Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Bamako"

Correspondant coopération décentralisée
Sherazade BENALLA
Courriel : sherazade.benalla[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Françoise GIANVITI
Courriel : francoise.gianviti[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Projet d’amélioration de l’accès à l’eau potable des populations de l’Association des Communes du Guidimakha Kafo (ACGK) au Mali
Année de première signature de la convention
2011
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2012
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2017
Contexte
La présence importante de ressortissants du bassin du fleuve Sénégal sur le territoire de Plaine commune a favorisé les liens et les projets de co-développement entre leur commune d’origine et leur lieu de résidence. En 2011, cinq communes, sur les neuf que compte aujourd'hui Plaine Commune, entretiennent ainsi des relations de coopération décentralisée avec des communes du bassin du fleuve Sénégal [Saint-Denis, Villetaneuse, Aubervilliers, Pierrefitte, L’Ile Saint Denis].
Au niveau intercommunal, l’Association des Communes du Guidimakha Kafo au Mali (ACGK) s’est constituée en 2006 autour de neuf communes de la région de Kayes - dont quatre sont en relation de coopération décentralisée avec des villes de Plaine Commune (Djélébou, Karakoro et Sahel avec Saint-Denis – Koussané avec Pierrefitte-sur-Seine). Dès sa création, l’ACGK a pris contact avec Plaine Commune pour solliciter un appui sur un certain nombre de compétences. Les échanges qui s’en sont suivis ont abouti en 2011 à la signature d’un accord cadre de partenariat entre les deux intercommunalités. Celui-ci formalise des objectifs de travail opérationnels, répartis selon quatre thématiques principales : (i) l’accès à l’eau et à l’assainissement, (ii) le désenclavement routier/ territorial, (iii) l’appui institutionnel et le renforcement des capacités des élus et acteurs locaux ainsi que (iv) la formation et l’insertion professionnelle des jeunes.
Historique
Concernant en particulier la thématique eau et assainissement, le GRDR et l’ACGK ont élaboré en association avec l’AGDF (Association du Guidimakha Danka France - migrants de la région du Guidimakha) et Plaine Commune un projet global « d’amélioration de l’accès à l’eau potable des populations de l’Association des Communes du Guidimakha Kafo (ACGK) au Mali ». Le 10 novembre 2011, le bureau communautaire de Plaine Commune a approuvé la participation de la Communauté d’Agglomération à ce projet à hauteur de 20 000 €/an sur la période en 2012-2014. Le projet a également été retenu dans le cadre de l’appel à projets 2011-2012 du Ministère de l’Intérieur français de soutien à la coopération décentralisée, pour un montant total de 60000 € et a obtenu en 2012 une aide de 185 900 € de l’Agence de l’eau Seine Normandie sur la période 2012-2016.

Depuis 2012, la programmation annuelle de ce projet global est soutenue financièrement par Plaine Commune à hauteur de 20 000 €. La présente déclaration correspond à la mise à jour annuelle 2017, intégrant la dernière aide de Plaine Commune conformément à la décision de son bureau délibératif du 29/06/2016
Objectif du partenariat
Un objectif principal : atteindre les OMD liés à l’eau et l’assainissement.
Le Cadre Stratégique pour la Croissance et la Réduction de la Pauvreté CSCRP (2007-2011), prévoit qu’en matière d’alimentation en eau potable le taux d’accès passe de 64,4 % en milieu rural en 2005 à 73,2% en 2011 ; et qu’en matière d’assainissement, le taux de couverture passe de 4,4 % en 2004 à 20 % en 2010. En visant principalement à atteindre ces objectifs ainsi que les OMD liés à l'eau et à l'assainissement, la présente démarche qui implique fortement l’association de migrants de la région (AGDF) s’intègre dans la politique de l’eau du Mali.
Les programmations annuelles soutenues par Plaine Commune permettent d’améliorer les conditions de vie et d’insertion socio-économique des populations de la région du Ghidimaka Kafo. La réalisation et la réhabilitation d’infrastructures hydrauliques associée à la mise en place d’un système innovant de gestion du service public de l’eau, vise à atteindre un taux d’accès à l’eau potable de 85 % à terme ; alors que, compte tenu de la dégradation rapide des équipements, il n’atteindra pas 40% si rien n’est entrepris. Le fort accent mis sur la réalisation des équipements sanitaires améliorés couplé aux campagnes de sensibilisation sur les bonnes pratiques d’hygiène contribuera également à la réduction de la mortalité infantile et maternelle et à la lutte contre les maladies (OMD 4, 5 et 6). La pérennité du projet sera quant à elle assurée par la consolidation technique et financière des structures gestionnaires des ouvrages.

Objectifs globaux
Contribuer à l'atteinte des OMD liés à l’eau potable et à l'assainissement
Contribuer à l’amélioration de la gouvernance locale de l’eau et à l’appropriation de la gestion de celle-ci par les acteurs locaux
Contribuer à l'atteinte des OMD liés à la mortalité infantile et maternelle, à la lutte contre les maladies

Objectif spécifique
Permettre un approvisionnement en eau potable durable (sur le plan quantitatif et qualitatif) et promouvoir un assainissement sécurisé pour les populations de l’intercommunalité de l’« Association des Communes du Guidimakha Kafo ».
Description détaillée du partenariat
Le Projet d’amélioration de l’accès à l’eau potable des populations de l’ACGK au Mali émerge de la volonté de la population concernée. Il vient en réponse aux difficultés inhérentes au contexte local et aux besoins identifiés par les acteurs locaux. A savoir : de nombreuses maladies hydriques, une ressource en eau en faible quantité et difficilement mobilisable, des ouvrages d’alimentation en eau et d’assainissement insuffisants ou mal entretenus, des pratiques d’hygiène non appliquées, une organisation déficiente du service public de l’eau…

