Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
ADDUCTION D’EAU POTABLE SIMPLIFIEE (VERSION DEFINITIVE)
Année de première signature de la convention
2001
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2001
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
: Le village de Bouboulou est situé à une quinzaine de kilomètres de la ville de Yako et n’est accessible que par une piste, souvent impraticable à la saison des pluies. Le sol est par ailleurs sec et aride la plupart du temps. Les mauvaises conditions naturelles notamment les déficits pluviométriques cycliques et la faiblesse des infrastructures ont pour corollaire la faible couverture des besoins en matière d’alimentation, de santé et d’eau potable.
L’habitat est dispersé.
Historique
La Commune de Yako, dans le cadre du Programme Communal de Développement, a organisé un vaste programme de recensement des infrastructures existantes et des besoins dans les 40 villages de la commune. Le conseil municipal se sent concerné par le manque cruel d’eau potable qui engendre de nombreuses maladies comme la dysenterie ou le ver de guinée. La mortalité infantile reste très importante.
Cependant le Conseil Municipal ne dispose pas de ressources lui permettant d’intervenir efficacement auprès de la population de tous les villages.
D’autre part, nous avons constaté les limites de la construction d’une maternité sans accès à l’eau, lors d’un précédent plan d’aide au village de Tindila. Les conditions d’hygiène y sont difficiles et même impensables en termes de prévention médicale. Une ONG, depuis, a financé un forage. Il ne reste plus qu’à finir les canalisations, installer les lavabos.
Par contre, l’expérience du village de Song Naba qui a bénéficié d’un programme européen, démontre à quel point l’accès à l’eau potable permet de résoudre de nombreux problèmes de santé.
Toutes ces raisons nous ont amenés à envisager un projet d’eau potable autour de la maternité de Bouboulou dont la construction s’est achevée en 2009 et qui faisait partie du plan triennal 2007-2009.
Il s’agit d’installer, sur le forage financé en 2009, une pompe immergée, et un système de pompage photovoltaïque pour faire monter l’eau dans une citerne qui, par canalisations la redistribuera à la maternité et à une borne fontaine dans le village, accessible à toute la population du quartier.
Pour donner toute sa cohérence à ce projet, il convient de pourvoir la maternité en eau chaude via des panneaux solaires.

Objectif du partenariat
Ce projet vise à contribuer à la lutte contre la forte mortalité infantile par une bonne prise en charge dès la maternité, dans le respect de la mère souvent affaiblie, et à la réduction des problèmes de santé de la population en général. L’eau potable permet la disparition immédiate de la dysenterie et du ver de guinée et l’eau chaude contribue à une meilleure hygiène. La population en meilleure santé peut ainsi envisager de s’investir dans des activités vivrières.

Description détaillée du partenariat
: Notre projet est de pourvoir la maternité et le village, via une borne fontaine, en eau courante et potable
- Adduction d’eau potable simplifiée
Objectif de l’action : accéder à l’eau potable en plusieurs endroits, la stocker.



Description sommaire : Une pompe immergée, un système de pompage photovoltaïque pour faire monter l’eau dans une citerne, des canalisations vers une borne fontaine et vers la maternité, installation de 3 lavabos, 1 douche et 1 bac à laver, chauffe-eau.

Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Commune de Yako
Maître(s) d'ouvrage
Vouillé
Bénéficiaire(s)
Les 2431 habitants du village de Bouboulou, et en particulier les jeunes enfants qui augmenteront leurs chances de survie.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune de Yako Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune de Yako Zaba Rémy mairie.yako@fasonet.bf

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté de Communes du Vouglaisien commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Conseil Général de la Vienne


Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 10241 0 2001
Communauté de Communes du Vouglaisien 9509 0 2001
Conseil Général de la Vienne 9509 2001




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013