Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Belgrade"

Correspondant coopération décentralisée
Bertrand MILLET
Courriel : bertrand.millet[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Baptiste CUZIN
Courriel : jean-basptiste.cuzin[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
“Saveurs & territoires : Valoriser les produits locaux serbes / Savours & Lands: Embracing Serbian Local Agricultural Treasures”
Année de première signature de la convention
2012
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention
Agriculture et agroalimentaire

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2012
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
26/12/2016
Contexte
Les zones agricoles représentent 80% du territoire serbe et 55% de la population active (étude OCDE) - faisant ainsi de la Serbie, à l’image de la France, un des pays les plus agricoles d’Europe. Le pays a entrepris une série de réformes dans le domaine à partir des années 2000 mais leur mise en œuvre n’a pas permis de répondre à de nombreux problèmes et défis, en particulier celui du développement économique local et des inégalités régionales. Les actions mises en place dans le cadre du projet contribueront à y répondre en se concentrant sur le potentiel économique et social que représentent les produits agricoles locaux et cela à plusieurs niveaux :

- La Serbie possède une forte tradition et une grande variété de productions agricoles locales. Toutefois, de nombreux producteurs - souvent isolés - sont confrontés à une situation économique fragile et une partie importante de la production est transportée et/ou transformée hors du territoire. La création et la fixation d’une valeur ajoutée sur la production locale apparaissent ainsi comme des facteurs permettant le maintien de l’activité agricole sur le territoire serbe et mettre un frein à l’exode rural, des jeunes en particulier.

- Dans un contexte de lancement du processus de décentralisation en Serbie, les municipalités serbes partenaires deviennent avec le projet le niveau d’action privilégié pour articuler et conduire les initiatives privées et publiques liées au développement rural, ouvrant ainsi la voie vers une municipalisation du développement rural. De fait, il s'agit d'appuyer les acteurs locaux pour qu'ils puissent ensemble au mieux coordonner leurs actions, se fixer des objectifs mobilisateurs communs et rendre leur intervention plus visible.

- Dans l’optique de veiller à la cohérence des actions, le projet permettra aussi la construction d'interfaces entre les niveaux local et national intégrant les besoins et les initiatives exprimés à la base, d'un côté, et les orientations, les contraintes et la coordination nationales dans ce domaine, de l'autre côté.

- Enfin, la situation socio-économique des femmes dans les zones rurales serbes est particulièrement critique. Elles sont les plus exposées à une situation de pauvreté. Le projet couvrira dans sa transversalité cette question.


Description des produits locaux valorisés par le projet :

- Sur la plaine féconde de la Voïvodine se dessinent des plantations, champs de blé, vignobles et vergers reliés par les canaux d’irrigation et de drainage des grands cours du Danube et de la Tisa, des rivières Sava, Tamis, Begej, et Nera. Sremski Karlovci est une commune de 9500 habitants de la région de la Voïvodine située sur la rive droite du Danube et à proximité du parc naturel de la Fruska Gora. La commune est connue pour sa boisson alcoolisée « le bermet » à base de raisins, très appréciée à la cour autrichienne autrefois.

- Osečina est une localité serbe de 3700 habitants se trouvant au nord-ouest de Valjevo et à 130 km au sud-ouest de Belgrade. La commune est entourée par les monts Medvednik, Jablanik, Povlen, Maljen et Suvobor, qui offrent un environnement protégé de toute industrialisation. Les trois quarts de la population de la municipalité d'Osečina vivent de l'agriculture. La production fruitière y tient une place importante, notamment celle des prunes, des framboises et des mûres. La commune organise annuellement depuis 5 ans une fête de la prune qui remporte un fort succès local.

- La municipalité de Babušnica, 4 575 habitants, se trouve au sud-est de la Serbie, dans la vallée de la Lužnica. La vallée est entourée par les monts de la « Suva planina » à l'ouest, par les monts Ruj au sud et par la « Vlaška planina » au nord-ouest. Cette municipalité est le centre touristique « Zvonačka Spa ». Situé à 28 kilomètres à l'est de Babušnica dans la vallée de la rivière Jerma, cette station thermale est située à 680 mètres d'altitude dans une zone montagneuse très attractive et est surtout connue pour ses effets bénéfiques sur le système nerveux. La spécialité de cette commune est la « vurda », fromage à base de lait et d’épice de poivrons séchés. Préparé avec du lait de mouton, de vache, ou un mélange de lait de brebis et de vache, il est obtenu par pression de lait aigre. Dans la substance obtenue, des poivrons sont ajoutés et le mélange est placé et conservé dans un récipient propre à une température moyenne pendant environ 30 jours. Après fermentation, un produit de qualité voit le jour au goût à la fois aigre et crémeux.

- Autre commune voisine, la commune de Merošina (873 habitants) est quant à elle réputée pour sa production de griottes. Le lac Oblacina est l’attrait touristique principal de la municipalité. Avec une surface de 23 hectares, ce lac est partiellement recouvert de roseaux et regorge de poissons (principalement la carpe). La griotte est développée localement et son poids varie de 2,94 à 3,91 grammes, selon les années. Le ratio de la chair et du noyau est de 90% / 10%. Les griottes sont de couleur rouge sombre et son jus a une couleur noire intense. Le pourcentage de matière sèche varie de 12 à 18%. Ceci la classifie comme une des meilleures sortes dans le monde. En décembre 2009, Merošina a créé l’association agricole « La griotte d’Oblacina » dont le but est d’améliorer le placement sur le marché national et pour l’exportation.

