Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Castries"

Correspondant coopération décentralisée
Géraldine SUIRE
Courriel : geraldine.suire[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Fred CONSTANT
Courriel : fred.constant[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Construction d'une centrale de géothermie
Année de première signature de la convention
2007
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Energie
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2007
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Financements européens de coopération du dispositif Interreg IIIB.
Historique
En février 2007, la 1ère vice-présidente, Josette BOREL-LINCERTIN avait paraphé avec le ministre des Affaires étrangères de la Dominique, Charles SAVARIN, une déclaration politique en vue de la mise en place d'un accord de coopération entre la France et le Commonwealth de la Dominique.
Objectif du partenariat
Dans le cadre du programme Interreg IIIB, la Région Guadeloupe, le Conseil régional de la Martinique, le Bureau des Recherches Géologiques et Minières, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie et le Commonwealth de la Dominique envisagent de signer un accord de partenariat transnational autour du projet Géothermie Caraïbes.

Ce projet a pour objectif d’étudier dans quelle mesure la Dominique peut fournir suffisamment d’énergie géothermique pour sa propre consommation et exporter l’excédent, vers la Guadeloupe et la Martinique. En outre, il permettrait d’étudier techniquement et d’un point de vue environnemental la construction d’une ou plusieurs centrales de production d’électricité.
Description détaillée du partenariat
La déclaration politique prévoit que la Région Guadeloupe et la Dominique envisage de définir un programme d’actions de coopération autour des différents thèmes suivants :

- le développement et la maîtrise des énergies renouvelables, avec des projets dans le domaine de la recherche, la valorisation et l’exploitation de ressources locales comme la géothermie ;

- la protection et la valorisation des patrimoines culturel, artistique et historique ;

- le tourisme durable, avec la création, la promotion et la commercialisation d’un tourisme bi-destination Guadeloupe, Dominique ;

- la recherche et le développement, notamment sur la pharmacopée caribéenne ;

- l’économie ;

- la culture et le sport ;

- l’éducation, en favorisant notamment la mobilité des jeunes dans le cadre de l’apprentissage des langues et les échanges scolaires ;

- l’assistance technique ;

- les technologies de l’information et de la communication.

L'accord de partenariat sur la géothermie s'inscrit à la fois dans la politique de promotion des énergies propres en faveur du développement durable et dans la politique de coopération initiée par la Région Guadeloupe, avec les pays de la Caraïbe. Une politique destinée à établir avec nos voisins, une coopération équilibrée, bénéfique pour notre région et pour les entreprises guadeloupéennes, fondée avant tout sur l'échange et le développement du commerce, en mobilisant les fonds européens spécifiquement prévus pour ces actions de coopération.

La signature de cette phase de partenariat du projet ''transnational'' de géothermie Caraïbe aura coûté un million 200 d' Euros payés par les Conseils Régionaux de la Guadeloupe, de la Martinique, de l' Union européenne, de l'ADEME du BRGM. Une étude approfondie du champ géothermique et des conditions du projet, déclare André BON, directeur de l' environnement et du Cadre de vie au conseil Régional.

La deuxième partie du projet, est évaluée à 15 millions d' euros, financés par des geoupes internationaux et la Coopération Française.

La troisième partie, concernera la construction des unités de production, il est prévu une centrale de 100 mégawatts à la perspective de 2015.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Bénéficiaire(s)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Roseau Dominique commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Collectivité territoriale de Martinique commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Conseil régional de la Guadeloupe, Bureau des Recherches Géologiques et Minières, (BRGM), Agence de l' Environnement et de la Maîtrise de l' Energie, (ADEME), Conseil Régional de la Martinique.


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 1200000 0 2007
Collectivité territoriale de Martinique 0 0 2007




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation

Documents

Documents
Titre du document Taille en Ko Nom du fichier  
Présentation du projet 1146.18 GeothermieCar_lancement_interreg_IV.pdf commun.ico.doc.alter


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013