Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Bamako"

Correspondant coopération décentralisée
Sherazade BENALLA
Courriel : sherazade.benalla[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Françoise GIANVITI
Courriel : francoise.gianviti[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Création d'un Système Régional d'Information Géographique - Région de Mopti
Année de première signature de la convention
1984
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Appui institutionnel

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2009
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Le projet se déroule en région de Mopti, 5ème région du Mali, limitée au Nord par la région de Tombouctou, à l’Ouest par la Région de Ségou au Sud-Ouest par la région de Sikasso et au Sud-Est par le Burkina Faso. La région compte 1 735 340 habitants et couvre une superficie de 79 000 km², soit 6% du territoire national. Suivant le découpage administratif du territoire, la région compte huit cercles, répartis en deux zones naturelles : la zone exondée qui correspond notamment à la zone du plateau Dogon et la zone inondée qui correspond à une partie du Delta intérieur du Niger. Carrefour entre le Nord et le Sud du Mali, la région est une zone de brassage de population. L’agriculture, l’élevage, la pêche et le tourisme sont les principales activités de la région.

Le Département d’Ille-et-Vilaine intervient en région de Mopti depuis 1984 et aux côtés de l’Assemblée Régionale de Mopti depuis 2001. L’appui institutionnel, depuis la mise en œuvre de la décentralisation au Mali, est l’une des thématiques prioritaires de la coopération Ille-et-Vilaine / Mopti.

L’appui institutionnel parait encore aujourd’hui primordial pour chacun de ces acteurs. En effet, renforcer les capacités de conception et de gestion des services publics locaux des agents et élus locaux est essentiel pour que la décentralisation fonctionne. Un des défis à prendre en compte est le faible niveau de formation formelle d’une grande partie des élus dont plus de 80 % ne sont pas alphabétisés . Par ailleurs, le personnel administratif des collectivités territoriales n’est pas suffisamment outillé techniquement pour faire face aux tâches de gestion qui lui incombent. Les premiers mandats des collectivités territoriales étaient caractérisés par un apprentissage de tous les acteurs (élus, population, services de l’Etat et structures d’appui) : connaissance et compréhension du cadre légal et des attributions de chacun, du fonctionnement d’une commune, de sa gestion et de son administration, des relations avec les autorités de tutelle, etc. Aujourd’hui, les collectivités locales doivent investir les compétences transférées par l’Etat, concevoir et mener des politiques publiques complexes où les enjeux sont réels : eau et assainissement, éducation, développement rural, tourisme, développement économique, etc. L’amélioration des conditions de vie et la création de richesses sont donc notamment conditionnées par une bonne mise en œuvre de la décentralisation. Poursuivre l’appui technique (formations techniques, échanges d’expériences, appui méthodologique, etc.) du partenaire est primordial.

Entre le Département d’Ille-et-Vilaine et la Région de Mopti, l’appui institutionnel se décline selon trois actions :
 l’appui à la conception et à la mise en œuvre des politiques régionales grâce à la mise à disposition de la Région de Mopti d’une équipe de techniciens qualifiés ;
 la formation des élus et agents (notamment par le biais d’échanges avec les services départementaux), formations relatives aux axes prioritaires (sécurité alimentaire et tourisme) ;
 la création d’un système d’information géographique régional.

Un Système d’Information Géographique (SIG) à l’échelon régional est entendu comme un « système de gestion de base de données pour la saisie, le stockage, l’extraction, l’interrogation, l’analyse et l’affichage de données localisées ». Il s’agit de créer un SIG approprié, actualisé et utilisé par la Région de Mopti, par les autres collectivités locales de la région et par leurs partenaires (associations, services déconcentrés, etc.).

Il est apparu que le SIG pouvait être un outil pertinent d’aide à la décision, de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation des politiques publiques locales. Il revêt un triple intérêt :
 le SIG est un outil de capitalisation des informations existant au sein de la Région, un outil de planification (notamment dans l’optique de renouvellement des Plans de Développement Economique, Sociaux et Culturels en 2009) et un outil d’aide à la décision ;
 la cellule SIG à la Région de Mopti est conçue comme un véritable centre de ressources pour toutes les collectivités territoriales de la 5ème région ;
 le SIG va également faciliter la promotion régionale (en matière touristique notamment, autre thématique de coopération soutenue par le Ministère des Affaires Etrangères français).

Le projet s'articule autour de deux phases majeures :
 Une phase stratégique, correspondant à l'analyse de l'existant, à l'identification des besoins et à la concertation entre acteurs ;
 Une phase opérationnelle, comportant un volet sensibilisation / formation des personnes ressources et un volet technique (mise en œuvre du SIG).

La Région Centre et le Département de l’Essonne interviennent également sur le territoire de la 5ème région du Mali, respectivement auprès de la Région de Mopti (zone inondée / Delta du Niger) et du Cercle de Douentza. Ces deux collectivités locales développent également l’appui institutionnel auprès de leurs partenaires. Des échanges réguliers ont lieu entre le Département d’Ille-et-Vilaine, le Département de l’Essonne et la Région Centre, en France comme au Mali. Ces deux collectivités territoriales sont partenaires dans la mise en œuvre du projet « SIG ».
Historique
Le Département d’Ille-et-Vilaine intervient en région de Mopti depuis 1984 et aux côtés de l’Assemblée Régionale de Mopti depuis 2001.

