Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "AMBASSADE DE FRANCE A TUNIS"

Correspondant coopération décentralisée
Pierre-Yves SONALET
Courriel : pierre-yves.sonalet[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Valéry FRELAND
Courriel : valery.freland[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Appui à la ville de Bizerte pour la ré-appropriation de son développement urbain.
Année de première signature de la convention
2012
Thématique d'intervention
Culture et Patrimoine
Sous-thématique d'intervention
Patrimoine
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2012
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
La nouvelle équipe municipale de la ville de Bizerte souhaite que la commune se réapproprie son développement urbain. Comme dans beaucoup de territoires tunisiens, de nombreux projets d’aménagement ont été décidés sans aucune consultation des autorités ou des populations locales. On constate aujourd’hui plusieurs « coups partis » difficiles à remettre en cause. Certains projets ont des conséquences irrémédiables sur le tissu urbain, sur les usages voir sur le milieu naturel.
La commune de Bizerte souhaite aujourd’hui se réapproprier son développement urbain en identifiant, valorisant et protégeant son patrimoine dans un esprit de développement et non de simple conservation.


Le projet s’inscrit dans un contexte national tunisien particulier mais relativement stable pour 1 à 2 ans, jusqu’à la fin des travaux de l’Assemblée Constituante et les premières élections locales et nationales. Il s’inscrit aussi dans une relation franco- tunisienne renouvelée et un partenariat entre les territoires de Dunkerque et de Bizerte basé sur 3 années de projets passés impliquant les équipes techniques toujours en place et une certaine connaissance mutuelle développée depuis février 2011 entre élus dunkerquois et responsables de la délégation spéciale de la ville de Bizerte.

Historique
La relation entre les territoires de Bizerte en Tunisie et de Dunkerque sont nées en 2007 dans le cadre d’un projet tri-partite impliquant Dunkerque, Annaba et Bizerte et cofinancé par le MAEE et l’Union européenne dans le cadre du programme MED-PACT.

Sur la base des jumelages existants entre d’une part Dunkerque et Annaba (2004) et d’autre part Annaba et Bizerte (1984), les trois partenaires se sont engagés dans un projet d’échange de savoir faire en matière d’urbanisme. Ce projet, APUDUI (Appui au développement urbain intégré) a vu de nombreuses réalisations et s’est clôturé en juin 201. Il a permis le renforcement méthodologique et technique des partenaires maghrébins, ainsi que la consolidation de la relation entre Dunkerque et Annaba, le renouvellement de la relation Annaba / Bizerte et l’émergence d’un partenariat durable entre Dunkerque et Bizerte.

L’implication de la ville de Bizerte dans le projet APUDUI ne fut effective que dans sa dernière phase, cependant, elle a permis la réalisation des opérations suivantes :
· Un séminaire sur la planification stratégique à Annaba (octobre 2010) en présence de techniciens tunisiens.
· Un atelier d’étude urbaine à Annaba en présence de techniciens tunisiens (Décembre 2010).
· La formation de deux techniciens de la commune de Bizerte sur le Système d’Information Géographique (SIG) à Dunkerque (janvier 2011)
· Un séminaire sur le patrimoine bâti à Bizerte en présence de techniciens dunkerquois et algériens (mai 2011).
· Un atelier d’étude urbaine à Bizerte en présence de techniciens dunkerquois et algériens (juin 2011).
· L’accueil à Dunkerque de deux représentants de la délégation spéciale de la commune de Bizerte pour définir les possibilités de coopération à moyen terme et participation de cette délégation au Forum pour la coopération internationale des collectivités locales (CUF – Juillet 2011).
· L’acquisition d’outils informatiques (stations, traceur, logiciels) pour la mise en place d’un Système d’information géographique à Bizerte (Juillet 2011).
· L’accueil à Dunkerque de M. BENSAID, Adjoint au Maire de Bizerte et Président de la Commission des travaux pour la finalisation du nouveau projet 2012.

Toutes ces opérations impliquant les services de la Communauté urbaine de Dunkerque, de la ville de Dunkerque et de l’Agence d’Urbanisme de la région Flandre-Dunkerque ont permis de construire une connaissance et une confiance mutuelle, base de ce nouveau projet de coopération décentralisée.

