Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Bogota"

Correspondant coopération décentralisée
Jean-Claude KOHLER
Courriel : jean-claude.kohler[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Claire DURIEUX
Courriel : claire.durieux[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Musicités solidaires : les Chemins du Baroque en Amérique Latine
Année de première signature de la convention
2009
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Education, emploi, formation professionnelle
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2009
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
01/01/2010
Contexte
En effet, si l’Amérique Latine – et plus particulièrement la zone andine – est riche d’un extraordinaire patrimoine musical baroque, celui-ci, par sa spécificité, est resté trop longtemps l’apanage des spécialistes, qu’ils soient musicologues ou interprètes. Et faute de formation spécifique et du matériel nécessaire, l’accès en a été jusqu’à présent interdit aux centaines de jeunes musiciens regroupés dans tous ces pays soit auprès d’institutions « régulières » de formation (conservatoires, universités), soit au sein de mouvements populaires et à vocation sociale plaçant la musique au cœur de leurs projets identitaires et éducatifs. C’est ainsi plus particulièrement le cas en Colombie, avec le fameux mouvement anti – guérilla des « bandas » ou, au Paraguay, avec le mouvement national « Sonidos de la Tierra ». Quant au Pérou, où les activités du présent programme s’adresseront à l’ensemble d’un bassin de population (la région du Cusco), cette démarche s’ouvrira plus largement encore par son insertion dans un programme de développement social global.
Historique
Les « Chemins du Baroque en Amérique Latine » se sont attaché depuis 1987 à renforcer les dispositifs de développement culturel dans le domaine musical, au bénéfice de nombreux pays (Mexique, Argentine, Bolivie, Cuba, Chili, Colombie, Paraguay, Pérou et accessoirement à Saint Domingue). Cette action prit la forme à la fois de chantiers de formation musicale (luthiers, facteurs d’orgues ou musiciens – interprètes) et à la fois d’opérations de restauration d’orgues, tout en multipliant les échanges ainsi que la diffusion des « biens culturels » ainsi créés en France, et plus particulièrement en Lorraine, où est implantée la Saem « Le Couvent » - Centre International des Chemins du Baroque.
La dernière étape de ce programme à long terme et qui est prévue pour se dérouler de 2009 à 2011 a pour objectif principal de fortifier définitivement quatre des pôles d’activité où l’action des « Chemins du Baroque » a réussi à entraîner de significatives fédérations d’énergies institutionnelles et humaines, afin de les mettre en réseau autour du plus impressionnant programme prévu au Pérou dans la région de Cusco.
Objectif du partenariat
Un objectif domine : celui de l’autonomie la plus complète en 2011 de chacun des pôles « nationaux », enfin pourvus de musiciens – formateurs et d’agents de développement culturel local. Ce qui ne saurait exister sans l’existence d’un réflexe de communication et d’échanges avec chaque pôle voisin. Il serait en effet utopique de vouloir développer le même schéma dans chacun des pays concernés et dont chacun d’entre eux a son originalité propre dans le projet d’ensemble. Nous avons donc préféré privilégier des lignes de force différentes, mais complémentaires, de façon à ce que la mise en réseau des connaissances et techniques acquises apparaisse d’emblée comme la seule et unique solution de progrès à l’intérieur d’une zone géographique donnée.
D’autre part, et compte tenu des données sociologiques qui prévalent dans les pays concernés, notre objectif est moins de former des « musiciens de concert », que de jeunes artistes mis en situation d’excellence aussi bien pour défendre leurs patrimoines respectifs qu’ils doivent ainsi se réappropprier, que pour accroître leur rôle social actuel ; notamment en contribuant à des solutions alternatives de tourisme culturel.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2009
Mandatée par la Ville de Sarrebourg (du fait d’une délégation de service public) et bénéficiant du soutien de la Région Lorraine, la Saem « Le Couvent » - Centre International des Chemins du Baroque est chargé de la mise en place du présent programme « Musicités solidaires ». Son propos est de parachever un ensemble d’actions structurantes mené depuis de nombreuses années par le renforcement de trois pôles de qualification, dans le domaine de la formation aux métiers de la culture, en Colombie, au Paraguay ainsi qu’au Pérou. Cette activité, mise en réseau de coopération régionale (sur la Communauté andine) autour du programme « central » prévu pour se dérouler au Pérou, permettra de rayonner également sur la Bolivie dés 2009 puis, ultérieurement, au bénéfice de l’Équateur (horizon 2010). L’objectif général est de préparer les jeunes musiciens de tous les pays concernés à prendre en charge dans les meilleures conditions professionnelles leurs futurs destins d’artistes. Ceux-ci devant s’inscrire plus encore dans la mise en place de nouveaux métiers de formateurs, d’animateurs de projets d’un tourisme culturel renouvelé, afin de mieux utiliser les immenses potentialités de leurs patrimoines musicaux baroques, avec un accès beaucoup plus large rendu possible aux jeunes générations de musiciens issus de milieux populaires et généralement défavorisés.
- Colombie : soutien au programme « Un enfant qui prend un instrument de musique, ne prendra jamais un fusil »
Objectif de l’action : Par des ateliers de formation permanente dans chacun des pays bénéficiaires, transmettre à plusieurs centaines de jeunes musiciens les bases d’une formation musicale de qualité leur permettant de se réapproprier leurs patrimoines musicaux ; en dégager une équipe de « musiciens – formateurs » qualifiés ; enfin, mettre en réseau toutes les compétences acquises dans le cadre d’un événement transversal les rassemblant tous.
Description sommaire : La petite ville de Neira (proche de Manizales) est riche d'un système éducatif général basé avant tout sur la pratique musicale. Mais ce système est trop souvent dépourvu aussi bien des musiciens formateurs indispensables que d'instruments de musique en bon état. Le programme qui est mené consiste donc à renforcer l'ensemble de ce projet local tout en diversifiant les répertoires pratiqués vers les instruments anciens et leurs répertoires de musique baroque.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Familia Bandistica et Municipio de Neira
Maître(s) d'ouvrage
La Saem Le Couvent, par délégation de service public de la ville de Sarrebourg.
Bénéficiaire(s)
BolivieJeunes musiciens (organistes) de La Paz, Sucre et TarijaFacteur d’orgue de TarijaColombieJeunes musiciens (cuivres) de la Banda de Neira, ainsi que l’ensemble du système éducatif du Collège de Neira (Departamento de Caldas)ParaguayL’école de musique Herminio Gimenez de ItaLes jeunes musiciens de « Sonidos de la Tierra »Le département de musique ancienne de l’université UninortePérouLes élèves du Conservatoire National de Musique de LimaLes enfants d’Andahuaylillas et de HuaroJeunes musiciens (organistes en formation notamment) de Cusco et sa région

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Familia Bandistica et Municipio de Neira Colombie Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Familia Bandistica et Municipio de Neira Sarasa Luis Guillermo gsarasa@jesuits.net

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Sarrebourg Icone d'une loupe

Autres partenaires du partenariat en France
Région de Lorraine
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Parroquia del Senor de la Exaltacion


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 176746 0 2009
Sarrebourg 0 0 2009
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 37000 2009
Région de Lorraine, Parroquia del Senor de la Exal 127295 2009




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013