Une réponse adéquate aux besoins identifiés :
En cohérence avec la stratégie nationale définie par l’Etat Malien et les différents programmes en cours sur les communes de l’ACGK (notamment le Plan de Développement Social, Economique et Culturel (PDSEC)), le présent projet a pour objectif :
• la réalisation et la réhabilitation d’ouvrages d’accès à l’eau potable et d’assainissement, à destination de populations pauvres actuellement privées de ressource en eau potable, dans le but de contribuer à l’atteinte des OMD en matière d’eau, d’assainissement et de lutte contre les maladies hydriques ;
• la promotion d’une approche intégrée de la gestion de l’eau, alliant les dimensions d’accès à l’eau potable, d’assainissement, et de bonnes pratiques d’hygiène, incluant la gouvernance locale des points d’eau à une échelle pertinente, et permettant d’assurer une pérennisation et une durabilité du dispositif ;
• la professionnalisation de la gestion technique et financière des points d’eau, le renforcement des associations d’usagers, l’accompagnement des communes dans l’exercice de la maîtrise d’ouvrage du service public de l’eau, ainsi que l’implication des usagers, afin d’assurer une amélioration pérenne de la situation ;
• la complémentarité avec les autres projets en cours sur l’ACGK et le reste de la Région de Kayes, et l’adaptation des interventions aux contraintes et besoins réels de chaque village ;
• la prise en compte des recommandations de la Direction Nationale de l’Hydraulique (DNH), notamment quant à la couverture géographique des besoins et la volonté de développer la coopération intercommunale au niveau régional.

Un projet multi partenarial pour plus d’efficacité :
Le projet est issu du diagnostic intercommunal réalisé en 2009 par le GRDR et l’ACGK sur les 9 communes de l’ACGK, qui identifie le problème de l’eau et de l’assainissement comme une priorité. Ainsi que d’un complément 2011 de ce diagnostic, permettant de mettre à jour et d’affiner les connaissances concernant l’état des points d’eau, leur fonctionnalité, et l’organisation de leur gestion, notamment les causes/origines des pannes. De nombreuses rencontres entre les partenaires au Nord (GRDR, Plaine Commune, AGDF) et au Sud (GRDR, ACGK, Directions Nationale et Régionale de l’Hydraulique, Bureau d’étude 2AEP et STeFi, Service Technique et Financier de la Région de Kayes, dispositif mis en place par l’Etat pour assurer le suivi des ouvrages des communes rurales de plus de 2000 habitants) ont permis de définir un projet cohérent, multi partenarial, et répondant aux besoins des bénéficiaires.

Des partenaires locaux engagés, des bénéficiaires formés, capables d’assumer leur rôle :
L’ensemble du partenariat construit autour de l’ACGK, du GRDR et de Plaine Commune a été associé à la conception et la préparation du projet. Il sera de même impliqué activement à toutes les étapes de réalisation du projet, combinant les expériences et compétences de chacun pour une mise en œuvre plus efficiente des activités. Cette complémentarité des différents acteurs impliqués (partenaires, associés et bénéficiaires) est garante de la réussite du projet.
L’importance accordée aux formations et au renforcement des capacités des acteurs locaux permettra à chacun de jouer pleinement son rôle, en accord avec les textes législatifs régissant le service public de l’eau au Mali. Les femmes, principales utilisatrices de la ressource, seront encouragées à participer aux décisions. Les associations de migrants relayeront en France et au Mali, les activités et enjeux du projet. Tous bénéficieront de formation et d’appui afin d’exercer au mieux leurs attributions.

- Priorisation concertée des aménagements hydrauliques à réaliser en assemblée générale :
Objectif de l’action : - Définition et hiérarchisation d’un programme de mesures concrètes à mettre en œuvre
- Adéquation du projet avec les besoins identifiés de chaque commune
- Implication dans le projet des élus et des gestionnaires & usagers du service public d’eau
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
2AEP
Maître(s) d'ouvrage
Communes du Ghidimaka Kafo
Bénéficiaire(s)
Populations de l'ACGK - en particulier, les 42 000 personnes environ vivant dans les villages de moins de 2000 habitants, ainsi que les femmes et les enfants, qui seront la cible privilégiée des réalisations et réhabilitations d’équipements hydrauliques et sanitaires.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Association des Communes du Ghidimaka Kafo (ACGK) Mali Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Association des Communes du Ghidimaka Kafo (ACGK) DEMBELE Yoro président de l'ACGK secretariatpermanentacgk@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté d'agglomération Plaine commune Icone d'une loupe

Autres partenaires du partenariat en France
Commune de Saint Denis, Commune de Pierrefitte sur Seine
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Association des Communes du Ghidimaka Kafo (ACGK)


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
AGDF association des migrants de l'ACGK en France 5000 2016
Communauté d'agglomération Plaine commune 20000 20000 0 0 2016
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 60000 2012
AGDF association des migrants de l'ACGK en France 5000 2014
AGDF association des migrants de l'ACGK en France 5000 2013
AGDF association des migrants de l'ACGK en France 5000 2012
Agence de l'Eau Seine Normandie 185900 2014
Communauté d'agglomération Plaine commune 20000 20000 2013
Communauté d'agglomération Plaine commune 20000 20000 2014
Communauté d'agglomération Plaine commune 20000 20000 2012
Communauté d'agglomération Plaine commune 28000 28000 0 0 2015
AGDF association des migrats de l'ACGK en France 5000 2015




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013