- Enfin, Bela Palanka, commune se situant aussi au sud-est de la Serbie, à 40 km de Niš et dans la vallée de la Nišava. La commune de 14380 habitants est entourée par de nombreuses collines et montagnes. La ville est renommée pour sa tarte au fromage « banica », qui est une spécialité célèbre de la cuisine de la Serbie de l’Est, préparée avec de la pate à farine farci de fromage et servie chaude avec du yaourt. Le banica se sert comme hors-d’œuvre.

- Enfin, Čačak , ville à l’ouest de la Serbie de 73 000 habitants, est particulièrement réputée quant à elle pour sa production de spiritueux aux pruneaux.
Historique
Engagée depuis 2006, la coopération entre la commune de Bricquebec (Manche) et Sremski Karlovci porte principalement sur les thématiques du développement rural et sur de l’appui institutionnel dont notamment dans le cadre du programme du Conseil de l’Europe (en partenariat avec la Commission Européenne et l’Ambassade de France en Serbie) « Renforcement de l’Administration locale en Serbie – phase 2 », thématique de la gestion de la performance appliquée aux budgets locaux et à la propriété municipale.

Le Conseil général de la Gironde souhaite depuis juillet 2011 multiplier des liens de coopération technique en Serbie. Fort de sa connaissance en matière de valorisation des produits locaux, la collectivité souhaite partager son expérience dans le cadre de ce projet. Cette dernière souhaite s’engager en particulier dans la région de Niš dont font partie 6 des collectivités impliquées dans le projet.
Objectif du partenariat
La finalité générale de ce projet est de contribuer au développement territorial des communautés les plus vulnérables et désavantagées de Serbie par la promotion et la valorisation d’une agriculture de proximité traditionnelle.

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants :

1) Contribuer à la structuration des acteurs institutionnels locaux en matière de promotion et valorisation des produits agricoles traditionnels;

2) Favoriser/Promouvoir le développement de circuits courts pour les produits agricoles locaux du producteur au consommateur.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2011
Ce projet consiste à soutenir la création du premier réseau serbe des collectivités locales agissant pour la promotion et la valorisation des produits agricoles locaux. Sa création contribuera avant tout à la structuration des circuits-courts producteurs-consommateurs mais aussi à la mise en réseau des différents acteurs institutionnels et producteurs serbes concernés. Dans le cadre de ce projet, les deux collectivités françaises partenaires mutualiseront leurs expériences et mettront ainsi en place, auprès des six collectivités serbes bénéficiaires, des actions coordonnées, basées sur l’échange de bonnes pratiques et l’implication réciproque des différents acteurs. Chaque commune serbe impliquée dans le projet est réputée pour son produit spécifique du terroir : Sremski Karlovci, pour sa boisson alcoolisée à base de raisins « le bermet » ; Osečina, pour sa production de pruneaux et autres produits à base de pruneaux; Babušnica, pour la « vurda », fromage à base de lait et d’épice de poivrons séchés ; Merošina, pour sa production de griottes ; Bela Palanka, pour sa « banica », une tarte au fromage; et Čačak, pour sa production de spiritueux à base de pruneaux.
- Création et coordination du réseau serbe des collectivités locales agissant pour la promotion et la valorisation des produits agricoles locaux
Objectif de l’action : L’objectif de cette action est d’organiser des réunions régulières en Serbie entre les membres du réseau des collectivités locales agissant pour la promotion et la valorisation des produits agricoles locaux en Serbie – réunions permettant notamment la mise en place au fur et à mesure des différentes actions du projet.
Description sommaire : Cette action se décompose en l’organisation de 3 réunions à 3 étapes clés du projet avec les acteurs et partenaires serbes du réseau: phase de lancement et mise en place du réseau ; phase de retour sur expérience française et mise en place d’outils de communication commun ; et phase de réflexion sur activités futures du réseau.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Sremski Karlovci
Maître(s) d'ouvrage
Bricquebec
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires du projet sont les suivants dans les 6 communes serbes partenaires : - les producteurs de produits agricoles locaux ; - les élus et techniciens des municipalités concernés par les thématiques de l’agriculture et du développement rural ; - les organisations de la société civile concernées par les thématiques de l’agriculture et du développement rural ; - les organisations touristiques ; - et enfin les citoyens de ces communes rurales et en particulier les jeunes et les femmes.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Sremski Karlovci Serbie Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Sremski Karlovci Reli&#263; Igor relicsremkarl@yahoo.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Bricquebec Icone d'une loupe

Autres partenaires du partenariat en France
Conseil général de Gironde
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Sremski Karlovci, Osečina, Babušnica, Merošina, Čačak, Bela Palanka


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 726 0 2012
Bricquebec 300 0 2012
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2600 2012
Conseil général de Gironde , Sremski Karlovci, Ose 5874 2012




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013