Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Brasilia"

Correspondant coopération décentralisée
Rose-Anne BISIAUX
Courriel : rose-anne.bisiaux[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Paul REBAUD
Courriel : jean-paul.rebaud[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Exposition de gravures « Les triomphes de Carnaval »
Année de première signature de la convention
2005
Thématique d'intervention
Culture et Patrimoine
Sous-thématique d'intervention
Infrastructures, équipements et manifestations culturelles
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2005
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2005
Contexte
Dans le cadre de l’année de la France au Brésil, l’objectif est d’élargir le champ de la coopération entre Dunkerque et Vitória au domaine culturel. Le carnaval, comme la gravure, constituent deux liens forts entre Dunkerque et le Brésil.
Historique
Dans le cadre de l’année du Brésil en France, le Musée de l’estampe et de la gravure de Gravelines avait accueilli une exposition unique sur la gravure brésilienne. L’idée est ainsi née, dans une logique de réciprocité, d’organiser une exposition sur la gravure française et européenne au Brésil dans le cadre de l’année de la France au Brésil.
Objectif du partenariat
- Présenter l’histoire du carnaval, né en Europe, mais qui connaît un second souffle en Amérique
- valoriser une technique de création artistique, la gravure, présente tant en France qu’au Brésil dans la création également contemporaine .
- valoriser le savoir-faire français du Musée de Gravelines, seul en France à avoir pour vocation principale la défense des œuvres gravées.
- renforcer la coopération entre Dunkerque et Vitória dans le domaine culturel.
Description détaillée du partenariat
Le musée de Gravelines, situé sur le territoire de la Communauté Urbaine de Dunkerque, propose une cinquante d’ œuvres du XVIe au XX e siècle sur l’histoire du carnaval européen. Il s’agit d’organiser une exposition itinérante de gravures, dans quatre villes brésiliennes, Vitória, Brasilia, Belo Horizonte et Rio de Janeiro. Ce projet est labellisé par CulturesFrance dans le cadre de l’année de la France au Brésil.
- LES TRIOMPHES DE CARNAVAL
Objectif de l’action : Situé dans le nord de la France entre Dunkerque et Calais dans le pays plat ou la fête carnavalesque naît et où des sociétés carnavalesques assurent de ville en ville, depuis le XIIIe siècle les triomphes et les réjouissances des Jours Gras.

Carnaval, du bas latin Carnelevare, « l’adieu à la chair », est une fête libératrice qui précède la période de pénitence du monde catholique , le Carême.
C’est l’un des faits humains plus riches de sens, également l’un des plus irrépressibles.
Il se manifeste dans les pays d’Europe et d’Amérique profondément marqués par le catholicisme : ici sous la forme d’une mascarade soumises à des lois étranges qui obéissent encore à de très anciens rites païens ; là-bas dans un ancien brasier tropicale où comme au Brésil et aux Antilles, la musique noire entraîne une foule possédée jusqu’au délire.
Le musée de Gravelines possède, grâce à l’acquisition d’une collection de plus de 300 feuilles appartenant à un binchois passionné, Jean Sébille . Réalisées par les plus grand artistes européens, du XVIe au XX e siècle ( de Bry, de Gheyn, Dusard, Sadeler, Callot, Thomas, Goya, Wouters, Manet …), ces oeuvres illustrent la passionnante histoire du carnaval qui est née en Europe et qui resta jusqu’au Moyen Age, un phénomène propre aux pays latins, germaniques et nordiques. Ce n’est que plus tard au moment des conquêtes qu’il gagnera le continent américain par l’intermédiaire des colons. Au contact des coutumes indigènes, il connaîtra une métamorphose qui lui donnera un second souffle.

Cette exposition va de la naissance de carnaval (Un fou couvrant un follet, la danse des œufs, …), où les fous, Polichinelle, la mère sotte, naissent d’un œuf plein de vent, de la Folie jusqu’à sa mort à Mardi-gras à minuit où les déguisés se démasquent lorsque les lumières s’éteignent.

On découvrira un monde où tout s’inverse :

Où le rire libérateur de Carnaval est aussi un souffle, le premier et le dernier.
Où les hommes portent cornes, s’emplument (La fête des Fous) et sacrifient des animaux traités comme des rois ( Le bœuf gras, Les Combats de taureaux, d’ours, de chiens…).
Où la fécondité de l’année à venir requiert l’usage du fumier, d’engrais d’origine animale et la purge des déguisées à l’aide d’un Clystères et seringues( Pays de cocagne, masques …).
Où les fous , les souffle de vessie , les pets sont l’âme du monde car ce qui est en bas est comme ce qui est en haut ( Le Carnaval de Paris …).
Où les lépreux ont le droits de sortir pour quêter ( Le droit des masques, La Quête des lépreux…).
Où l’on voit sortir l’homme sauvage raptant les femmes qu’il féconde ( Carnaval à Boisfort…).
Où l’on voit le mannequin de Carnaval partir en fumée dans les flammes d’un bûcher ( Le mercredi des Ceundres…)

Itinérance : 4 musées : Vitória, Brasilia, Belo Horizonte, Rio de Janeiro : 1 mois dans chaque lieu d’exposition.

Catalogue
Un catalogue devra être édité
Il pourrait avoir au moins 76 pages. Il comprendra l’ensemble des œuvres présentées.
Des textes sur les artistes , les œuvres exposées
Les documents photographiques numériques dans un grand nombre de cas , seront disponibles pour le catalogue

Animations autour de l’exposition
- Conférence sur les carnavals européens
- atelier animé par un artiste dunkerquois.

Description sommaire : non précisé
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Prefeitura Municipal de Vitória
Maître(s) d'ouvrage
Dunkerque Grand Littoral Communauté urbaine
Bénéficiaire(s)
La population brésilienne.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Prefeitura Municipal de Vitória Brésil commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Prefeitura Municipal de Vitória Godinho Marco

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Dunkerque Grand Littoral Communauté urbaine commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 122000 0 2005
Dunkerque Grand Littoral Communauté urbaine 30000 0 2005
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2005




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013