Objectif du partenariat
- Faciliter la ré-appropriation par la commune de Bizerte de son développement urbain par la clés d’entrée patrimoine et démocratie participative.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2011
Sur la base d’un partenariat engagé depuis 2007 entre la Communauté urbaine de Dunkerque et la ville de Bizerte dans le cadre d’un projet euro- méditerranéen tri-partite impliquant par ailleurs la ville d’Annaba en Algérie, les deux collectivités partenaires ont souhaité définir un nouveau projet commun.
Ce projet vise à accompagner la ré-appropriation par la ville de Bizerte de son développement urbain. Il part du constat que cette ville possède un grand potentiel patrimonial, vecteur de développement urbain et économique, dont une partie est mise en danger par des projets privés ou publics peu ou mal contrôlés par la collectivité.
A travers le projet, dans le cadre d’un échange professionnels, des outils d’identification des risques et des potentialités pour les sites présentant un intérpet patrimonial sera élaboré et mis en œuvre.

Il constituera une première étape à l’élaboration d’outils légaux permettant une appropriation totale par la collectivités de son développement urbain.

- Identification des risques et potentialités du patrimoine « urbain » à Bizerte.
Objectif de l’action : - Accompagner la ville de Bizerte dans la ré-appropriation de son développement urbain par la création d’outils d’identification et de suivi préfigurant de futures PAD (Plan d’Aménagement de Détails).
Description sommaire : A travers la mise en place d’un groupe de travail tuniso-français impliquant plusieurs acteurs (institutionnels, techniques, associatifs, scientifiques), l’action 1 permettra, sur la durée du projet : d’identifier les sites clés pour une ré-appropriation par la commune de Bizerte de son développement urbain, de recueillir les informations concernant les risques de dégradation de ces sites et leurs potentialités en termes de développement urbain et économique.
Le travail mené servira de base à l’élaboration de Plan d’Aménagement de Détails, outils d’urbanisme de détail permettant à la commune de « reprendre la main » sur l’aménagement de son territoire.
Ce travail sera aussi à l’origine d’une politique de sensibilisation des populations à la valeur patrimoniale de certains éléments urbains dont la valeur est aujourd’hui mal reconnue.

A ce jour, 10 sites ont été identifiés :1. Site du Fort d’Espagne/Palais des Congrès / 2. Cité des Andalous / 3. Vieux Port/ 4. Centre du quartier Européen / 5. Bijoux ville / 6. Le Canal / 7. Zarzouna –Cité Ouvrière / 8. La Pêcherie et la baie de Sabra / 9 .Bizerte Sud / 10. Le Nadhor.

Le groupe de travail se concentrera sur 4 à 5 sites, le complément sera pris en charge localement par les acteurs tunisiens dans un second temps.
Les travaux seront particulièrement concentrés sur le quartier des Andalous (Zone 2) désigné comme site test. Cette approche relève d’une stratégie d’appropriation.

Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Bizerte, Association de Sauvegarde de la Médina
Maître(s) d'ouvrage
Dunkerque Grand Littoral Communauté urbaine
Bénéficiaire(s)
Le projet de coopération a été conçu et sera mis en œuvre dans un esprit de réciprocité. Aussi, les bénéficiaires sont les acteurs impliqués et leurs publics cibles en France et en Tunisie. Plus précisément : La commune de Bizerte et les Le projet de coopération a été conçu et sera mis en œuvre dans un esprit de réciprocité. Aussi, les bénéficiaires sont les acteurs impliqués et leurs publics cibles en France et en Tunisie. Plus précisément : La commune de Bizerte et les habitants des quartiers visés (voir description des actions), l’Association de Sauvegarde de la Médina, la Maison de Quartier du Quartier des Andalous, la délégation bizertine de l’Institut National du Patrimoine, l’Ecole d’Architecture de Tunis. France : La Communauté urbaine de Dunkerque, la ville de Dunkerque, la Maison de Quartier de Dunkerque Centre, l’Agence d’urbanisme et de Développement de la région Flandre-Dunkerque, les membres de l’association APSARA, l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Bizerte Tunisie Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Bizerte FLISS Mohamed Salah president@commune-bizerte.gov.tn

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Dunkerque Grand Littoral Communauté urbaine Icone d'une loupe

Autres partenaires du partenariat en France
Ville de Dunkerque
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Bizerte


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 4644 0 2012
Dunkerque Grand Littoral Communauté urbaine 32376 0 2012
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 28500 2012
Ville de Dunkerque, Bizerte 15827 2012




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013