Le Département d’Ille-et-Vilaine, la Région de Mopti et l’Association Ille-et-Vilaine / Mopti (AIVM) ont signé le 15 février 2007 une convention triennale selon laquelle ils s’engagent à conduire en commun des actions de développement. Ces trois acteurs ont tenu le 25 novembre 2008 leur comité de pilotage annuel à Sévaré, au Mali. Ils ont ciblé ensemble deux thématiques prioritaires pour 2009 : la sécurité alimentaire et le tourisme durable et deux axes transversaux de collaboration : l’appui institutionnel et le soutien aux initiatives de la société civile.

En 2009, le Département d’Ille-et-Vilaine renforce l’appui institutionnel engagé auprès du partenaire malien, la Région de Mopti, en plaçant auprès de lui une équipe de sept agents maliens, dont quatre techniciens qualifiés et une secrétaire comptable. Cette équipe, supervisée par une volontaire de solidarité internationale, est une cellule opérationnelle qui travaille aujourd’hui en lien étroit avec les élus régionaux pour mettre en œuvre les projets prioritaires de la collectivité.
Objectif du partenariat
1.1. Finalité générale

En 2009, l’objectif général est mettre en place un Système d’Information Géographique à l’échelon régional : recenser de manière globale et exhaustive les données existantes en matière de SIG, les classer et les organiser dans une base de données uniformisée, mettre en place et organiser un réseau de partenaires (collectivités, services techniques déconcentrés de l’Etat, projets et ONG…) qui connaissent l’existence de la cellule SIG au sein de l’ARM, qui alimentent la base de données et qui utilisent le SIG.

1.2. Objectifs spécifiques

- Recenser les données existantes ;
- Etablir un schéma conceptuel de base de données ;
- Classer et organiser les données existantes ;
- Former des personnes ressourcesà l'utilisation et à l'actualisation du SIG ;
- Sensibiliser les utilisateurs potentiels et organiser un réseau de partenaires dans la région de Mopti pour alimenter la base de données : élaboration et validation d’une charte d’utilisation du SIG.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2009
Le Département d’Ille-et-Vilaine intervient en région de Mopti depuis 1984 et aux côtés de l’Assemblée Régionale de Mopti depuis 2001. L’appui institutionnel, depuis la mise en œuvre de la décentralisation au Mali, est l’une des thématiques prioritaires de la coopération Ille-et-Vilaine / Mopti.

Le projet consiste à créer, avec et par la Région de Mopti, un Système d’Information Géographique à l’échelon régional. Il est apparu que le SIG pouvait être un outil pertinent d’aide à la décision, de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation des politiques publiques locales. Il revêt un triple intérêt : 1) le SIG est un outil de capitalisation des informations existant au sein de la Région et donc une aide à la décision, 2) la cellule SIG à la Région de Mopti est conçue comme un véritable centre de ressources pour toutes les collectivités territoriales de la 5ème région et 3) le SIG va également faciliter la promotion régionale (en matière touristique notamment, autre thématique de coopération soutenue par le Ministère des Affaires Etrangères français).

Il s’agit de recenser de manière globale et exhaustive les données existantes, les classer et les organiser dans une base de données uniformisée, mettre en place et organiser un réseau de partenaires (collectivités, services techniques déconcentrés de l’Etat, projets et ONG…) qui connaissent l’existence de la cellule SIG au sein de l’ARM, qui alimentent la base de données et qui utilisent ce nouvel outil.

Le projet prévoit la formation d’agents régionaux et la sensibilisation d’élus et techniciens de la région.

Le projet s'articule autour de trois phases majeures :
 Une phase stratégique, correspondant à l'analyse de l'existant, à l'identification des besoins et à la concertation entre acteurs ;
 Une phase opérationnelle, comportant un volet sensibilisation / formation des personnes ressources et un volet technique (mise en œuvre du SIG).
 Une phase d’évaluation du dispositif et de désengagement progressif du maître d’ouvrage.
- Action 1.1. Organiser le pilotage du projet
Objectif de l’action : Copiloter le projet avec la Région de Mopti et les partenaires privilégiés (Département de l'Essonne et Région Centre).

Description sommaire : Mise en place d'un comité de pilotage/suivi de la cellule SIG qui se rencontre trimestriellement pour suivi, et rencontres extraordinaires pour certaines étapes clés (type validation de la charte d’utilisation, schéma conceptuel).
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Région de Mopti
Maître(s) d'ouvrage
Conseil général d'Ille-et-Vilaine
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires du projet sont les suivants :o La Région de Mopti ;o Les communes et cercles de la région ;o Les acteurs du développement de la région de Mopti, utilisateurs du SIG (services déconcentrés, associations, ONG, etc.).

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Région de Mopti Mali commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Région de Mopti SOW KOLA kolasow@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Région Centre


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 3510 2009
Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine 15150 0 0 0 2009
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 15500 2009
Région Centre 750 2009




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013