Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Lomé"

Correspondant coopération décentralisée
Antoine BOUDOU
Courriel : antoine.boudou[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Gilles GANIVET
Courriel : gilles.ganivet[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement en milieu scolaire rural
Année de première signature de la convention
1999
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
1999
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2016
Contexte
Dans la Région Centrale, les préfectures de Sotouboua et de Blitta ont de très faibles taux d’utilisation de latrines avec respectivement 6,7 % et 7 %. A l’inverse, les préfectures de Tchaoudjo et de Tchamba, avec des taux respectifs de 34,3 % et 33,3 %, ont des taux nettement supérieurs à la moyenne régionale. Quant à la proportion d’infrastructures scolaires équipées en latrines et points d’eau modernes, les préfectures de Blitta et de Sotouboua sont les plus défavorisées, avec des taux respectifs de 13 % et de 25 % contre une moyenne régionale de 26 %.
Les habitants ne sont encore que peu sensibilisés à l’hygiène liée à l’usage de l’eau et à la protection de la ressource. La méconnaissance des règles de base est souvent quasi totale en milieu rural.
En plus du paludisme, les maladies diarrhéiques et les maladies liées à l’eau constituent généralement un frein important au développement des communautés rurales de ces territoires. Cette situation impacte aussi fortement le taux de mortalité infantile.

Au niveau scolaire les jeunes élèves vivent donc dans des conditions de vulnérabilité aux maladies hydriques et liées à l’eau. Par manque de points d’eau potable dans l’enceinte de nombreux établissements, ils sont obligés de consommer des eaux de qualité douteuse qui les exposent à des maladies. Cette situation est aggravée lorsque les latrines manquent. Les déchets souillent les cours d’eau et les nappes phréatiques qui constituent les points d’approvisionnement en eau de boisson de nombreux ménages.
Historique
En 2009, dans le cadre de sa coopération décentralisée et afin de doter la Région Centrale d’un document de planification stratégique de développement, la Région Champagne-Ardenne avait commandité une étude diagnostique participative du territoire de la Région Centrale.
C’est à l’issue de ce diagnostic que les activités liées à l’eau, la nécessité de l’assainissement, la promotion de l’hygiène ont été retenues comme les urgences prioritaires pour les communautés rurales.
Objectif du partenariat
- Améliorer l’accès à l’eau potable pour les élèves de 20 établissements scolaires de la Région Centrale ;
- Améliorer les installations scolaires en matière d’assainissement ;
- Mettre en place des « Comités de gestion » participatifs des forages et des infrastructures d’assainissement ;
- Sensibiliser les élèves et la population à l’utilisation et à la protection de la ressource eau.
Description détaillée du partenariat
Concernant l’alimentation en eau:

- 1 nouveau forage avec réservoir équipé d’une pompe solaire à immersion
- 11 nouveaux forages simples équipés de pompes à motricité humaine ;
- Réhabilitation de 3 anciens forages en les équipant de pompes à motricité humaine ;
- Raccordement de 2 établissements au réseau de la Togolaise Des Eaux (TDE)
- Raccordement de 3 établissements à des mini-réseaux d’adduction communautaire.

Concernant l’assainissement:

- 2 établissements dotés de latrines à fosses septiques 6 cabines (3 « garçons », 3 « filles »)
- 8 établissements dotés de latrines ECOSAN 6 cabines (3 « garçons », 3 « filles »).

Réalisations :
- Mise en place d’une Commission Technique de Pilotage (Direction Régionale de l’Education, Direction Régionale de l’Eau et de l’Assainissement, Direction Régionale de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, ARCOD-CA)
- 1 forage avec réservoir équipé d’une pompe solaire
- électrification solaire de l’établissement financé par les parents d’élèves ;
- 5 forages simples équipés de pompes à motricité humaine réalisés ;
- 5 établissements raccordés à des réseaux existants ;
- 3 anciens puits réhabilités et équipés de pompes à motricité humaine ;
- 4 établissements dotés de latrines sèches à dessiccation (ECOSAN) ;
- 2 établissements dotés de latrines à fosses septiques ;
- 20 comités de gestion mis en place ;
- 460 personnes formées sur l’hygiène, le maintien de la qualité de l’eau du point d’approvisionnement au point de consommation et sur la gestion durable des infrastructures d’adduction d’eau et d’assainissement.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Agence Régionale de Coopération et de Développement de Champagne-Ardenne (ARCOD-CA) et sa Délégation permanente à Sokodé au Togo
Maître(s) d'ouvrage
Région Champagne-Ardenne
Bénéficiaire(s)
9.946 élèves répartis dans 20 établissements scolaires , habitants des quartiers proches de ces établissements (estimés à 800 habitants)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Région Centrale Togo commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional du Grand Est commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
- Direction Régionale de l’Eau et de l’Assainissement (DREA). - Direction Régionale de l’Education (DRE). - Préfecture de la Région Centrale.
Collectivité territoriale avant réforme
Conseil régional Alsace Champagne-Ardenne Lorraine



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 0 0 1999
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 1999
Conseil régional du Grand Est 0 0 1999




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013