un programme d’actions, dans le cadre d’un premier accord-cadre signé entre la Région Picardie et la Région Diana, consistant en la mise en place d’un centre de formation aux métiers de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme à Nosy Bé, projet porté par l’association "Centre de Formation, du Tourisme et de l’Hôtellerie" et en lien avec le Conseil Général de l’Oise.

2008 : Signature d’un accord-cadre mettant en place une nouvelle coopération, s’articulant principalement autour d’un programme intitulé "Programme de Développement des Pôles Urbains – Diana" (PDPU-DIANA). C’est un groupement formé par le CIDR (Centre International de Développement et de Recherche) et une ONG malgache T&D (Territoire et Développement) qui a été retenu pour apporter un appui technique à la mise en œuvre du programme de coopération. Celui-ci s’entoure ainsi de partenaires expérimentés et participe en même temps à la promotion des savoir-faire locaux en Picardie et à Diana.

2008-2011 : Phase I du programme : Au cours de cette phase, les activités entreprises ont permis, entre-autre :
• Le renforcement de la Région Diana dans son organisation et dans ses capacités ;
• L’élaboration d’un document de planification régionale (Schéma Régional d’Aménagement du Territoire ou SRAT) fondé sur une gouvernance multi-acteurs ;
• L’identification et le soutien à des projets économiques innovants ;
• Le développement de 3 associations intercommunales autour du concept de pôle urbain et le renforcement de leur service d’appui technique ;
• La réalisation de 3 études portant sur des projets intercommunaux (entrepôt frigorifique, marché intercommunal, abattoir) ;
• La réalisation, l’extension ou la réhabilitation de 96 ouvrages de proximité tels que des adductions en eau potable, des puits, des latrines, des classes, des centres de soins, des maisons de quartier, des marchés communaux, des terrains de sport, des ouvrages de franchissement, des installations de drainage…
• La réalisation de 112 actions d’initiatives locales portées par des associations en concertation avec des plateformes associatives communales (opérations de reboisement, aménagement d’espace d’accueil dans des centres de santé, création de crèches aménagement d’espaces verts, embellissement d’espaces publics, organisation de manifestations culturelles et sportives …
• La création d’un centre de formation aux métiers du tourisme et de l’hôtellerie à Nosy Be.

2011 : Mise en place d’une évaluation externe, réalisée par l’association Inter-Mondes Belgique. Elle sera globalement positive, et ses recommandations permettront le fondement des bases de la phase de coopération suivante.

2012 : Signature du second accord cadre dans le cadre du programme PDPU-DIANA, mettant ainsi en place la phase II du programme, sur la période 2012-2016.

2012-2015 :
• Elaboration du Schéma Régional de Développement Economique ;
• Réalisation de l’étude de faisabilité portant sur la création d’une Agence Régionale de Développement, lancement des processus devant aboutir d’une part à l’élaboration de 3 plans intercommunaux de renforcement des communes et, d’autre part, à l’élaboration de 3 plans de développement intercommunaux.
Objectif du partenariat
La coopération décentralisée Picardie – Diana s’inscrit dans le cadre des programmes nationaux de développement et des accords diplomatiques bilatéraux. Elle entend apporter une contribution à :

• La réalisation des Objectifs Mondiaux pour le Développement en vie de la lutte contre la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie des populations

• La promotion d’une gouvernance participative et démocratique à tous les échelons

• Le développement et aménagement équilibrés des territoires

• La promotion de la décentralisation par le renforcement des pouvoirs, des moyens et des capacités des collectivités territoriales décentralisées

Si le programme vise le renforcement de la Région Diana en tant que collectivité, il cherche également à promouvoir le développement communal et l’intercommunalité. Dans cette perspective, a été développé le concept de pôle urbain qui réunit une commune urbaine et ses communes rurales limitrophes. L’aire ainsi constituée délimite un territoire de développement plus adapté pour traiter de questions aussi fondamentales que le développement économique ou l’aménagement. Elle se caractérise également par des dynamiques et des contraintes spécifiquement liées aux problématiques urbain/rural (approvisionnement, pression foncière, gestion des déchets, exode rural, etc.). Ainsi, parallèlement à celles mises en œuvre entre la Région Diana et la Picardie, des conventions annuelles d’exécution sont conclues entre cette dernière et les associations intercommunales suivantes :

- l’Association des Communes du Pôle Urbain de Diégo-Suarez (ACPU D/S) qui comprend la commune urbaine de Diégo Suarez et six communes rurales périphériques
- l’Association des Communes de l’Ankarana (ACA) qui comprend la commune urbaine d’Ambilobe et les quatorze communes rurales du district (les 7 communes rurales limitrophes de la commune urbaine sont prioritairement concernées par le programme)
- l’Union des Communes du Sambirano (UNICOSA) qui comprend la commune urbaine d’Ambanja et sept communes rurales périphériques

L’objectif de ce programme consiste à amener les collectivités territoriales décentralisées, la société civile et les opérateurs économiques à se concerter et à négocier la production et la gestion durable de biens et services publics.
Description détaillée du partenariat
Les objectifs du projet se déclinent à travers les activités suivantes :

• Le renforcement des capacités des intercommunalités dans la promotion du développement territorial des pôles urbains, (i) par l’implication des communes urbaines dans la gouvernance intercommunale, (ii) par le renforcement des services techniques en ingénierie de développement territoriale, (iii) par le renforcement de la maîtrise d’ouvrage intercommunale.
• Le renforcement des capacités des communes urbaines et rurales dans le pilotage du développement de leur territoire et dans leur contribution au développement des pôles urbains, (i) par la mise en réseau des communes urbaines, (ii) par le renforcement des performances des communes rurales sur le thème du développement territorial.
• Le renforcement des capacités de la Région DIANA dans la maîtrise d’ouvrage du développement du territoire régional, (i) par la mise en place et le lancement des activités de l’Agence Régionale de Développement DIANA, (ii) par la mobilisation de partenaires techniques de la Région Picardie.
• Le renforcement de la démarche de recherche action du programme, (i) sur la mise en œuvre des stratégies intercommunales de renforcement des communes et de développement territorial, (ii) sur la thématique transversale de l’animation territoriale, (iii) sur la contribution du programme à l’élaboration des décrets d’application de la Loi organique sur les collectivités territoriales décentralisées.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
CIDR - Centre International de Développement et de Recherche (ONG française) et Territoires & Développement – T&D (ONG malgache)
Maître(s) d'ouvrage
Région Picardie / l’Association des Communes du Pôle Urbain de Diégo-Suarez / Région DIANA
Bénéficiaire(s)
Population des trois intercommunalités de la Région DIANA

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Association des Communes du Pôle Urbain de Diégo-Suarez (ACPU/DS) Madagascar Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Association des Communes du Pôle Urbain de Diégo-Suarez (ACPU/DS) MARQUET Frédéric fmarquet@cr-picardie.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional de Hauts-de-France Icone d'une loupe

Collectivité territoriale avant réforme
Conseil régional de Picardie



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 0 2014
Conseil régional de Hauts-de-France 208025 0 2014




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2013